dans ce site

ZODIAC

La dérive du pôle Nord magnétique


mardi 9 octobre 2012, par Bertrand Duchastel

Voici l’évolution des 2 pôles magnétiques en longitude et en latitude de 1900 à 2010 dans ce document excel

Excel - 39 ko

. Nous pouvons faire plusieurs constats.

- 1°)En longitude, le PN magnétique se déplace en moyenne 3 fois plus vite que le PS magnétique.
- 2°)En latitude, le PN magnétique se déplace en moyenne 2 fois plus vite que le PS magnétique.
- 3°)A partir des années 1990 (45 km par an de déplacement), le mouvement de déplacement du PN magnétique s’accélère sensiblement dans les 2 coordonnées.
- 4°)A partir des années 1990, le PS magnétique a tendance à freiner au niveau de la latitude.
- 5°)Pour le PS sud magnétique, le mouvement est donc plus lent et plus régulier avec une petite accélération entre les années 1920 et 1940.
- 6°)En 2009, le PN magnétique se déplaçait d’environ 60 km par an, en prenant la direction du PN géographique qu’il évitera légèrement ; vers les années 2045, il atteindrait les côtes de la Sibérie centrale. La zone d’observation des aurores boréales se déplace donc !

A l’heure actuelle, le PN magnétique a déjà quitté les iles du nord canadien et navigue en quelque sorte dans l’Arctique. En 2007, il se situait à 673 km du PN ; en 2010, cette distance est tombée à 530 km.

Pourquoi cette accélération soudaine du PN magnétique ? Il y aurait peut-être un phénomène de convection localisé dans la partie nord du noyau de la planète, au niveau du nord du Canada..

Les pôles magnétiques peuvent osciller de plusieurs dizaines de km par jour par rapport à une valeur moyenne.

C’est James Clark ROSS, explorateur britannique, qui a mis en évidence le PN magnétique en 1831. De 1831 à 1900, le PN magnétique a peu bougé.

On parlera de la baisse de l’intensité du champ magnétique terrestre et de l’Anomalie de l’Atlantique sud dans un prochain article. Une fois de plus, ne pas confondre les pôles magnétiques et les pôles géographiques. L’axe magnétique est incliné en moyenne de 11° par rapport à l’axe de rotation de la Terre. Les 2 pôles magnétiques ne sont pas symétriques.

Pour en savoir +



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10


Accueil > L’association > La dérive du pôle Nord magnétique
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil