dans ce site

ZODIAC

Du 26 Octobre au 2 Novembre 2011

Première phase de la deuxième lune d’Automne


samedi 22 octobre 2011

De la Nouvelle Lune le 26 Octobre à 19h56 UT au Premier Quartier le 2 Novembre à 16h38 UT

Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable

PDF - 115.3 ko

La Lune au fil des jours et des nuits

Elle marque les signes de Scorpion à Verseau, devant les constellations Vierge à Capricorne. Le premier croissant apparaît dans le ciel du soir le 28 vers le Sud-Ouest entre Vénus- Mercure et l’étoile Antarès. Il grossit et prolonge sa présence de soir en soir, nimbé de la lumière cendrée jusqu’au 5ème jour ( le 31). A sa plus basse culmination le 30.

-  Nouvelle Lune le 26 à 19h56 UT dans le 4e degré du signe du Scorpion . Distance : 357 160 km soit 60,00 rayons terrestres. Diamètre apparent : 33 minutes et 27 secondes d’arc. Au périgée (7 heures avant), conjointe à Saturne et à l’étoile Spica.

- Le 27, à 9h UT, le tout premier croissant de cette lunaison visible avec un instrument est pour la région située par 45° Sud et 145° Est, soit en Tasmanie (Australie).

- Conjointe à Mercure le 28 à 2h08, dans le plan écliptique, la planète 0°13’ au Nord et à 2h14 dans le plan équatorial (écart en déclinaison 0°13’). Cette conjonction serrée donne lieu à une occultation de Mercure par la Lune, visible en Indonésie, Australie, Nouvelle Zélande. Carte.
- Et conjointe à Vénus le même jour à 4h23, dans le plan écliptique, la planète 1°47’ au Nord et à 5h11 dans le plan équatorial (écart en déclinaison 1°48’).

- Premier croissant le 28 à 17h22, 45h26mm après la Nouvelle Lune ; (2ème degré du signe du Sagittaire). De 5,36%, il, est théoriquement facilement visible à l’œil nu à une hauteur d’environ 3,5° et un azimut de 233° (en partant du Nord ).
Quoique délicat, le rapprochement du fin croissant, de Mercure et de Vénus est observable le soir à l’horizon Ouest-sud-ouest, après le coucher du Soleil. Le petit point de Mercure se trouve toujours environ 1° au-dessous de Vénus.

- Conjointe à Antarès par le Nord, le 29 à 5h53 dans le plan équatorial (écart en déclinaison 4°7’) et à 6h54 dans le plan écliptique. A remarquer le 28 au soir également (ci-dessous à 19h10 légales), Antarès se situant à gauche du premier croissant

GIF - 272 ko
Premier croissant, Vénus, Mercure et Antarès le 28 à 19h10 légales par horizon impeccable

- A son nœud ascendant le 29 à 14h58 (15eSAG) ; elle passe en latitude écliptique Nord. Elle se trouve alors à une distance –croissante- de 365 893 km soit 57,37 RT.

- A sa déclinaison Sud maximale le 30 à 20h10 (18ème degré du signe du Sagittaire) : -22°36’ 25’’ ; elle ne sort pas des limites zodiacales. C’est donc sa plus basse culmination du mois pour l’hémisphère Nord.

- Conjointe à Pluton le 31.

- Libration maximale en longitude le 1er novembre (L = 7.67°) : sous la mer des Crises, les taches sombres de la mer des Ondes et la mer Ecumante sont particulièrement éloignées du limbe oriental.

JPEG - 195.1 ko

- Premier Quartier le 2 Novembre à 16h38 UT (10ème degré du signe du Verseau) ; distance : 390 274 km soit 61,19 rayons terrestres ; diamètre apparent : 30,6 minutes d’arc.

Le Soleil

- Il est dans le signe du Scorpion depuis le 23 octobre.
- Il arrive devant la constellation de la Balance le 31 à 18h17 ; longitude écliptique 217°58’ (8e degré du signe du Scorpion)

Les planètes

- En géocentrique

- La Terre à sa plus petite distance de Jupiter pour cette année le 27 à 18h44 : 3,9698 unités astronomiques soit environ 593,873 millions de km. Jupiter ayant atteint son périhélie en mars dernier, sa distance minima à la Terre (lors de son opposition annuelle au Soleil) est un peu plus grande que l’an passé : 3 millions de kilomètres de plus, ce qui lui permet d’arborer quand même un diamètre apparent de presque 50 secondes d’arc.
- Jupiter à l’opposition du Soleil le 29 (6e TAU/SCO). En héliocentrique, c’est la conjonction Terre-Jupiter.

- Mercure et Vénus se tiennent séparées de moins de 1° sur l’écliptique (en longitude) et toutes proches l’une de l’autre dans le ciel, à 1,5° d’écart en déclinaison le 1er. Elles ne seront pas pour autant en conjonction. Vénus précède Mercure d’environ 1° jusqu’aux alentours du 15 novembre, puis le mouvement apparent de Mercure ralentit et devient rétrograde le 24.

- Rétrogrades  :
- Neptune du 3 juin au 9 novembre
- Uranus du 9 juillet au 10 décembre
- Jupiter du 30 août au 25 décembre

- Aspects interplanétaires en géocentrique, autres que ceux mentionnés dans la fiche Ephebdo (sauf les aspects Lune-planètes, consultables dans les éphémérides)
- Dans le plan écliptique :
- le 26, à 22h10, Vénus carré Mars (22e SCO-LIO) ;
- le 28 à 15h09, Mercure carré Mars (23e SCO-LIO) ; à 16h46, Jupiter trigone Pluton (6e TAU-CAP)
- le 29, à 3h09, Soleil sextil Pluton (6e SCO-CAP)
- le 31, à 5h35, Lune sextil Soleil (8e CAP-SCO) ; à 21h21, Vénus carré Neptune ( 29e SCO-VER)
- le 1er à 8h39, Mercure carré Neptune (29e SCO-VER)

- Dans le plan équatorial (parallèles // et contre parallèles # de déclinaison :
- le 26, à 2h03, Lune // Soleil (12°16’ S) ; à 11h14, Mercure // Pluton (19°14’ S)
- le 27, à 2h36, Soleil // Neptune (12°37’ S)
- le 29, à 15h15, Vénus // Pluton (19°15’ S)
- le 2, à 3h38, Soleil # Mars (14°36’ S/N) ; à 10h11, Lune // Soleil (14°41’S)

- En héliocentrique
- Vénus à son nœud descendant le 26 à 0h09 (17e SAG) ; passe en latitude écliptique Sud
- Mercure conjoint Pluton le 28 à 6h20 (7e CAP) ; latitude Mer -5°15’ ; Pluton +4°8’
- Mercure opposé Mars le 2 à 12h06 (7e CAP) ; latitude Mer -6°7’ ; Mars +1°35’

Dans le ciel nocturne

-  Mercure , devant la Balance depuis le 18 octobre, est présente dans le ciel du soir, un peu plus facile à repérer. Elle se couche 36 minutes après le soleil le 26 et 44 minutes après lui le 2 nov. Elle se situe environ 1,5° sous Vénus, ce qui peut aider à la repérer au dessus d’un horizon parfait.

-  Vénus devant la Balance depuis le 15 octobre commence à s’affirmer plus nettement dans la clarté crépusculaire : elle se couche 49 minutes après le Soleil le 26 et 57 minutes après lui le 2 Nov.

GIF - 282.4 ko
Vénus et Mercure le 1er nov 18h légales par horizon parfait

-  Neptune (magnitude 7.9) devant le Verseau, culmine vers 19h15 UT et se couche vers 0h30 UT. Sa position le 2 nov.

GIF - 237.9 ko

-  Uranus (magnitude 5.7), devant les Poissons, culmine vers 21h30 et se couche vers 3h30 TU. Sa position le 2 nov.

GIF - 241.9 ko

- Dès le coucher de la Lune et avant qu’elles ne soient trop basses sur l’horizon, profitez en pour dénicher les deux planètes lointaines.

-  Jupiter , devant le Bélier, est maintenant nettement en avant de Sheratan en raison de sa rétrogradation. Elle est à l’opposition du Soleil le 29, donc au top pour son observation ; son diamètre apparent fait près de 50 secondes d’arc Magnitude : -2.9. Désormais, elle va se lever avant le coucher du Soleil et se coucher avant son lever.
- Le 30, à 21h34 UT, Callisto se trouve en conjonction supérieure, c’est-à-dire que le satellite se donne à voir au-dessus du pôle Nord de la planète.

GIF - 18.7 ko

- Le 31, de 17h47 à 18h22, Io et Ganymède passent devant Jupiter (transit) et projettent leur ombre sur la planète.

GIF - 289.3 ko

-  Mars est devant le Lion depuis le 19 octobre. Elle s’approche de Régulus dont elle dépasse maintenant l’éclat. Son point rouge orangé est immanquable dans le ciel de fin de nuit. Ci-dessous le 2 à 2h légales

GIF - 262 ko

-  Saturne devant la Vierge, prend son envol dans le ciel du matin. Elle se lève 1h et 1 minute avant le Soleil le 26 et 1h35mn avant lui le 2. Le 1er novembre l’inclinaison de ses anneaux par rapport à notre ligne de visée est de 12,6°.

GIF - 244.9 ko

- Suivre les observations de la commission des planètes sur le site de la Société Astronomique de France

- Voyez vous encore Mira ? (l’étoile variable Mira de la Baleine). Suivre la diminution de son éclat en repérant son emplacement sur la carte du ciel ci-dessous (ne pas tenir compte de l’indication de magnitude, c’est une moyenne)

GIF - 104.7 ko

- La lumière zodiacale est visible le matin.
Les périodes de Nouvelle Lune et de début de lunaison d’août à novembre sont favorables à l’observation de la lumière zodiacale dans le ciel matinal. Il faut la chercher au-dessus de l’horizon Est, plus d’une heure avant le début de l’aube. C’est un long fuseau en pointe, de 20° environ de large à la base, qui monte jusqu’à 40° voire 60° de hauteur le long de l’écliptique. Ce mois-ci, elle est devant les constellations (de bas en haut) du Lion et du Cancer –où se trouve Mars

JPEG - 193 ko
Source image

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Leo Minorides (19-27oct)
et
- Epsilon Geminides (14-27 oct) jusqu’au 27 octobre.
- Orionides (2 oct – 7 nov)
- Taurides Nord et Sud (25 sept -25 nov)

ASTEROÏDES - PETITES PLANETES

Toutes vos recherches satisfaites sur le site officiel du Minor Planet Center

A l’opposition (du Soleil)
- Le 2 (31) Euphrosyne Mv 10.2, devant le Bélier

Lune conjoint
-  Le 26, (3) Juno à 15h55 dans le plan écliptique, l’astéroïde 10°0’ au Nord et à 21h38 dans le plan équatorial (Δ10°24’). Egalement conjoint au Soleil puisque c’est la Nouvelle Lune.
-  le 29, (10) Hygeia avec occultation visible de l’Atlantique Nord (dont Ouest de la France). Carte
- le 31, Pluton à 1h48 dans le plan équatorial, Pluton 2°15’ au Nord et à 1h57 dans le plan écliptique (Δ2°14’). Pluton sur le site du Minor Planet Center.

COMETES

Observables visuellement. Voir aerith.net.
- C/2009 P1 Garradd stationne devant Hercule, non loin d’Ophiucus ; magnitude 6.8, mesurée le 7 octobre ; elle devrait se maintenir entre m6 et m8, pour longtemps en 2011 et 2012 et en bonnes conditions d’observation dans l’hémisphère Nord. Générez ses éphémérides sur le site du Minor Planet Center (MPC).
- 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova maintenant devant la Vierge, possiblement observable en toute fin de nuit, toujours très bas sur l’horizon ; elle a brillé plus que prévu : magnitude 6.6 (mesure du 27 septembre) ; maintenant elle s’estompe doucement (Mv 7.5 le 9 octobre). Article sur Ciel et Espace
- C/2010 X1 ( Elenin ) s’est volatilisée
- Pour les autres comètes, voir aerith.net et le Minor Planet Center

Au périhélie
-  Le 26, C/2011 S2 ; de magnitude 16. Pour les spécialistes, observable devant le Lion (bas sur l’horizon le matin).
- Le 1er Novembre, C/2011 L2 ( McNaught ), Mv≈18

ANNIVERSAIRES ASTRONAUTIQUES

- 45 ans : le 27 octobre 1966, la sonde Luna 12 envoyait les premières images soviétiques de la Lune

- 20 ans : le 29 octobre 1991, la sonde Galileo, en route vers Jupiter, passait à moins de 1600 km de l’astéroïde (951) Gaspra. Sur wikipedia. Gaspra photographié par Galileo

JPEG - 19.1 ko

- 30 ans : le 30 octobre 1981, les Soviétiques lançaient la sonde Venera 13 en direction de Vénus.

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- Le télescope en orbite ROSAT, en fin de mission, revient sur Terre. Ce qui pourrait faire des dégâts, car 1,6 tonnes de l’engin (il s’agit du miroir du télescope) ne devraient pas être totalement désintégrées à son entrée dans l’atmosphère. D’après Ciel et Espace, une personne sur 2000 risque d’en prendre un morceau sur le crâne ! Voir brève sur ce site et sur le site de Ciel et espace.

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo


Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 26 Octobre au 2 Novembre 2011
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil