dans ce site

ZODIAC

Du 25 Novembre au 2 Décembre 2011

Première phase de la troisième lune d’Automne


mercredi 23 novembre 2011

De la Nouvelle Lune le 25 Novembre à 6h10 UT au Premier Quartier le 2 Décembre à 9h52 UT.
- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable

La Lune au fil des jours et des nuits

Elle marque les signes de Sagittaire à Poissons, devant les constellations Scorpion à Verseau . Le premier croissant apparaît le 26 dans le couchant, puis grossit et prolonge se présence de soir en soir. A sa plus basse culmination le 26.

- Nouvelle Lune le 25 Novembre à 6h10 UT (3ème degré du signe du Sagittaire) ; distance : 361 158 km soit environ 56,62 rayons terrestres ; diamètre apparent : 33 minutes 5 secondes d’arc.
- Cette Nouvelle Lune donne lieu à une éclipse partielle de Soleil , visible au sud de l’Afrique, en Antarctique, en Tasmanie et Nouvelle-Zélande. Le passage de la Lune à son nœud ascendant a lieu le 26 à 1h01.

GIF - 23.4 ko

- A 6h20 UT, l’instant du maximum, le cône d’ombre de la Lune passe à 330 km d’altitude au-dessus de la pointe du continent Antarctique qui fait face à la Patagonie.
- Il s’agit de la quatrième éclipse partielle de soleil de cette année 2011, qui compte exceptionnellement 7 éclipses au total (4 partielles de soleil et 3 de Lune) Tous les détails sur cette éclipse sur le site de l’IMCCE. Rappel de l’éclipse précédente, le 1er juillet, ici.
- Elle sera suivie, à la Pleine Lune, le 10 décembre d’une éclipse totale de Lune, à la fin de laquelle nous pourrons assister au tout début de la nuit.

- 12 heures plus tard, la Lune est conjointe à Antarès : à 16h57 dans le plan équatorial, 4°10’ au Nord de l’étoile et à 17h58 dans le plan écliptique.

- Le croissant primeur de cette lunaison, 15 heures 45 minutes après la Nouvelle Lune est pour la région située par 16° de latitude sud et 5° de longitude ouest : île de Ste Hélène dans l’Océan Atlantique.

- A son nœud ascendant (condition nécessaire au phénomène d’éclipse) le 26 à 1h01 ; longitude 254°14’ (15eSAG). Distance 363 453 kilomètres soit 56,98 rayons terrestres (ceci détermine la taille du cône d’ombre).

- A sa déclinaison Sud maximale le 26 à 6h38 : -22°33’ (18ème degré du signe du Sagittaire) et donc à sa plus basse culmination pour les observateurs de l’hémisphère Nord.
- Vous avez peut être remarqué que ces temps-ci, la Lune ne sort plus des limites zodiacales lorsqu’elle se trouve à sa déclinaison Nord ou Sud maximale. Cela est lié au Saros : l’axe des nœuds lunaires (rétrograde) s’éloigne actuellement de la direction des degrés de déclinaison maximale (degrés solsticiaux autour de 0° Cancer, 0° Capricorne). Un article détaillé de Pierre Nardon « Les hauts et les bas de la Lune » est paru dans l’Astronomie de janvier 2011 (n°34). Durant un quart de Saros (4,5 ans) cette tendance se poursuit : les déclinaisons maximales de la Lune (et donc ses culminations maximales ) sont de plus en plus faibles jusqu’en 2015, puis la tendance s’inversera ; encore un quart de Saros plus tard et la Lune ressortira des limites zodiacales à ses déclinaisons maximales.

- Conjointe à Mercure le 26 à 9h51 dans le plan équatorial, la planète 1°44’ au Sud ; à 10h03 (Δ1°45’) dans le plan écliptique. Dans le ciel du soir, Mercure, de faible éclat, est pratiquement impossible à détecter sous le premier croissant. Ci-dessous configuration à 18h légales.

GIF - 264.8 ko

- Premier croissant le 26 à 16h55 UT ; de 2,98%, le plus jeune de la lunaison, il est théoriquement facilement visible à l’œil nu 34h45m après la Nouvelle Lune.

- Conjointe à Vénus le 27 à 4h26 dans le plan écliptique, la planète 2°49’ au Nord ; à 4h29 (Δ2°49’) dans le plan équatorial. Rapprochement bien visible mais éphémère du très fin croissant et de la perle vénusienne dans le couchant les 26 et 27, bien bas sur l’horizon.

GIF - 265.3 ko

- Conjointe à Pluton le 27 à 13h18 dans le plan équatorial, la planète 2°1’ au Nord ; à 13h25 (Δ2°0’) dans le plan écliptique. Où se situe Pluton devant les étoiles :

GIF - 185.6 ko

- Libration maximale en longitude le 30 (L = 7.05°) : le cratère Boguslawsky à l’extrême Sud, se détache du limbe à la faveur de cette libration.

JPEG - 182.4 ko

-  Le 1er décembre, conjointe à Neptune à 11h28 dans le plan écliptique (29eVER), la planète 6° environ au Sud et à 15h29 dans le plan équatorial.

- Premier Quartier le 2 Décembre à 9h52 UT (10ème degré du signe des Poissons) ; distance : 397 754 km soit 62,36 rayons terrestres ; diamètre apparent : 30 minutes d’arc.

Le Soleil

- Eclipse partielle pour la Nouvelle Lune, le 25. Voir ci-dessus .
- Il est dans le signe du Sagittaire depuis le 22 à 16h05.
- Devant la constellation du Scorpion depuis le 23, il arrive devant celle d’Ophiucus le 30 à 9h09 ; longitude 247°48’ (8e SAG)
- Dans le champ du champ du coronographe Lasco C3 : l’étoile Antarès (alpha Scorpii) du 25 Novembre au 9 Décembre. On y voit à ses côtés l’amas globulaire M4. Egalement Mercure du 1er au 7 décembre (voir ci-dessous).

Les planètes

- En géocentrique
- Vénus atteint sa déclinaison Sud maximale le 29 à 5h06 : -24°46’. Longitude écliptique 273°20’ (4e CAP). Elle est hors limites zodiacales (du 14 Novembre au 13 Décembre) et c’est sa plus grande déclinaison Sud de l’année.
- Elle est conjointe à Pluton le 1er à 13h49 (7eCAP). Latitude Vénus -1°26’ ; Pluton +3°58’.

- Mercure se trouve dans champ du coronographe Lasco C3 du 1er au 7 décembre. Elle sera en conjonction inférieure au Soleil le 4.
- Son mouvement est rétrograde du 24 novembre (21eSAG) au 14 décembre (4e SAG) ; elle sort de sa boucle de rétrogradation le 2 janvier. Il est à noter que sa station Ouest par rapport au soleil, qu’elle atteint le 14 décembre (son mouvement redevient direct), a lieu au même degré sur l’écliptique que la Nouvelle Lune : 243°, soit 3° du signe du Sagittaire et que cette boucle de rétrogradation se tient autour du nœud lunaire ascendant.
- Sa déclinaison est hors limites zodiacales du 6 au 29 novembre.

- Mars se trouve en quadrature à l’Ouest du Soleil le 2 à 13h (20e VIE/SAG), soit moins de 4 heures après l’instant du Premier Quartier ; sa latitude est de +2°13’

- Rétrogrades  :
- Uranus du 9 juillet au 10 décembre
- Jupiter du 30 août au 25 décembre
- Mercure du 24 novembre au 14 décembre

- Aspects interplanétaires en géocentrique, autres que ceux mentionnés dans la fiche Ephebdo (sauf les aspects Lune-planètes, consultables dans les éphémérides)
- Dans le plan écliptique :
- le 27, à 2h28, Vénus carré Uranus (1er CAP-BEL) ; à 21h24, Vénus trigone Jupiter (2e CAP-TAU°
- le 29 à 20h10, Lune sextil Soleil (8e VER-SAG)

- Dans le plan équatorial (parallèles // et contre parallèles # de déclinaison :
- le 26, à 4h42, Mars // Jupiter (10°48’ N)
- le 27, à 15h46, Lune // Soleil (21°8’ S)
- le 2, à 9h49, Mercure // Soleil (16°32’ S)

- En héliocentrique
- Le 25, Mercure opposé Saturne à 21h33 (22e BEL) : latitude Mercure - 3°10’ ; Saturne +2°29’
- Le 28, Mercure conjoint Jupiter à 20h06 (9eTAU) ; latitude Mercure - 1°16’ ; Jupiter -1°9’ (Δ7’ seulement !)
- Le 29, Vénus à l’aphélie (au plus loin du Soleil) à 16h18. Distance : 0,7282 UA soit environ 108,9 millions de km. Longitude 311° 39’ (12e VER) ; latitude - 2°46’ ;
- Le 30, Mercure à son nœud ascendant à 14h10 ; longitude 48°28’ (19e TAU). Latitude 0° ; il passe au Nord du plan écliptique.

Dans le ciel nocturne

- L’étoile Aldébaran (alpha du Taureau) au méridien à minuit le 29. A 45° de latitude (terrestre) Nord, sa hauteur dans le ciel est de 62°.

-  Mercure , devant Ophiucus, est très difficile à détecter le 26, jour de sa conjonction avec le premier croissant de Lune et devient ensuite totalement invisible dans le ciel du soir. Rétrograde, elle se rapproche du Soleil, auquel elle sera en conjonction inférieure le 4. Elle se couche 53 minutes après le soleil le 25 et 18 minutes après lui le 2.

-  Vénus , est devant le Sagittaire depuis le 23. Elle passe à moins de 1° de la nébuleuse de la Lagune (Messier 8) le 26 vers 17hUT. - Puis, toujours devant le Sagittaire, à moins de 1° de l’amas globulaire Messier 28 (M28) le 30. Ces deux rapprochements sont admirables sous les tropiques, mais inobservables sous nos latitudes. Profitons-en quand même pour localiser ces deux objets célestes et leurs nombreux voisins avec Vénus le 30.

GIF - 245.3 ko

- Elle est maintenant immanquable dans le ciel du soir, au Sud-ouest. Elle se couche 1 heure 33 minutes après le Soleil le 25 et 1 heure 46 minutes après lui le 2. Sa magnitude est de -4 ; son diamètre apparent augmente de 11,4 à 11,6 secondes d’arc ; sa fraction éclairée est de 89%.

-  Neptune (magnitude 7.9) devant le Verseau, culmine vers 17h20 UT et se couche vers 22h30 UT. Elle est observable en bonnes conditions jusqu’au 28, ensuite la présence de la Lune se fait trop gênante.

-  Uranus (magnitude 5.8), devant les Poissons, culmine vers 19h20 et se couche vers 1h30 TU. Mêmes conditions d’observation que Neptune, jusqu’au 29. Ci-dessous sa localisation le 28

GIF - 245.6 ko

-  Jupiter , toujours rétrograde, revient devant les Poissons le 2. Il trône dans le ciel nocturne. Ci-dessous devant les constellations le 29 (19h légales)

GIF - 273.3 ko

- Toujours en très bonnes conditions d’observation ; son diamètre apparent, d’environ 47secondes d’arc, diminue légèrement. Magnitude -2.8. Elle culmine vers 20h50 UT et se couche trois heures avant le lever du Soleil, vers 4h10 UT.
- Le 29 à 19h UT, observer Io et Europe toutes proches du limbe occidental de la planète ; avec un bon instrument, on peut distinguer l’ombre d’Europe sur le disque de la planète.

GIF - 20.6 ko

- En deuxième moitié de nuit :
-  Mars , devant le Lion depuis le 19 octobre. De plus en plus brillante, de magnitude 0,7. Son diamètre apparent : 7,3 secondes d’arc va en augmentant également. Elle se lève vers 23h20 UT et culmine une heure avant le lever du Soleil. Ci-dessous devant les constellations le 6 à 6h légales.

GIF - 275.9 ko

- Et enfin,
- Saturne devant la Vierge, présente de plus en plus tôt dans le ciel du matin. Elle se lève 3h23mn avant le Soleil le 25 et 3h54mn avant lui le 2, soit aux alentours de 3h30 TU, proche de l’étoile Spica (alpha de la Vierge). Ci-dessous devant les constellations le 6 à 6h légales.

GIF - 275.9 ko

Son observation au télescope commence à devenir possible. L’inclinaison de ses anneaux est de +13,9° et va en augmentant.
- Élongation maximale de Titan à l’Ouest le 1er (13h28).
- En attendant les images de sa nouvelle saison d’observation, ce petit montage sur l’évolution de la tempête de janvier à août 2011. Source

JPEG - 207.9 ko

- La lumière zodiacale est visible le matin durant la période de Nouvelle Lune et le début de la lunaison au-dessus de l’horizon Est, plus d’une heure avant le début de l’aube, devant les constellations de la Vierge, du Lion, et du Cancer dans les meilleurs sites.
Les périodes de Nouvelle Lune et de début de lunaison d’août à novembre sont favorables à l’observation de la lumière zodiacale dans le ciel matinal. C’est un long fuseau en pointe, de 20° environ de large à la base, qui monte jusqu’à 40° voire 60° de hauteur le long de l’écliptique.

JPEG - 193 ko
Source image

- Suivre les observations de la commission des planètes sur le site de la Société Astronomique de France
- Voir aussi ce site – ici page Saturne

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Le 2, maximum des Chi Orionides (26 nov – 15 déc).
- Et aussi
- Phoenicides (28 nov-9 déc). Radiant devant la constellation du Phoenix. Sous l’Eridan et la Baleine, cette constellation effleure à peine l’horizon Sud au moment de sa culmination, en ce moment vers 20h UT.

GIF - 266.4 ko

Un possible sursaut d’activité est attendu le 1er décembre vers 9h30. Le maximum a lieu le 6.
- Puppides Vélides (1 -15 déc), devant la constellation de la Poupe. Elle émerge au Sud un petit peu plus haut que le Phoenix, en ce moment vers 4h UT.

GIF - 264.7 ko

Ces deux essaims (Phoenicies et Puppides-Vélides) concernent l’hémisphère Sud mais nous pouvons en voir quelques météores au raz de l’horizon Sud.
- Monocérotides (27 nov -17 déc).
(Radiant devant la Licorne –Monoceros, au Sud-Est d’Orion).

GIF - 265.9 ko

ASTEROÏDES - PETITES PLANETES

Toutes vos recherches satisfaites sur le site officiel du Minor Planet Center

A l’opposition (du Soleil)
- Le 26, (92) Undina Mv 11, devant le Taureau
- Le 29 (15) Eunomia Mv 7.9, devant Persée

COMETES

Observables visuellement. Voir aerith.net.
- C/2009 P1 Garradd stationne encore devant Hercule, non loin d’Ophiucus ; elle se maintient à magnitude 6.5 (mesure du 18 novembre) et devrait s’y maintenir, toujours en bonnes conditions d’observation dans l’hémisphère Nord. Générez ses éphémérides sur le site du Minor Planet Center (MPC).
- C/2010 G2 (Hill) magnitude 10.2, mesurée le 17 novembre, donc un peu en baisse ; elle trace entre Cocher et Taureau, donc en très bonnes conditions d’observation. sur le MPC
- Pour les autres comètes, voir aerith.net et le Minor Planet Center

Au périhélie
- Le 28, P/2004 R3 LINEAR-NEAT Mv 19
- Le 29 2011 CR42 ; Mv 20.

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- Le 25, ouverture de la fenêtre de lancement de la nouvelle mission martienne américaine Mars Science Laboratory.
- Échec du lancement de la mission Phobos-Grunt
- Le 9 novembre, l’astéroïde 2005 YU55 est passé près de la Terre. Video

ANNIVERSAIRES ASTRONAUTIQUES

- 40 ans : le 27 novembre 1971, la sonde soviétique Mars 2 envoya un module à la surface de la planète rouge mais la communication s’interrompit durant la descente et on ne put jamais en retrouver de traces. Pendant ce temps l’orbiteur de la sonde effectua 362 orbites autour de Mars jusqu’au 22 août 1972.
- Puis le 2 décembre 1971, un module issu de la sonde orbitale Mars 3 réussit à se poser, en douceur, ce qui fut une première, sur le sol de la planète mais il y eut échec de la communication.
- 50 ans : le 29 novembre 1961, les américains réussirent le deuxième test de qualification orbitale du programme Mercury : la mission Mercury 5 permit au chimpanzé Enos de passer 3 heures en orbite et de revenir en bonne santé sur Terre.

CALENDRIERS

- Le 27, début de la 1433ème année du calendrier de l’Hégire.

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Astronews du 23 novembre
- Ciel et Espace de Décembre

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

titre documents joints



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 25 Novembre au 2 Décembre 2011
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil