dans ce site

ZODIAC

Du 6 au 14 février 2014

Deuxième phase de la deuxième Lune d’Hiver


jeudi 6 février 2014

Merci de votre soutien à la Cagouille Céleste [1]

...
Du Premier Quartier le 6 février à 19h21 UTC à la Pleine Lune le 14 à 23h52 UTC .

- Deuxième phase de la deuxième Lune d’Hiver.

ATTENTION ! LES HEURES SONT DESORMAIS EN HEURE LEGALE FRANCAISE

UTC - Universal Coordinated Time - Temps Universel Coordonné = heure légale d’hiver - 1 heure

Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable

PDF - 149.5 ko

En bref ...

La Lune
- Elle marque les signes de Taureau à Lion.
- Elle passe de la constellation du Bélier (Ari) à celle du Lion (Leo)
- Premier Quartier le 6, encadré par l’entrée en rétrogradation de Mercure (avant le PQ dans le plan équatorial et après dans le plan écliptique) ; conjointe aux Pléiades le 7, à Aldébaran le 8 ; à sa déclinaison Nord maximale le 9 ; conjoint Jupiter le 11 ; apogée le 12 ; Pleine Lune dans la nuit du 14-15.

- Le Soleil est dans le signe du Verseau, devant la constellation du Capricorne.
- Mercure devient rétrograde le 6 ; palier de déclinaison le 10
- Saturne en quadrature Ouest au Soleil le 11
- Mercure, du soir, plonge vers le Soleil ; Jupiter, rétrograde, règne sur la nuit et se couche 2 heures avant le jour ; Mars près de Spica (alpha Virginis), se lève avant minuit, Saturne vers 2h ; Vénus prend son essor dans le ciel du matin.
- En héliocentrique, Vénus opposé Neptune et Mercure opposé Pluton le 7 ; Mercure conjoint Jupiter le 8 ; Mercure et Vénus à leur latitude Nord maximale le 14.

Au fil des jours et des nuits …

Jeudi 6 février


- A 0h01, Mercure entre dans le signe du Cancer en héliocentrique .

- A 8h23, le mouvement de Mercure devient rétrograde dans le plan équatorial.

Premier Quartier à 20h21

18e degré du signe du Taureau ; distance : 391 825 km soit 61,44 rayons terrestres ; diamètre apparent : 30 minutes et 29 secondes d’arc.

- A 17h26, Lune contre-parallèle Soleil (plan équatorial déclinaison 15°26’ N/S).

- A 22h40, le mouvement de Mercure devient rétrograde dans le plan écliptique.

Vendredi 7 février


- A 5h51, Lune opposé Saturne dans le plan écliptique (géocentrique - 23e TAU/SCO).

- A 6h20, la Lune arrive devant la constellation du Taureau (Tau)

- A 11h42, Vénus opposé Neptune en héliocentrique .

- A 17h07 la Lune est conjointe aux Pléiades (M45) dans le plan équatorial, l’amas 6°33’ au Nord. Page spéciale PGJ. Au début de la nuit, la Lune gibbeuse croissante et l’amas sont proches de leur culmination.

GIF - 307.4 ko
La Lune et les Pléiades 07 02 2014
19h

- De 19h28 à 20h56 (pour notre localisation) la Lune occulte l’étoile HD 24357 (Taureau ; m 6). A la réapparition de l’étoile, les deux astres sont à 59° au-dessus de l’horizon, la fraction éclairée de la Lune étant de 60%.

GIF - 310.1 ko
occultation de HD24357
7 02 2014 - situation début
GIF - 68.5 ko
occultation de HD24357 -début -zoom
7 02 2014
GIF - 229.3 ko
occultation de HD24357 -situation -fin
7 02 2014
GIF - 56.1 ko
occultation de HD24837 -fin-zoom
7 02 2014

- A 19h45, la Lune entre dans le signe des Gémeaux Lg 60°
- Elle est alors conjointe aux Pléiades dans le plan écliptique , à 19h53 exactement, ∆-6°30’ - puisque ce célèbre amas ouvert marque, de nos jours, en raison de la précession des équinoxes, le 1er degré du signe des Gémeaux (longitude 60°4’).

- A 20h13, Mercure opposé Pluton en héliocentrique .

Samedi 8 février


- Paris, 3h01 : juste avant de se coucher, la Lune passe au centre de l’arche de l’arc de Triomphe, vu du rond-point des Champs-Elysées.

- A 15h26, la Lune est conjointe à Aldébaran (alpha Taurii ; m 0.85) dans le plan écliptique, l’étoile 2°19’ au Sud ; longitude 69°59’ - Aldébaran marque, de nos jours, le 10e degré du signe des Gémeaux ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 16h05, ∆ 2°19’. Les deux astres s’accompagnent toute la nuit jusqu’à leur coucher, aux alentours de 4h.

GIF - 311.4 ko
Lune Aldébaran
8 02 2014 à 19h

- De 20h39 à 21h54 (pour notre localisation) la Lune occulte l’étoile HD 30197 (Taureau ; m 6). A la réapparition de l’étoile, les deux astres sont à 59° au-dessus de l’horizon, la fraction éclairée de la Lune étant de 70%.

GIF - 110.3 ko
occultation de HD30197 -début -zoom
8 02 2014
GIF - 237.9 ko
occultation de HD30197 -fin-situation
GIF - 112.3 ko
occultation de HD30197 -fin-zoom
8 02 2014

- A 22h51, Mercure conjoint Jupiter en héliocentrique .

Dimanche 9 février


- Aux alentours de 0h25 (pour notre localisation) la Lune rase l’étoile 97 Tau (Taureau ; m 5.1). Les deux astres sont à 35° au-dessus de l’horizon, la fraction éclairée de la Lune est de 70%.

GIF - 294.3 ko
occultation rasante
de 97 Tau le 9 02 2014 à 0h25

- A 12h43, Lune trigone Soleil dans le plan écliptique (géocentrique - 21e GEM/VER).

- A 17h20, la Lune atteint sa déclinaison Nord maximale : 19°18’20" au Nord du plan de l’équateur céleste (notation +19°18’). Longitude écliptique 82°26’ (23e GEM). Elle culmine au plus haut dans l’hémisphère Nord (aux alentours de 21h20) : 65° de hauteur pour la latitude 45°N.

Lundi 10 février


- A 2h52, la Lune arrive devant la constellation d’ Orion (Ori)

- A 6h34, la Lune entre dans le signe du Cancer Lg 90°

- A 7h56, palier de déclinaison pour Mercure à -7°56’ (S) : elle remontait vers le Nord ; maintenant, en raison de sa rétrogradation qui a commencé le 6 février, elle repart vers le Sud. La rétrogradation s’accompagne d’une inversion du mouvement en déclinaison. Lg 332°16’ (3ePOI)

- A 17h43, la Lune arrive devant la constellation des Gémeaux (Gem)

- A 22h06, Mercure entre dans le signe du Lion en héliocentrique .

Mardi 11 février


- A 6h26, la Lune conjoint Jupiter dans le plan écliptique (12e CAN) , la planète 4°56’ au Nord ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 8h18 Δ -4°58’. Ce couple brillant se donne à suivre du début de la nuit, au dessus de l’horizon Est-sud-est jusqu’au début de l’aube.

GIF - 415.7 ko
Lune Jupiter 10 02 2014
19h
GIF - 239.2 ko
Lune Jupiter 11 02 2014
3h

- A 9h06, Lune opposé Pluton dans le plan écliptique (géocentrique - 13e CAN/CAP).

- A 12h, l’équation de temps atteint son premier maximum positif de l’année.

- A 15h21, Lune opposé Vénus dans le plan écliptique (géocentrique - 16e CAN/CAP).

- A 17h, début de la 2147ème rotation synodique du Soleil

- A 20h56, le Soleil (24e VER) est au carré de Saturne (24e SCO) : c’est la quadrature Ouest de Saturne .

Mercredi 12 février


- A 6h09, la Lune à l’apogée : au plus loin de la Terre à 406 231 kilomètres environ, soit 63,69 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29,5 minutes d’arc . Longitude 113°0’ (24e CAN).

- A 16h19, la Lune arrive devant la constellation du Cancer (Cnc)

- A 20h16, la Lune entre dans le signe du Lion Lg 120°

Jeudi 13 février


- libration maximale en latitude pour la Lune (B = 6,63°) : elle dévoile son Nord au maximum. Le soir, apprécier le long du terminateur les cratères Pythagoras, Eddington, Grimaldi, Schickard et Phocylides mis en valeur par le Soleil levant.

GIF - 142.9 ko

- Mercure entre dans le champ du coronographe Lasco C3

- A 4h31, Mercure entre dans le signe du Verseau en géocentrique- Lg 300°

- A 11h16 la Lune est conjointe à l’amas de la Crèche (Messier 44 ; m 3.1) dans le plan écliptique, l’amas ouvert 6°15’ au Nord ; longitude 127°26’ (8e LIO) ; cet amas, visible à l’œil nu par un bon ciel sous forme d’une tache floue, se niche dans la constellation du Cancer et marque de nos jours le 8e degré du signe du Lion ; en cette saison en bonne position dans le ciel du début à la fin de la nuit, mais ce soir, il est noyé dans l’éclat de la Lune presque pleine ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 14h37 ∆ -6°26’.

GIF - 372.8 ko
La Lune et l’amas de la Crèche 13 02 2014
19h

Vendredi 14 février 2014


- A 4h37, Mercure arrive devant la constellation du Capricorne (Cap)

- A 5h26 Latitude Nord maximale pour Mercure en héliocentrique .

- A 11h57, la Lune arrive devant la constellation du Lion (Leo)

- A 16h, solstice d’été Nord sur la planète Mars

- A 18h57 Latitude Nord maximale pour Vénus en héliocentrique .

Samedi 15 février 2014

Pleine Lune à 0h52

26e degré du signe du Lion ; distance : 403 469 km soit 63,26 rayons terrestres. Diamètre apparent 29 minutes 36 secondes d’arc.

.
Pleine Lune des neiges ou de la faim, elle est entourée par les étoiles du Lion, culmine à environ 50° de hauteur et demeure plus de 13 heures dans le ciel. Le 14 au soir, elle se lève pratiquement à l’Est quelques minutes avant que le Soleil ne s’enfonce à l’horizon opposé ; le 15 au matin elle disparaît à l’Ouest-nord-ouest moins d’un quart d’heure avant le lever du Soleil.

- A 2h07, Soleil trigone Mars dans le plan écliptique (géocentrique - 27e VER/BAL).

- A 4h14, Lune opposé Mercure dans le plan écliptique (géocentrique - 28e LIO/VER).

Le Soleil

- Dans le signe du Verseau du 20 janvier au 18 février. Deuxième phase de la saison d’hiver ; rappel sur le solstice du 21 décembre. La durée du jour augmente maintenant de façon sensible, le matin et le soir.
- Page PGJ sur les saisons. Thème des 4 référentiels et petit topo sur le thème de l’hiver. Voir aussi la Merveilleuse Révolution des Quatre Saisons de l’An et le zodiaque conditionaliste sur cette page.

- Devant la constellation du Capricorne (Cap) du 18 janvier au 16 février
- Un peu d’info sur la constellation du Capricorne, invisible en ce moment .
- Sur l’image ci-dessous, la position du Soleil devant les constellations à notre époque, jour après jour du 21 janvier au 21 février (signe du Verseau). Rappelons que la précession des équinoxes décale sa position devant les étoiles d’un degré tous les 70 ans (les planètes sont positionnées pour le 21 janvier).

GIF - 144.2 ko
Soleil - constellations - 21 janvier à 21 février

- Le 11 février à 12h, l’équation de temps atteint son premier maximum positif de l’année : +14 minutes 14 secondes ; elles sont à ajouter au midi vrai pour avoir le midi moyen - autrement dit le midi vrai a lieu 14 minutes et 14 secondes avant le midi moyen - à votre méridien.

- Le 11 février à 18h, début de sa 2147ème rotation synodique [2]

- Suivre l’activité solaire sur spaceweather.com (en anglais).

- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : l’astéroïde (6) Hebe du 11 janvier au 10 février ; Mercure (d’Est en Ouest) du 13 au 19 février.

Les planètes en héliocentrique

- Le 6 février , Mercure entre dans le signe du Cancer à 0h01 (le 5 à 23h01 UTC). Longitude 60°. Elle y reste jusqu’au 10 février.

- Le 7 à 11h42, Vénus opposé Neptune (5e VIE/POI) ; latitude Neptune -0°41’ (descend) ; Vénus +3°19’ (monte).

- Le 7 à 20h13, Mercure opposé Pluton (12e CAN/CAP) ; latitude Pluton +2°45’ (descend) ; Mercure +5°36’ (monte).

- Le 8, à 22h51, Mercure conjoint Jupiter (19e CAN) ; latitude Jupiter +0°10’ (monte) ; Mercure +6°3’ (monte).

- Le 10 février , Mercure entre dans le signe du Lion à 22h06. Longitude 120°. Elle y reste jusqu’au 16 février.

- Le 14 , à 5h26, latitude Nord maximale pour Mercure : 7°0’18’’ (au Nord du plan de l’écliptique - notation +7°0’18’’ - c’est la valeur de l’inclinaison de l’orbite de Mercure sur l’écliptique) ; longitude 138°27’ (19e VER - invariable sauf l’avance de l’axe des noeuds : 1°11’ par siècle pour Mercure). Mais en géocentrique, c’est le 16 février à 21h32 que Mercure atteint sa latitude Nord maximale : +3°43. C’est une question de points de vue relatifs. Le schéma ci-dessous permet de visualiser que pour un astre (a) situé entre le Soleil et la Terre, l’angle qu’il fait au plan de l’écliptique (sa latitude) varie selon sa distance au centre considéré : soit Soleil, soit Terre.

PNG - 66.7 ko

- Le 14 , à 18h57, latitude Nord maximale pour Vénus : 3°23’ (au Nord du plan de l’écliptique - notation +3°23’ - c’est la valeur de l’inclinaison de l’orbite de Vénus sur l’écliptique) ; longitude 166°48’ (17e VIE - invariable sauf l’avance de l’axe des noeuds : 0°54’ par siècle pour Vénus). En géocentrique, c’est le 28 janvier à 20h20 que Vénus a atteint sa latitude Nord maximale : +6°58’. Voir schéma ci-dessus.

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 18h06 le 6 février et à 18h17 le 14. Il se lève à 8h06 le le 6 février et à 7h53 le 14.
- Pour approximativement la même latitude, retrancher 4 minutes par degré de longitude si plus à l’Est ; ajouter 4 minutes si plus à l’Ouest. Pour autre latitude consulter PGJ Astronomie ou l’IMCCE.

- La Lune, gibbeuse croissante, dans le ciel dès le début de la nuit, se couche de plus en plus tard après la mi-nuit de plus en plus haut dans le ciel. Elle culmine au plus haut le 9.

Le ciel à minuit vrai (1h05 légales pour notre localisation) le 15 février.
- Au Sud la Machine Pneumatique passe discrètement au raz de l’horizon : au-dessus de bas en haut : l’Hydre femelle, le Lion et le Petit Lion

GIF - 295.9 ko
15 02 2014 le ciel à minuit vrai côté Sud
1h05

- Au Nord, Céphée au plus bas, la Grande Ourse au plus haut ; Cassiopée s’abaisse du côté Ouest, tandis que le Dragon remonte côté Est

GIF - 303.1 ko
15 02 2014 le ciel à minuit vrai côté Nord
1h05

Visibilité des planètes

- Mercure du soir, est visible jusqu’au 10 février. Elle a atteint son élongation maximale à l’Est du Soleil le 31 janvier et reflue maintenant très rapidement dans le crépuscule. Son éclat est en chute libre, de magnitude 0.3 le 6 février à 1.3 le 10. Elle traverse le champ du coronographe Lasco C3 du 13 au 19 février d’Est en Ouest puisque son mouvement est rétrograde.

GIF - 303.7 ko
Mercure 6 février 2014
19h
GIF - 287.7 ko
Mercure 10 02 2014
19h

- Elle se couche 1 heure 26 minutes après le Soleil le 6 février et 21 minutes seulement après lui le 14 ; elle est en conjonction inférieure au Soleil le 15 - à partir de quoi elle sera astre du matin ; elle refera son apparition à la fin du mois à l’horizon Est-sud-est trois quarts d’heure avant le jour.
- Son mouvement devient rétrograde le 6 : la planète est stationnaire à Est du Soleil à 8h23 dans le plan équatorial (AD 22h18m11s) - avant le Premier Quartier - et à 22h40 dans le plan écliptique à la longitude 333°20’ (4e POI) - après le Premier Quartier. Elle reprendra son mouvement direct le 28 février (au 19e VER ) et sortira de sa boucle de rétrogradation, qu’elle effectue - devant les constellations du Verseau et du Capricorne le 20 mars. Ci-dessous son parcours du 20 janvier au 31 mars.

GIF - 137.7 ko
Mercure-boucle de rétrogradation
parcours du 20 janvier au 31 mars 2014

- Elle est donc devant le Verseau (Aqr) depuis le 29 janvier, et revient devant la constellation du Capricorne le 14 février à 4h37.

- Neptune, devant le Verseau se couche aux alentours de 19h15, moins moins d’une après le Soleil le 14. Elle sera conjointe au Soleil le 23 février et n’est désormais plus observable. Elle réapparaîtra en fin de nuit à partir du mois de juin. Son mouvement est direct du 13 novembre 2013 au 9 juin 2014.

- Uranus devant les Poissons se couche vers 22h20. Son mouvement est direct du 17 décembre au 21 juillet. On peut encore la saisir ce mois-ci avec un instrument dès le début du crépuscule astronomique (vers 19h55). Sa position du 30 janvier au 28 février. Repérer son déplacement par rapport à l’étoile 44 Psc.

GIF - 119.6 ko
Uranus parcours février 2014

- Jupiter est devant les Gémeaux (Gem) du 27 juin 2013 au 8 juillet 2014. Elle est rétrograde du 7 novembre au 6 mars et s’est trouvée à l’opposition du Soleil le 5 janvier. Conjointe à la Lune le 11 février. Elle culmine aux alentours de 22h15, à 68° de hauteur environ -le maximum qu’elle puisse atteindre à notre latitude en raison de sa situation devant les Gémeaux - et se couche près de 2 heures avant le Soleil le 14. Les circonstances sont toujours propices à son observation : son éclat (m-2.5), encore proche du maximum, commence à décroître ; son diamètre apparent également : 45" d’arc environ. Le 9 aux alentours de 4h, une étoile de magnitude 6.8 se trouve à 2 minutes d’arc du pôle jovien ; visible dans un petit instrument, à ne pas confondre avec un des satellites.

GIF - 13.2 ko
une étoile à 2 mn du pôle N de Jupiter
le 9 02 14 à 4h

- Phénomènes et autres spectacles offerts par ses satellites : voir fiche ephebdo. Depuis l’opposition, l’écart entre le passage du satellite et le passage de son ombre s’est bien accentué (le passage des ombres des satellites sur la planète succède au transit du satellite devant la planète alors qu’ avant l’opposition c’est le contraire).
- A noter également que nous pouvons actuellement assister à des phénomènes avec Callisto, le plus éloigné des 4, ce qui n’est le cas que par périodes, ainsi que pour Ganymède (périodes plus longues et plus fréquentes), voir ici
- Horaires de passage au Méridien Central de Jupiter de la Grande Tache Rouge

Avant la mi-nuit : lever de Mars
- Devant la Vierge depuis le 25 novembre, Mars séjourne devant cette vaste constellation jusqu’au 10 août 2014 en raison de sa rétrogradation du 1er mars au 20 mai 2014. Voir son parcours du 24 novembre 2013 au 21 août 2014.

GIF - 149.8 ko
Parcours de Mars
devant la Vierge du 24 novembre 2013 au 21 août 2014

- Proche de l’étoile Spica (à laquelle est s’est trouvée conjointe le 4 février), elle se lève aux alentours de 23h30 et culmine, à près de 50° de hauteur, aux alentours de 5h10, pratiquement 3 heures avant le lever du Soleil. Son éclat augmente (magnitude 0.0 à -0.2) ainsi que son diamètre apparent - 10 secondes d’arc le 14. Elle s’impose maintenant dans ce ciel hivernal.
- Le 14, vers 16h, c’est son solstice d’été pour l’hémisphère Nord (hiver Sud). Les saisons sur Mars

GIF - 270.8 ko
Lever de Saturne 14 02 2014
2h

Vers 2h : Saturne
- Saturne, devant la Balance, se lève aux alentours de 2h et culmine dans l’heure qui précède le lever du Soleil. Elle est observable en fin de nuit, de mieux en mieux.
- L’inclinaison de ses anneaux se maintient à +22,6° au cours du mois de février.
- Elongation maximale de Titan à l’Ouest le 7 à 2h.

- Vénus est devant le Sagittaire depuis le 1er novembre. Depuis sa conjonction inférieure au Soleil le 11 janvier elle est astre du matin, . Elle se lève 2 heures 19 minutes avant le Soleil le 6 février et 2 heures 30 minutes avant lui le 15.
- Elle a epis son mouvement direct le 31 janvier . Ci-dessous son parcours du 10 décembre au 5 mars

GIF - 155 ko
Boucle de rétrogradation de Vénus
devant le Sagittaire du 10 décembre 2013 au 6 mars 2014

- Elle s’est trouvée au plus près de Pluton le 5.
- Son diamètre apparent diminue, d’environ 47 à 42 secondes d’arc. Son croissant augmente de 18% à 25%, son éclat est maximal (m -4.7). Voir les phases de Vénus sur Wikipedia.

- Images planétaires, ciel profond et autres trésors célestes sur la galerie d’images d’astrosurf.

ASTEROÏDES – PLANETES NAINES

A l’opposition
- (287) Nephthys, m 11 devant le Lion (Lio), le 9 février

GIF - 139.2 ko

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

 [3]
- Le 8 février, maximum des alpha Centaurides - Centaure - Hémisphère Sud - 28 janvier - 21 février ; ZHR 6.
- Virginides - Vierge - 25 janvier - 15 avril ; maximum le 25 mars.
- 

- Essaims mineurs - maximums :
- le 8 février, 18h55, delta Vélides (Voiles - HS - actif du 22 janvier au 21 février)
- le 9 février, 19h35, beta Hydrides (Hydre - actif du 28 janvier au 24 février)
- le 11 février, 18h05, omicron Centaurides (Centaure - HS - actif du 31 janvier au 19 février)

- Essaims diurnes - maximums :
- le 13 février, 17h30, chi Capriconides (actif du 29 janvier au 28 février)

COMETES

Observables visuellement :
- C/2013 R1 (Lovejoy) : son éclat diminue lentement ; mesurée à magnitude 8.1 le 1er février ; elle visible avec un instrument au Nord-est d’Ophiuchus et amorce une boucle vers le Sud. Elle reste en bonnes conditions d’observation jusqu’à l’automne 2014.

- C/2012 X1 (LINEAR) : depuis son sursaut du 22 octobre dernier qui l’a fait passer de la magnitude 14 à 8.5, présentant une coma (chevelure) semblable à celui de la comète 17P/Holmes a vu son éclat diminuer mais a connu un nouveau sursaut d’activité en décembre. Elle se maintient au-delà des espérances puisqu’elle a été mesurée à magnitude 8.7 le 1er février. Elle s’est trouvée toute proche de R1 Lovejoy au Nord-Est d’ Ophiuchus, et poursuit sa trajectoire vers l’Est, en direction de la Queue du Serpent et de l’Aigle. Ses conditions d’observation vont s’améliorant jusqu’au printemps.

- C/2013 V3 ( Nevski ), nouvelle comète, découverte le 6 novembre à magnitude 15, dont l’éclat a augmenté très rapidement (8.8 le 15 novembre) et décroît depuis. Diffuse, elle a été mesurée à magnitude 10.7 le 4 janvier. Elle décrit une boucle devant la patte arrière de la Grande Ourse.

Au périhélie
- Le 10 février , D/1977 C1 Skiff-Kosai m 20.
- Le 11 février , 129P Shoemaker-Levy 3 m 19.
- Le 11 février , P/2013 N3 PanSTARRS m 20.

- Photos de comètes, galerie d’images de SpaceWeather

- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

SELECTION DECOUVERTES et PUBLICATIONS

- Les Astronews du 4 févier 2014 : les neutrinos de l’Univers ; Cérès : de la glace à sa surface ; Rosetta ; Gaia, premières données ; DSN : les grandes oreilles de la NASA ont 50 ans ! Capsule ORION ; Supernova : dans le Cigare ! Hubble :.Des galaxies ultra lumineuses et…ultra jeunes ! Exoplanètes image directe ; Cassini-Titan région des lacs ; Mars Express : Kasei Valles ; Shenzhou, les Chinois dans l’espace

- La Lettre d’infromation de l’IMCCE de février : Aspect des planètes, ciel du mois ; La parallaxe harmonieuse de Kepler ; les vapeurs de Cérès ; Gaia du point L2 ; lever du Soleil dans l’axe de l’arche de l’Arc de Triomphe

Rappels
- Paysages célestes , recueil de photographies de Jean Baptiste Feldmann
- Fil d’actu de Ciel et Espace
- La montre cadran solaire de Pierre Causeret, un objet décoratif qui permet de suivre le mouvement apparent du Soleil, de comprendre les différences entre heure solaire et heure légale mais aussi de lire l’heure de la montre à 5 minutes près.
- ***La lettre du guide du ciel n°79

EVENEMENTS

- À l’occasion du tricentenaire de la naissance de Nicolas Louis de Lacaille (1713-1762), l’Observatoire de Paris organise une exposition du 14 septembre 2013 au 28 mars 2014 consacrée à sa vie et son œuvre.

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE
- Suivre [Curiosity sur Mars ! Voir site de la NASA
- Suivre Cassini autour de Saturne ; prochain survol de Titan le 2 février.

Utile

- Convertisseur de calendriers
-  Redéfinition de l’Unité Astronomique, distance moyenne en la Terre et le Soleil. Voir : 149 597 870 700 mètres exactement.
- 
Le radiotélescope Wursburg, de l’Observatoire de Bordeaux est à la disposition des observateurs amateurs.
- +++ convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

GIF - 283.5 ko

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium,
Cartes du ciel 3.8 ou Atlas virtuel de la Lune

ATTENTION ! LES HEURES SONT EN HEURE LEGALE FRANCAISE depuis le 1er janvier 2014

UTC - Universal Coordinated Time - Temps Universel Coordonné = heure légale d’hiver - 1 heure

Notes

[1"Cagouille" est un mot du patois charentais, mon pays natal, pour désigner l’escargot. Il porte sa maison sur son dos, sa coquille est en forme de spirale, son pied adhère au sol et ses antennes sont dressées vers le ciel.

[2Rotation synodique :
- Article de Jean Meeus
 ;
- pour la calculer et l’apprécier soi-même, fich tech ici.
- Article sur Carrington, qui l’a découverte

[3Les dates de maximum sont corrigées d’après les données de l’IMO



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 6 au 14 février 2014
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil