dans ce site

ZODIAC

Du 10 au 18 Novembre 2011

Troisième phase de la deuxième Lune d’Automne


mardi 8 novembre 2011

De la Pleine Lune le 10 à 20h17 UT au Dernier Quartier le 18 à 15h09 UT.
- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable
PDF - 115.5 ko

La Lune au fil des jours et des nuits

Elle marque les signes de Taureau à Lion, devant les constellations Bélier à Lion . Gibbeuse décroissante, elle se lève de plus en plus tard après le début de la nuit. A sa plus haute culmination le 13.

- Pleine Lune le 10 Novembre à 20h17 UT (19ème degré du signe du Taureau) ; distance : 404 374 km soit environ 63,40 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29 minutes 33 secondes d’arc.

- Conjointe aux Pléiades le 11 à 19h04, dans le plan équatorial et à 20h17 dans le plan écliptique, l’amas ouvert (M45 - constellation Taureau) 2°48’ au Nord de la Lune. Page PGJ. A apprécier aux jumelles car à l’œil nu, l’éclat de la Lune éteint celui de l’amas ouvert.

- Conjointe à Aldébaran (alpha du Taureau) le 12 à 15h59 dans le plan écliptique, l’étoile 5)51’ au Sud. Elles se lèvent de concert peu avant 19 heures légales.

GIF - 249.4 ko

- A son nœud descendant le 13 à 0h34 ; longitude écliptique 74°17’ (15ème degré du signe des Gémeaux). Passe en latitude écliptique Sud.

- A sa déclinaison Nord maximale le 13 à 7h24 : 22°33’ au Nord de l’équateur céleste (ne sort pas des limites zodiacales). Longitude écliptique 77°45’ (18eGEM)

- Conjointe à Alhena (gamma des Gémeaux) le 15 à 0h37, dans le plan équatorial, 4°33’ au Nord de l’étoile (magnitude 1.9). Les deux astres se lèvent de concert vers le 14 vers 20h30 légales et s’accompagnent toute la nuit. Apprécier le déplacement de la Lune par rapport à l’étoile.

GIF - 267.5 ko

- Libration minimale en longitude le 17 (L = -6.85°) : au Nord de la Mer des Pluies, remarquer les cratères Goldschmidt et Anaxagore, le remarquable cratère Platon, les modestes chaînes montagneuses Recti, Teneriffe, ainsi que les monts Pico et Piton ; malgré leur relativement modeste altitude (environ 2000 mètres), ces reliefs sont particulièrement mis en valeur.

JPEG - 186 ko

- Conjointe à l’amas de la Crèche (M44 dans la constellation du Cancer) le 17 à 5h56, dans le plan écliptique, 5°28’ au Sud de l’amas et à 8h37 dans le plan équatorial (Δ5°44’). Chercher aux jumelles l’amas ouvert, passablement noyé dans la clarté lunaire. Ci-dessous le 17 à 6 h légales

GIF - 176.9 ko

- Dernier Quartier le 18 Novembre à 15h09 UT (26ème degré du signe du Lion) ; distance : 377 614 km soit 59,20 rayons terrestres ; diamètre apparent : 31 minutes 38 secondes d’arc.

Le Soleil

- Il est dans le signe du Scorpion depuis le 23 octobre.
- Devant la constellation de la Balance depuis le 31 octobre
- Le 16 à 6h, début de sa 2117ème rotation synodique [1]

Les planètes

- En géocentrique

- Mercure et Vénus se tiennent encore toutes proches l’une de l’autre sans se trouver pour autant en conjonction. Vénus précède Mercure d’environ 1° sur l’écliptique jusqu’aux alentours du 15 novembre, puis le mouvement apparent de Mercure ralentit : il devient rétrograde le 24. Mercure se situe environ 2° au Sud de Vénus.
-  Les deux sont conjointes à Antarès (alpha du Scorpion) le 9 et le 10, juste avant la Pleine Lune. Antarès, 1°56’ plus au Sud que Mercure, elle-même environ 2° au Sud de Vénus, se couche la première et est donc difficilement détectable.

- Mercure à son élongation maximale le 14 à 8h39 : 22°44’ à l’Est du Soleil. C’est le meilleur moment pour avoir une chance de l’apercevoir.
- Mercure à sa plus grande déclinaison au Sud de l’équateur céleste pour 2011 le 18 à 4h24 : -25°2’10’’ (longitude écliptique 257°35’ (18eSAG). Elle est hors limites zodiacales du 6 au 29 novembre.

- Mars est conjoint à Régulus (alpha du Lion) dans le plan écliptique, le 11 à 4h24 (en coordonnées J2000 et à 5h02 en coordonnées moyennes de la date). La conjonction dans le plan équatorial a eu lieu le 10 à 4h42 - écart en déclinaison 1°23’. Bien visible dans le ciel de la deuxième moitié de nuit, la belle paire contrastée formée par la planète rougeoyante et l’étoile, 1°19’ au Sud de la première (ci-dessous le 11 à 6h légales).

GIF - 248.6 ko

- Saturne conjoint à Spica (alpha de la Vierge) le 14 à 0h14 dans le plan équatorial, la planète 4°20’ au Nord de l’étoile. A voir à leur lever, peu avant 6h légales dans les jours précédents et suivants en appréciant le déplacement de la planète par rapport à l’étoile.

GIF - 251.2 ko

Ainsi, quatre planètes sont conjointes à trois des étoiles principales situées sur l’écliptique, ce qui n’arrive pas tous les jours !

-  Neptune a repris son mouvement direct le 9. Elle était entrée en rétrogradation le 3 juin, à la longitude écliptique 330°55’22’’ (1er degré du signe des Poissons) ; est revenue dans le signe du Verseau le 5 août ; fin de rétrogradation le 9 novembre à 328°7’28’’ (29ème VER) ; à 330° de longitude (0° POI) le 3 février 2012 ; sort de sa boucle de rétrogradation 2011-2012 le 28 février 2012.

- Rétrogrades  :
- Uranus du 9 juillet au 10 décembre
- Jupiter du 30 août au 25 décembre

- Aspects interplanétaires en géocentrique, autres que ceux mentionnés dans la fiche Ephebdo (sauf les aspects Lune-planètes, consultables dans les éphémérides)
- Dans le plan écliptique :
- le 16, à 4h04, Lune trigone Soleil (24e CAN-SCO) ; à 22h09, Mars trigone Jupiter (3e VIE-TAU)
- le 18 à 0h09, Lune trigone Mercure (18e LIO-SAG ; à 4h00, Lune trigone Vénus (20e LIO-SAG) ; à 12h29, Lune sextil Saturne (25e LIO-BAL)

- Dans le plan équatorial (parallèles // et contre parallèles # de déclinaison :
- le 14, à 9h00, Mars # Neptune (12°38’ N/S)
- le 16, à 0h17, Lune # Soleil (18°35’ N/S)
- le 18, à 0h24, Lune // Jupiter (11°4’ N)

- En héliocentrique
- Mercure à sa latitude Sud maximale le 11 à 12h53 (19e VER) : - 7°0’18’’

Dans le ciel nocturne

- L’amas des Pléiades (M45) au méridien à minuit le 16 : à 45° de latitude Nord, sa hauteur dans le ciel est de 69° Sud.

-  Mercure est devant Ophiucus depuis le 9. Présente dans le ciel du soir, à son élongation maximale le 14, proche de Vénus et d’Antarès, elle est repérable trois quarts d’heure après le coucher du soleil, aux jumelles, voire à l’œil nu. Elle se couche 55 minutes après le soleil le 10 et 1 heure après lui le 18.
-  Vénus est aussi devant Ophiucus, depuis le 8. Ses conditions de visibilité s’améliorent : elle se couche 1 heure 7 minutes après le Soleil le 10 et 1 heure 19 minutes après lui le 18. Sa magnitude est de -3.9 et son diamètre apparent de 11 secondes d’arc ;
- Chercher la paire vers 17h45 légales à l’horizon Sud-Ouest. Ci-dessous le 17 à 17h45 légales

GIF - 280.3 ko

-  Neptune (magnitude 7.9) devant le Verseau, culmine vers 18h20 UT et se couche vers 23h30 UT.

GIF - 246.9 ko

-  Uranus (magnitude 5.8), devant les Poissons, culmine vers 20h20 et se couche vers 2h30 TU.

GIF - 241.5 ko

- Les deux planètes transsaturniennes sont maintenant visibles en début de nuit seulement. Profiter du lever de plus en plus tardif de la Lune pour les observer.

-  Jupiter , rétrograde devant le Bélier. Au top pour son observation (opposée au Soleil le 29 octobre), son diamètre apparent diminue légèrement : 49 secondes d’arc Magnitude : -2.9. Elle culmine vers 22h15 UT et se couche une heure et demie avant le lever du Soleil, vers 5h15 UT.

GIF - 245.8 ko

-  Mars est devant le Lion depuis le 19 octobre. Le 10, juste après la Pleine Lune, elle conjoint Régulus (Mv 1.35), dont elle dépasse maintenant l’éclat. Mars est de magnitude 1, de plus en plus brillante. Son diamètre apparent : 6,4 secondes d’arc va en augmentant également. Elle se lève vers 23h40 UT et culmine au lever du Soleil. Ci-dessous le 10 à 6h42 légales, heure de sa conjonction à Régulus.

GIF - 96.4 ko

- Saturne devant la Vierge, prend rapidement son envol dans le ciel du matin. Elle se lève 2h12mn avant le Soleil le 10 et 2h50mn avant lui le 18. Elle est à côté de Spica à laquelle est conjointe le 14. L’étoile, de magnitude 0.95 est un tout petit peu moins brillante que la planète (Mv0.7). Image ci-dessous le 14 à 6h légales. L’inclinaison des anneaux passe de +12,6° à +13,9° au cours du mois. Son observation au télescope commence à devenir intéressante. Élongation maximale de Titan à l’Ouest le 15 (12h59).

GIF - 251.2 ko

- Suivre les observations de la commission des planètes sur le site de la Société Astronomique de France

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Le 12 à 21h55, maximum des Taurides Nord (25 sept -25 nov). Radiant dans les Pléiades, celui des Taurides Sud (maximum le 5 nov) dans les Hyades.
- Le 18 à 3h30, maximum des Léonides (10-23 nov), un des plus beaux de l’année. Page spéciale PGJ

- Taurides Sud (25 sept -25 nov)
- Alpha Monocérotides (15-25 nov)

ASTEROÏDES - PETITES PLANETES

Toutes vos recherches satisfaites sur le site officiel du Minor Planet Center

A l’opposition (du Soleil)
- Le 11, (68) Leto Mv 9.6, devant le Bélier
- Le 12 (270) Anahita Mv 10.6, devant le Bélier
- Le 12 (40) Harmonia Mv 9.4, devant le Bélier
- Le 13 (14) Irène Mv 10.2, devant le Bélier (à la jonction avec Taureau et Baleine)
- Le 13 (30) Urania Mv 9.6, devant le Bélier

Rapprochement astéroïde-étoile
- Iris et Spica : le 17, l’astéroïde (7) Iris (magnitude 11.2) se trouve à moins de 2° au Sud de l’étoile Spica (alpha de la Vierge, magnitude 0.95) le 17 avec Saturne (Mv 0.7) dans les parages également. A repérer en toute fin de nuit, lorsque l’ensemble est assez haut dans le ciel.

COMETES

Observables visuellement. Voir aerith.net.
- C/2009 P1 Garradd stationne toujours devant Hercule, non loin d’Ophiucus ; magnitude 6.5, mesurée le 1er novembre ; elle devrait se maintenir entre m6 et m8, pour longtemps en 2011 et 2012 et en bonnes conditions d’observation dans l’hémisphère Nord. Générez ses éphémérides sur le site du Minor Planet Center (MPC).
- C/2010 G2 (Hill) magnitude 9.7, mesurée le 29 octobre ; elle devrait s’y maintenir pour la durée de ce mois ; devant le Cocher, donc en très bonnes conditions d’observation. sur le MPC
- Pour les autres comètes, voir aerith.net et le Minor Planet Center

Au périhélie
-  Le 12 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak ; de magnitude 11.

ANNIVERSAIRES ASTRONAUTIQUES

- 45 ans : le 11 novembre 1966, les américains lancèrent la sonde Gemini XII avec à son bord les astronautes James Lowell et Edwin Aldrin. Cette mission marqua la fin du programme de préparation aux vols Apollo qui aboutiront à la conquête de la Lune. Sur wikipedia.

- 40 ans : le 14 novembre 1971 les américains réussirent à placer la sonde [Mariner 9 en orbite martienne. Sur wikipedia ; sur Nirgal.net.

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Astronews du 5 novembre

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

Notes

[1Rotation synodique :
- Article de Jean Meeus
 ;
- pour la calculer et l’apprécier soi-même, fich tech ici.
- Article sur Carrington, qui l’a découvert}

info portfolio



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 10 au 18 Novembre 2011
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil