Club Astronomie à Livinhac le Haut
...
Animations Astronomie à la carte
Observations - Conférences - Ateliers

...
Atelier SoriAstres un lundi par mois
...

ZODIAC


dans ce site

Votre Pub ICI

Contact

Les hauts et les bas de la Lune

samedi 30 septembre 2017

- En octobre 2016, la Lune était à sa déclinaison maximale en même temps qu’à sa latitude minimale, l’axe des nœuds lunaires étant alors à 12° Poissons-Vierge, ce qui fait que sa hauteur de culmination maximale était minimale (63° à 45° de latitude Nord) et que sa hauteur de culmination minimale était maximale (26° à 45° de latitude Nord).

Depuis et jusqu’en septembre 2026, quand l’axe des nœuds lunaires sera aux premiers degrés des signes Verseau-Lion, ses hauteurs maximale et minimale de culmination augmentent : elle sera à sa déclinaison maximale (+28°) au même moment qu’à sa latitude maximale (+5°) et elle atteindra alors une hauteur de culmination de 73° pour la latitude 45°N. Et elle se trouvera aussi à sa déclinaison minimale en même temps qu’à sa latitude minimale, ce qui lui donnera un minimum de hauteur de culmination (17° pour la latitude 45°N).

Ceci est un effet de la précession de l’axe des nœuds lunaires. Voir les travaux d’Astrid Fallon, en particulier "La Lune en Déclinaison -Vol.2 - " et nos explications.

Accueil > Ephebdo ou la Cagouille Céleste > Les hauts et les bas de la Lune
Rechercher sur le web

Recherche personnalisée

Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil