dans ce site

ZODIAC

Du 8 au 16 février 2022

Deuxième phase de la deuxième Lune d’Hiver Nord / Eté Sud


mercredi 9 février 2022, par Rock’Astres

Du Premier Quartier le 8 février 2022 à 13h49 UTC

A la Pleine Lune le 16 février à 16h56 UTC

La chronologie des Faits Célestes de la période dans la fiche résumé imprimable. Pour la télécharger clic sur la vignette ci-dessous
Lune presque en quartier
7fev22 photo source

Cher lecteur / chère lectrice, je te propose de répondre à mon petit sondage
Merci d’avance.

Retrouvez-nous pour l’actualité céleste en vidéo chaque semaine sur YouTube
Découvrez la page Tipee de l’Almanach des Faits Célestes et soutenez nos productions !

Suivez en direct l’Actualité Astronomique et les Commentaires Astrologiques

Astronomie et astrologie, le point sur la relation entre les deux
Faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ?
Ou peut-on espérer y découvrir une grille de lecture fiable de soi-même et des autres, du monde et de l’univers ?
SORI’Astres, c’est l’objet de mon premier livre en cours de à découvrir prochainement.

A partir de là, les HEURES sont en HEURE LÉGALE FRANCE MÉTROPOLE

Heure d’hiver du dimanche 31 octobre 2021, 1h00 UTC
au dimanche 27 mars 2022, 1h00 UTC, probablement
UTC (Universal Coordinated Time - Temps Universel Coordonné) = heure légale hiver - 1 heure

Au fil des jours et des nuits

Mardi 8 février

- Aujourd’hui, maximum de l’essaim météoritique des alpha Centaurides (pour l’hémisphère Sud)

- Aux alentours de 5h00, début de la 2254 ème rotation synodique du Soleil

- A 4h19, Lune opposé Soleil dans le plan équatorial ; ascension droite 20h 58m, déclinaison Soleil -17°07’, monte ; Lune -22°06’, monte

Premier Quartier à 14h50

= Lune carré Soleil dans le plan écliptique
Longitude de la Lune 49°46’ - 20e degré du signe du Taureau (Soleil 20e Verseau
Devant la constellation du Bélier (Ari)
latitude Lune : -0°42’, monte
distance : 400 921 km soit 62,86 rayons terrestres
diamètre apparent : 29,8 minutes d’arc

- A 22h23, la Lune arrive devant la constellation du Taureau (Tau) ;

Mercredi 9 février

- A 7h11, la Lune passe au nœud ascendant de son orbite :
dans le plan écliptique, sa latitude est égale à 0° et elle passe au Nord
Longitude 57°53’ (28e TAU) ; (ascension droite : 3h 42m, déclinaison +19°41’ (monte) ;
distance 402 781 kilomètres soit environ 63,16 rayons terrestres .
L’axe des nœuds lunaires (dont le mouvement est rétrograde) est en signes Taureau/Scorpion, du 18 janvier 2022 au 28 janvier 2023.

- A 10h03, la Lune est conjointe aux Pléiades dans le plan équatorial, l’amas ouvert (Messier 45) 4°03’ au Nord. Page spéciale PGJ
A remarquer le 9 et le 10 au soir. Les Pléiades culminent aux alentours de 19h20 à environ 70° de hauteur.
Elles se couchent aux alentours de 3h10.
La Lune qui se trouve alors à mi-chemin entre l’amas et Aldébaran les précède et se couche quelques minutes avant le 9 ;
elle les suit et se couche à 4h11 le 10.

- A 11h26, la Lune entre dans le signe des Gémeaux  ; Lg 60° ; sa latitude est alors de +0°11’, monte.

A 11h34, la Lune est conjointe à Cérès (magnitude 8.4) dans le plan équatorial
avec occultation de Cérès par la Lune pour l’Inde au centre Ouest Pacifique ; carte.

- A 11h50, la Lune est conjointe aux Pléiades dans le plan écliptique, ∆ -4°03’.
L’amas des Pléiades marque, de nos jours, en raison de la précession des équinoxes, le 1er degré du signe des Gémeaux
(longitude apparente de la date du centre de l’amas : 60°11’30").

Parallèle de latitude héliocentrique à 12h43 entre Mercure qui descend et Vénus qui monte à +3°22’

Jeudi 10 février

- A 2h19 (pour notre localisation), la Lune occulte l’étoile 51 Tau, magnitude 5.6)
L’étoile disparaît du côté nuit de la Lune puisque celle-ci est croissante ;
les deux astres sont alors à 10° de hauteur à l’Ouest-nord-ouest et la portion éclairée de la Lune est de 64%.
L’étoile réapparaît à 3h09 ; les deux astres ne sont plus qu’à 2° de hauteur.

- A 2h50 (pour notre localisation), la Lune occulte l’étoile 56 Tau, magnitude 5.3)
L’étoile disparaît du côté nuit de la Lune puisque celle-ci est croissante ;
les deux astres sont alors à 5° de hauteur à l’Ouest-nord-ouest et la portion éclairée de la Lune est de 64%.
On ne peut assister à la réapparition de l’étoile car les deux astres sont alors couchés.

- A 7h57, la Lune est conjointe à Aldébaran dans le plan écliptique, ∆ +6°32’.
Aldébaran marque depuis octobre 2014, le 11e degré du signe des Gémeaux -longitude moyenne de la date : 70°05’41" ;
(en raison de la précession des équinoxes, la longitude écliptique des étoiles augmente d’un degré tous les 72 ans).

- A 9h52, la Lune est conjointe à Aldébaran (alpha Taureau ; m 0.85) dans le plan équatorial, l’étoile 6°41’ au Sud
Aldébaran culmine aux alentours de 20h et se couche aux alentours de 3h15 ; la Lune à 5h11 le 11.

- A 11h42, la Lune sort des limites zodiacales Nord (+23°26’12") ; ascension droite 4h 21m ;
longitude écliptique 71°56’ (12e GEM), latitude +1°13’, monte.

Vendredi 11 février

Aux alentours de 0h40, l’astéroïde (11) Parthénope est à l’opposition du Soleil dans le plan équatorial.
Il se trouve devant la constellation du Lion (Leo)

- A 3h37, la Lune à l’apogée : au plus loin de la Terre à 404 897 kilomètres environ, soit 63,48 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29,5 minutes d’arc ;
longitude 79°44’ (20e GEM), latitude +1°53’, monte ; ascension droite 5h 14m, déclinaison +24°55’, monte.
Elle sera au périgée le 26 février.

- A 10h04, la Lune est conjointe à Elnath dans le plan équatorial, l’étoile (beta Taureau) 3°14’ au Nord.
- A 9h58, la Lune est conjointe à Elnath dans le plan écliptique, ∆-3°15’.
El Nath (Beta Tauri) marque de nos jours, en raison de la précession des équinoxes, le 23e degré du signe des Gémeaux -longitude moyenne de la date 82°52’48"]
Pour notre localisation, les deux astres culminent aux alentours de 21h, Elnath à 75° de hauteur ;
l’étoile se couche à 5h07 le 12 et la Lune à 6h02

- A 13h (12h UTC), l’équation de temps atteint son premier maximum positif de l’année : +14m 12s

- A 15h00, Mercure conjoint Pluton dans le plan écliptique ;
longitude 296°58’ (27e CAP) ; latitude Mercure +1°19’, Pluton -1°47’ (delta +3°06’) ;
la conjonction dans le plan équatorial a lieu le 12 à 10h39, AD 19h 59m, delta +2°56’

Parallèle de latitude héliocentrique entre Jupiter qui descend et Neptune qui descend aux alentours de 16h30, à -1°09’

Samedi 12 février

- A 0h26, la Lune entre dans le signe du Cancer  ; Lg 90° à 120° ; sa latitude est alors de +2°41’, monte.

occultation de l’étoile
139 Tau par la Lune 12fev22 0:57

- A 0h57 (pour notre localisation), la Lune occulte l’étoile 139 Tau, magnitude 4.8)
L’étoile disparaît du côté nuit de la Lune puisque celle-ci est croissante ;
les deux astres sont alors à 43° de hauteur à l’Ouest et la portion éclairée de la Lune est de 80%.
L’étoile réapparaît à 1h29.

- A 1h25, la Lune arrive devant la constellation des Gémeaux (Gem) ;

- A 17h45, la Lune atteint sa déclinaison maximale : +26°26’34" (Nord) par rapport au plan de l’équateur céleste ;
ascension droite 6h 38m ; longitude écliptique 98°34’ (9e CAN), latitude +3°17’ (monte).
Elle est hors-limites zodiacales Nord du 10 février, 11h42 au 14 février, 22h36
Elle culmine au plus haut dans l’hémisphère Nord, à 71° de hauteur pour la latitude 45°N,
le 11 février aux alentours de 21h25 et le 12 février aux alentours de 22h15.
En raison de la précession de l’axe des nœuds lunaires, ses hauteurs maximale et minimale de culmination augmentent d’ octobre 2016 à septembre 2026.
Elle sort des limites zodiacales Nord et Sud du mois de mars 2020 à février 2030

Dimanche 13 février

- A 2h18, Vénus conjoint Mars dans le plan équatorial

occultation de l’étoile
40Gem par la Lune 13fev22 4:47

- A 4h49 (pour notre localisation), la Lune occulte l’étoile 40 Gem, magnitude 6.4)
L’étoile disparaît du côté nuit de la Lune puisque celle-ci est croissante ;
les deux astres sont alors à 13° de hauteur à l’Ouest et la portion éclairée de la Lune est de 88%.
L’étoile réapparaît à 5h21.

- A 21h00, Vénus atteint sa latitude maximale en héliocentrique : +3°23’42" ;
c’est la valeur de l’inclinaison de son orbite sur l’écliptique.
Longitude 166°34’ -17e VIE - invariable (sauf l’avance de l’axe de ses nœuds : 0°54’03" par siècle en termes linéaires).
En géocentrique, Vénus a atteint sa latitude minimale le 27 janvier (+6°49’ -variable). C’est une question de points de vue relatifs.
A partir de là elle descend et sera à son noeud descendant le 10 avril.

Lune et Pollux
13fev22 23:00

- A 23h33, la Lune est conjointe à Pollux (beta Gémeaux ; m 1.1) dans le plan écliptique, ∆ -2,5° ;
longitude (apparente de la date) 113°31’03" (elle marque, de nos jours, le 24e degré du signe du Cancer).
Pour notre localisation, Pollux culmine aux alentours de 23h00, à 73° de hauteur, au-dessus de la Lune ;

Lundi 14 février

- Aujourd’hui, la planète Saturne sort du champ du coronographe Lasco C3

- A 1h39, Mercure atteint sa déclinaison minimale : Sud, -19°32’

- A 7h19, la Lune arrive devant la constellation du Cancer (Cnc) ;

- A 12h17, la Lune entre dans le signe du Lion  ; Lg 120° à 150° ; sa latitude est alors de +4°26’, monte.

- - A 22h36, la Lune rentre dans les limites zodiacales Nord (+23°26’12") ; ascension droite 8h 35m ;
longitude écliptique 125°17’ (6e LIO), latitude +4°38’ -monte.

- A 22h53, Mercure entre dans le signe du Verseau en géocentrique

Mardi 15 février

- A 1h00, Mercure arrive devant la constellation du Capricorne (Cap)

Lune près de la Crèche
15fev22 0:00

- A 1h25, la Lune est conjointe à l’amas de la Crèche (ou de la Ruche -Messier 44 ; m 3.1) dans le plan équatorial, l’amas ouvert 3°31’ au Sud ;
Visible à l’œil nu par un bon ciel sans Lune sous la forme d’une tache floue, et facilement visible aux jumelles,
cet amas ouvert se niche au creux de la constellation du Cancer
.
- A 3h01, la Lune est conjointe à l’amas de la Crèche dans le plan écliptique, Δ +3°25’
longitude du centre de l’amas 127°39’24" -8e degré du signe du Lion.
Dans la nuit du 14 au 15, la Crèche culmine aux alentours de 0h, à 64° de hauteur pour notre localisation,
juste au-dessous de la Lune presque pleine.

- A 20h45, la Lune arrive devant la constellation du Lion (Leo) ;

- Aux alentours de 22h00, la Lune atteint sa libration minimale en latitude : B= -6°04’ (elle dévoile son Sud au maximum) ;
C’est le bon moment pour repérer le cratère Riccioli au terminateur sous les derniers rayons du soleil levant.

Mardi 16 février 2022

- A 4h36, à Paris, depuis le rond point des Champs Elysées, on peut admirer la Pleine Lune passant en haut de l’arche de l’arc de triomphe.

- A 13h05, le Soleil arrive devant la constellation du Verseau (Aqr)

- A 13h50, le Soleil est à 22h d’ascension droite

- A 14h11, Lune opposé Soleil dans le plan équatorial ; ascension droite 10h 00m, déclinaison Soleil -12°13’, monte ; Lune +17°32’, descend

- A 15h31, Vénus conjoint Mars dans le plan écliptique

- A 16h01, la Lune atteint sa latitude maximale : +4°59’43" au Nord du plan de l’écliptique ("ailes du Dragon") ;
longitude : 146°58’ (27e LIO) ; ascension droite 10h 03m, déclinaison +17°12’ -descend.

Pleine Lune à 17h56

= Lune opposé Soleil dans le plan écliptique
Longitude : 147°59’ - 28e degré du signe du Lion / Soleil Verseau
Devant la constellation du Lion (Leo)
latitude Lune : +4°59’, descend
distance : 391 889 km soit 561,44 rayons terrestres
diamètre apparent : 30,5 minutes d’arc
Lune et Régulus
16fev22 22:00

- A 18h45 la Lune est conjointe à Regulus dans le plan équatorial, l’étoile 4°50’ au Sud.
Pour notre localisation, Regulus culmine (à 57° de hauteur) aux alentours de 1h15 dans la nuit du 16 au 17, suivie par la Lune .

- A 21h42, la Lune entre dans le signe de la Vierge  ; Lg 150° à 180° ; sa latitude est alors de +4°59’, descend.

- A 21h58 elle est conjointe à Regulus dans le plan écliptique, Δ +4°31’
Regulus marque de nos jours le 1er degré du signe de la Vierge (longitude moyenne de la date : 150°07’59’’

LE SOLEIL

chromosphère solaire
4fev22 photo source
parcours du Soleil
22sep21-13mai22

Devant la constellation du Capricorne (Cap) depuis le 20 janvier,
il arrive devant le Verseau (Aqr) le 16 février à 13h05 ; longitude écliptique 327°47’ (28e VER).
Il reste devant cette constellation jusqu’au 12 mars ; il arrivera alors devant les Poissons (Psc).

- Ci-contre, sa position dans le plan équatorial devant les constellations, jour après jour du 22 septembre 2021, 0h TU (30e VIE) au 13 mai 2022, 0h TU (23e TAU)

Dans le signe du Verseau (longitude 300° à 330°) du 20 janvier, 3h39 (2h39 UTC) au 18 février, 17h42 (16h42 UTC)
= la Terre est dans le signe du Lion en héliocentrique (longitude 120° à 150°) .

- il passe à 22h d’ ascension droite le 16 février à 13h50 - déclinaison -12°13’ -monte

Zodiaque conditionaliste
naturel, universel

Signe du Verseau
Nous entrons dans la deuxième phase de la saison Hiver Nord / Été Sud :
l’Hémisphère Sud (-) reçoit plus d’ensoleillement (F) que le Nord mais de moins en moins chaque jour (L)
alors que l’Hémisphère Nord (+) en reçoit moins que le Sud (f) mais de plus en plus chaque jour (l)

Les jours diminuent au Sud et augmentent au Nord :
Le pôle majoritaire (Sud) est décroissant, le pôle minoritaire (Nord) est croissant : la polarité dominante de la saison est « - » = inhibition
Mais nous sommes en milieu de saison : la Force d’inhibition se concentre et induit la polarité opposée  : l’excitation
C’est l’induction positive (propre au Lion et au Verseau) :
La polarité maîtresse au cœur de cette saison d’inhibition (-) est donc la polarité + (excitation)

- Cela se traduit, en formules conditionnalistes, par :
1- polarité directrice "+"
formule majeure : grande Force d’excitation recréatrice F+
formule mineure, petite force d’inhibition naturelle f-

2- saison : signe d’hiver Nord / été Sud
formule majeure : L- = L pour grande Lenteur d’inhibition car la polarité dominante décroît et - pour Sud
formule mineure : v+ = v pour petite vitesse d’excitation car la polarité secondaire est croissante et + pour Nord

3- période de milieu de saison = signe fixe
formule majeure : sens des Dosages (sD)
formule mineure : phase paradoxale (P)

Formules opposées et inverses :
La formule du Verseau est opposée à celle du Lion 
= grande Force d’excitation débloquante (F+) / petite force d’inhibition différentielle (f-),
grande lenteur d’excitation (L+) / petite vitesse d’inhibition (v-),
sens des dosages (D) / phase paradoxale (P)

et inverse de celle du Taureau :
= grande force d’inhibition naturelle (F- ) / petite force d’excitation recréatrice (f+),
grande Vitesse d’excitation (V+) / petite lenteur d’inhibition (l-),
sens des dosages (D) / phase paradoxale (P)

- Tous les détails sur le zodiaque conditionnaliste, fonctions majeures et mineures ici
- Retrouvez sur cette page les thèmes des entrées du Soleil en signes ; voir aussi : le zodiaque : signes et constellations ; article "le début de l’année naturelle au Bélier, pourquoi ?" ; poèmes

ATELIER ZODIAQUE les conférences en ligne

Rotation synodique

- Le 8 février, aux alentours de 5h00, début de sa 2254 ème rotation synodique Article de Jean Meeus ;
pour la calculer et l’apprécier soi-même, fich tech ici.

L’équation de temps

L’équation de temps
et les facteurs qui la conditionnent.
Analemne
Dessin formé par le soleil vrai au midi moyen en un an. APOD 21 12 2008

Elle atteint son premier maximum positif de l’année le 11 février à 13h : +14 minutes et 12 secondes.
Elles sont à ajouter au midi moyen pour avoir le midi vrai - ou à retrancher au midi vrai pour avoir le midi moyen
autrement dit, le midi vrai a lieu 14 minutes 12 secondes après le midi moyen pour chacun à son méridien.
A partir de là, le midi vrai se produit chaque jour un peu plus tôt par rapport au midi moyen ;
l’équation de temps sera nulle le 15 avril et atteindra son premier maximum négatif le 15 mai (-3m39s)

Quelques liens pour comprendre l’équation de temps : - IMCCE, - Mintaka, - CLEA, - techno-science - et encore celui-ci

L’activité solaire

Depuis le 1er janvier 2022, activité continue : 0 jour sans tache
Pour rappel : 64 jours sans tache en 2021, pour 208 en 2020.
une protubérance colossale au limbe sud-est qui a duré plusieurs jours
a été suivie d’une éjection de masse coronale (CME) qui n’est pas dirigée vers la Terre.

protubérance solaire
8fev22 source

Ce départ du cycle 25 plus fort que prévu laisse néanmoins les spécialistes dubitatifs quant à la force de ce cycle :
Ne va t-il pas faire comme le cycle 24, qui avait pareillement démarré en trombe pour finalement s’avérer moins fort que prévu ?
source
- spaceweather.com (en anglais)
- page PGJ en français
- en français sur astroplanetes

OBSERVER LE CIEL

La Lune

A son Premier Quartier, elle se lève toujours grosso modo au midi vrai, culmine au coucher du Soleil et se couche au minuit vrai
Puis, au fil des jours, gibbeuse croissante, elle se lève dans l’après-midi , culmine en première moitié de nuit et se couche en deuxième moitié de nuit
chaque jour une heure en moyenne plus tard que la veille (au minimum une demi-heure, au maximum une heure et demi à notre latitude).
La Pleine Lune se lève, culmine et se couche toujours grosso modo à l’opposé du Soleil.

Le ciel à la mi-nuit du 15-16 février 2022

1h05 pour notre localisation (44°34’N-2°12’E)

aux quatre points cardinaux

Au Nord
la Grande Ourse tout en haut sur le dos
A l’Ouest
s’en va le grand G de l’Hiver
A l’Est
s’élève Arcturus du Bouvier
Au zénith

Au Sud
culminent l’Hydre femelle et le Lion

LA CHRONIQUE DES PLANÈTES

MERCURE

Elle est passée en conjonction inférieure le 23 janvier = Nouvelle Mercure ;

Elle est désormais du matin jusqu’à sa prochaine conjonction supérieure le 3 avril
Elle atteint son élongation Ouest maximale le 16 février à 22h06 : 26°17’
elle est repérable dans le ciel du matin mais son éclat reste assez faible (magnitude 0).

- Sa fraction éclairée passe de 38% à 59% ; elle est à son premeir quartier le 11 février.

- Son mouvement est direct depuis le 4 février (25e CAP) ;
(le 3 février dans le plan équatorial)
Sa prochaine rétrogradation aura lieu du 10 mai (5e GEM) au 3 juin (27e TAU)

- En géocentrique, dans le signe du Capricorne (longitude 270° à 300°) depuis le 26 janvier,
elle entre dans celui du Verseau (longitude 300° à 330°) le 14 février à 22h53 ; longitude 300°, latitude +0°37’, descend.
Elle reste dans ce signe jusqu’au 10 mars. Elle entrera alors dans celui du Verseau
Elle s’est déjà trouvée en Capricorne du 2 au 26 janvier en raison de sa rétrogradation du 14 janvier (11e VER) au 4 février (25e CAP)

- En héliocentrique, elle signe Balance du 4 au 12 février, puis Scorpion jusqu’au 22 février.

- En déclinaison Sud depuis le 29 août,
hors-limites zodiacales du 2 décembre au 28 décembre,
elle a atteint son minimum le 16 décembre (-25°26’)
puis un palier maximum à -15°55’ le 20 janvier ;
elle atteint un palier de déclinaison minimale le 14 février à 1h39 : -19°32’ ; ascension droite 20h 04m ;
longitude écliptique 299°12’, latitude +0°47’, descend.
Elle passera en déclinaison Nord le 29 mars.

- Devant la constellation du Sagittaire (Sgr) depuis le 25 janvier,
elle arrive devant le Capricorne (Cap) le 15 février à 1h00
longitude écliptique 300°04’ (1er VER), latitude +0°36’, descend.
Elle s’y est déjà trouvée du 2 au 25 janvier.
Elle reste devant cette constellation jusqu’au 8 mars ; elle arrivera alors devant le Verseau (Aqr)

VENUS

Elle est conjointe à Mars
le 13 février à 2h18 dans le plan équatorial, Mars 6°35’ au Sud ; élongation solaire de Vénus 40° Ouest.
le 16 février à 15h31 dans le plan écliptique, à la longitude 286°53’ (17e CAP) ; latitude Vénus +5°33’ (descend), Mars -0°40’ (descend),

Le cycle géocentrique de Vénus : 8 ans = 5 révolutions synodiques mosaïque de photos 4fev12 Tibet/3fev22 Yunnan-Chine source Jeff Dai

Vénus devant Voie Lactée
mosaïque de photos 4fev12 Tibet/3fev22 Yunnan-Chine source

MARS

Elle est conjointe à Vénus le 13 février dans le plan équatorial et le 16 février dans le plan écliptique

SATURNE

Conjointe au Soleil le 4 février, elle sort du champ du coronographe Lasco C3 le 14 février ;
elle sera en quadrature Ouest le 15 mai,
à l’opposition le 14 août et en quadrature Est le 11 novembre

URANUS

Uranus
photo 7fev22 source

COMETES

comète 19P/Borelly
5fev22 photo source

DÉCOUVERTES et PUBLICATIONS

A suivre pour ne rien rater :
- La chaîne YouTube d’Hugo Lisoir : on y parle astronomie, astronautique, New Space, recherche etc…
- La chaîne astro Observation, astrophotographie, matériel, tutoriels
L’actu spatiale de la Cité de l’Espace
- INSU, ESA France, Autour du ciel, Futura-Espace ; Ciel des Hommes

*100 000 étoiles (et infiniment plus -), un voyage dans les échelles, du Soleil à la galaxie
La galerie de photos astro du magazine Ciel et Espace

Astrologique
Conférences et Outils Astro 2022 d’Astrid Fallon

Découvrir ou approfondir l’Astrologie conditionnelle avec Ariana.
Le ballet des coïncidences, Opéra conditionnaliste de Jean Pierre NICOLA [1], une magistrale démonstration astrométrique de la merveilleuse cohérence de notre système solaire.

UTILE

- Une calculatrice pour astronomes : calcule le Jour Julien, la déclinaison du Soleil, l’Equation de Temps et la longueur du Jour.
- Convertisseur de calendriers
[UA<-UA]- Redéfinition de l’Unité Astronomique sur la base de la distance moyenne entre la Terre et le Soleil. Voir : 149 597 870 700 mètres exactement. La Terre s’y trouve le 4 avril et le 5 octobre.
- Convertisseur de coordonnées
- Convertisseur de distances

Repérer dans le ciel les sondes en mission actuellement
Eyes on the Solar System, nouvelle application de la NASA pour suivre Persévérance dans son voyage vers Mars
ainsi que les autres missions passées et à venir dans le système solaire.

Science participative :
ExoClock : mesurez les transits d’exoplanètes de la future mission spatiale ARIEL
Astro-Fr, un serveur Discord astronomie destiné à la communauté des passionnés et des astronomes amateurs.
Et si vous aidiez les astronomes à chercher la Planète Neuf ?, article numerama
Devenez cueilleurs de météorites, article theconversation.com
Rechercher des exoplanètes depuis votre fauteuil. Article Numerama

Ressources pédagogiques
Origami de l’espace : une réplique en carton de la sonde Rosetta et de son atterrisseur Philae par l’ESA à télécharger
le tuto de la Nasa pour fabriquer un petit hélicoptère Ingenuity en papier, article France Info
Quizz : 5 questions sur... l’ISS

VOTRE ALMANACH-MEMO

Notez en regard vos observations quotidiennes de toutes sortes : astronomiques, météo, santé, humeur, comportement humain et animal, événementiel ...

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium
Cartes du ciel 3.8 ou Atlas virtuel de la Lune

Notes

[1découvreur du RET et fondateur de l’école d’astrologie conditionnelle

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 550


Accueil > Du 8 au 16 février 2022
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil