dans ce site

ZODIAC

Du 1er au 9 janvier 2012

Deuxième phase de la première lune d’Hiver


vendredi 30 décembre 2011, par Claire HENRION

Du Premier Quartier le 1er janvier 2012 à 6h15 UT à la Pleine Lune le 9 janvier à 7h31 UT.

Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable

PDF - 381.1 ko

Heures en temps universel sauf indication. Détails sur la fiche imprimable.

Au fil des jours et des nuits …

La Lune marque les signes de Bélier à Cancer, devant les constellations des Poissons aux Gémeaux. Gibbeuse croissante ; elle atteint sa plus haute culmination le 6.

- Le 1er janvier
- Premier Quartier à 6h15 UT (11ème degré du signe du Bélier) ; distance : 402 950 km soit 63,18 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29,7 minutes d’arc.

-  Le 2,
- Lune à l’apogée à 20h20
- Lune conjoint Jupiter à 23h13

GIF - 254.9 ko
Lune Jupiter le 2 à 20h légales à leur culmination.
Conjonction à 23h13 dans le plan écliptique ; Jupiter 4°50’ au S ; le 3 à 2h47 dans le plan équatorial, Δ5°1’

- Le 4
- Vénus conjoint l’étoile iota Capricorne à 4h

GIF - 224.9 ko

- Le 5,
- La Terre au périhélie (au plus près du Soleil de son cycle annuel) à 0h31. Le passage de la Terre au périhélie peut avoir lieu entre le 1er et le 5 janvier. Cette variation est due à la danse du couple Terre-Lune autour de son barycentre : les périhélies les plus proches ont lieu en période de Dernier Quartier ; les plus lointains en période de Premier Quartier. Explications de Patrick Rocher (IMCCE). [D’autres explications plus fournies ici–> http://mintaka.free.fr/evenement_du_mois/2003/01.htm]
- Lune conjointe à l’amas des Pléiades à 10h45 (à voir dans la nuit du 5 au 6). Page spéciale PGJ
- Mercure et Jupiter en opposition héliocentrique à 12h46

- Le 6,
- Lune conjoint Aldébaran à 6h25 dans le plan écliptique, l’étoile 5,8° au Sud . La veille à 23 h légales, la paire culmine très haut dans le ciel (Lune à 65°, Aldébaran environ 6° plus bas). Sur l’image ci-dessous, peu avant leur coucher à 4h légales.

GIF - 250.6 ko

- Lune au nœud descendant à 14h29
- Lune à sa déclinaison Nord maximale à 21h46 (22°32’ au Nord du plan de l’équateur céleste)

- Le 7
- Mercure au nœud descendant à 21h04 : passe au Sud du plan de l’écliptique.

- Le 8,
- Lune conjointe à l’étoile Alhena (gamma des Gémeaux) à 13h59 dans le plan équatorial et à 14h33 dans le plan écliptique. A remarquer le soir. Ici à 19h légales

GIF - 280.2 ko

- Le 9,
- Pleine Lune à 7h31 UT (19ème degré du signe du Cancer ; distance : 386 726 km soit environ 60,63 rayons terrestres ; diamètre apparent : 30 minutes 53 secondes d’arc.
- Les parisiens pourront admirer, du Rond Point des Champs Elysées, la Pleine Lune se couchant au-dessus de l’Arc de Triomphe.
- Vénus conjoint l’étoile Deneb Algedi (beta Capricorne) à 8h. Ci-dessous la veille (le 8) à 19h légales

GIF - 240.8 ko

Le Soleil

- Il est devant la constellation du Sagittaire depuis le 18 décembre et
- dans le signe du Capricorne depuis le 22 décembre (5h28 UT - solstice).
- C’est la période de ses levers les plus tardifs de l’année : pour la latitude 40° Nord, il se lève à 7h22 du 31 décembre au 10 janvier ; pour 45° N, à 7h38 du 28 décembre au 8 janvier ; pour 50° N, à 7h59 du 31 décembre au 1er janvier.
. En effet, il se couche de plus en plus tard chaque soir depuis le 13 décembre - la durée du jour s’allonge le soir - mais il se lève aussi de plus en plus tard le matin jusqu’au 10 janvier. Le jour le plus court est bien celui du solstice et ce décalage est un effet de l’équation de temps. Plus d’info.

Les planètes

- Jupiter a repris son mouvement direct le 25 décembre. Sa prochaine rétrogradation adviendra du 4 octobre 2012 au 1er février 2013 et se déroulera entre 7° et 17° du signe des Gémeaux.
- Aucune planète rétrograde
- Mars deviendra rétrograde à partir du 24 janvier
- Pluton dans le champ du coronographe LASCO C3 du satellite SOHO du 22 Décembre 2011 au 5 Janvier 2012

Dans le ciel nocturne

-  Vénus , devant le Capricorne depuis le 20, se couche 2 heures 48 minutes après le Soleil le 1er et 3h1m après lui le 9. L’inclinaison de l’écliptique favorise son ascension rutilante dans le ciel du soir
- Magnitude -4 ; elle est en phase gibbeuse décroissante mais son diamètre apparent augmente (≈ 13,5 secondes d’arc) car elle se rapproche de la Terre.

-  Neptune (magnitude 7.9) devant le Verseau, a déjà passé sa culmination lorsque la nuit tombe. Elle se couche vers 20h10 UT. La Lune gêne son observation
-  Uranus (magnitude 5.8), devant les Poissons, culmine une demi heure après le coucher du soleil et se couche vers 23h TU. La Lune gêne son observation.

-  Jupiter , maintenant direct, est de retour devant la constellation du Bélier le 8.
- Toujours immanquable et en bonnes conditions d’observation en début de nuit ; son diamètre apparent, d’environ 42,5 secondes d’arc, diminue légèrement ; sa magnitude aussi -2.4. Elle culmine vers 18h50 UT et se couche vers 1h30 UT.
- Le 4 à 18h TU, Europe, Ganymède et Callisto sont regroupés à l’ouest de la planète

GIF - 20.9 ko

- Le 9 à 20h TU, Io et Europe forment un couple très serré (séparation 5’’) à l’Est de la planète.

GIF - 24 ko

-  Mars , devant le Lion, depuis le 19 octobre. De plus en plus brillante, elle est à magnitude 0 le 1er janvier. Son diamètre apparent approche les 10 secondes d’arc. Elle se lève vers 22h UT et culmine vers 4h30UT. Ci-dessous, le 9 à 0 heures légales, peu après son lever.

GIF - 270.7 ko

- Visualiser sa boucle de rétrogradation qu’elle entamera le 24 Janvier. Après une petite incursion devant la Vierge, elle reviendra devant le Lion jusqu’au mois de juin.

GIF - 34.3 ko
la boucle de rétrogradation de Mars

- Saturne devant la Vierge, est présente de plus en plus tôt dans le ciel du matin. Elle se lève vers 1h15 TU, toujours proche de l’étoile Spica (alpha de la Vierge) avec laquelle elle rivalise en magnitude (Saturne 1.3 ; Spica 0.95). Son observation au télescope devient intéressante. Ses anneaux sont de plus en plus ouverts, ; leur inclinaison passe de 14,8° à 15,1° au cours du mois.
- Mars et Saturne du 25 décembre. Photos de Pascal Bayle sur astrosurf

- Mercure devant Ophiucus puis le Sagittaire à partir du 6, se rapproche maintenant du Soleil. Il est encore visible dans le ciel du matin mais de plus en plus difficilement. Ci-dessous le 2 à 7h30 légales

GIF - 255.4 ko

le 7 à la même heure

GIF - 259.4 ko

- Suivre les observations de la commission des planètes de la Société Astronomique de France
- Voir aussi ce site – ici page Saturne

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Le 4 janvier à 7h20, maximum des Quadrantides (1 au 5 janvier), un essaim très bref mais parmi les plus beaux de l’année. Page spéciale PGJ
- Coma Berenicides (Chevelure de Bérénice - 12 déc – 23 janv)
- Delta Cancrides, Cancer - 1er au 24 janvier.

ASTEROÏDES - PETITES PLANETES

- Aucun astéroïde de magnitude inférieure à 9 à l’opposition. A défaut ce petit tableau des astéroïdes observables le 5, une recherche que vous pouvez effectuer en fonction de vos critères ici

GIF - 41.8 ko

site officiel du Minor Planet Center

COMETES

Observables visuellement
- C/2009 P1 Garradd devant Hercule ; mesurée à magnitude 6.8 le 22 décembre. Elle reprend maintenant de la hauteur dans le ciel. Son éclat s’affaiblit lentement. Générez ses éphémérides sur le site du Minor Planet Center (MPC). Elle est passée au périhélie le 23 décembre
- C/2010 G2 (Hill) magnitude 9.9, mesurée le 22 décembre, devant la Baleine. sur le MPC
- C 2011 W3 Lovejoy a finalement survécu à son passage près du soleil le 16 décembre. Elle est maintenant visible de l’hémisphère Sud, mesurée à magnitude 4.8 le 24 décembre. Voir brève sur ce site et article de Ciel et Espace->http://www.cieletespace.fr/node/8272]
- P/2006 T1 ( Levy ) devant les Poissons, mag >13 pour l’instant, pourrait devenir plus brillante dans le cours du mois.
- Pour les autres comètes, voir aerith.net, et le Minor Planet Center

Au périhélie
- Le 5, P/2005 JN Spacewatch, Mv 20
- Le 7, 131P Mueller 2 Mv 18.
- Le 7, P/2011 C2 Gibbs Mv19

ANNIVERSAIRES

- 215 ans : le 4 Janvier 1797, naissait Wilhem Beer (mort en 1850). Observateur attentif, il réalisa, entre autres, la « Mappa Selenographica », qui resta pendant longtemps la carte de la Lune la plus détaillée.

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- Le 2, survol de Titan par la sonde Cassini. Voir sur le site du Jet Propulsion Laboratory
- fil RSS de Ciel et Espace

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Les astronews du 29 décembre. Une mine de trésors : le boson de Higgs et où en est le LHC ; des news des sondes Voyager aux confins du système solaire ; deux conférences de cosmologie ; les mathématiques de l’Astronomie de Bernard lelard, chapitre 33, une encyclopédie qui s’écrit sous nos yeux et bien d’autres thèmes encore.
- L’Astronomie, numéro de janvier, avec entre autres un article de Patrick Rocher sur le calendrier maya.
- Les éphémérides de Jean Vallières et Christian Sanchez sur astrosurf.
- Ceux de PGJ astronomie

Dernières publications sur ce site :
- « Les causes de la crise climatique sont-elles vraiment celles que l’on croit », un diaporama qui fait d’abord le point sur le facteurs naturels de l’évolution des climats et informe sur les armes climatiques que l’on oublie trop souvent d’invoquer pour expliquer les dérèglements du climat.
- Diaporama Galilée et Kepler en l’an 1609
- Nos cartes postales

- +++ un merveilleux convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

info portfolio



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 1er au 9 janvier 2012
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil