Club Astronomie à Livinhac le Haut
Cliquez ICI

...
Animations Astronomie à la carte
Observations - Conférences - Ateliers

...
Atelier SoriAstres un lundi par mois
...

dans ce site

ZODIAC

Votre Pub ICI

Contact

Du 1er au 8 janvier 2014

Première phase de la première Lune d’Hiver


mardi 31 décembre 2013, par rockastres

Merci de votre soutien à la Cagouille Céleste [1]

...

ATTENTION ! LES HEURES SONT DESORMAIS EN HEURE LEGALE FRANCAISE

UTC - Universal Coordinated Time - Temps Universel Coordonné = heure légale d’hiver - 1 heure

De la Nouvelle Lune le 1er janvier 2014 à 11h14 UT au Premier Quartier le 8 à 3h39 UT.

- Première phase de la première Lune d’Hiver.

Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable

PDF - 117.3 ko

En bref ...

La Lune
- Elle marque les signes de Capricorne à Bélier.
- Elle passe de la constellation du Sagittaire (Sgr) à celle des Poissons (Psc).
- Nouvelle Lune, conjoint Pluton, conjoint Mercure et au périgée le 1er janvier ; le 2, conjoint Vénuis pour le premier croissant ; le 6, passe en déclinaison Nord ; le 7, conjoint Uranus ; le 8, Premier Quartier

- Le Soleil est dans le signe du Capricorne, devant la constellation du Sagittaire. Au carré de Mars le 3 ; le 4, la Terre est au plus près du Soleil (périhélie) alors que Jupiter est au plus près de la Terre (périgée) et à l’opposition du Soleil le 5. Le 7, Mercure conjoint Vénus.
- Jupiter et Vénus rétrogrades
- Vénus rutile de moins en moins longtemps dans le crépuscule ; Jupiter parcourt le ciel du début à la fin de la nuit ; Mars se lève en milieu de nuit et Saturne vers 4h.

Au fil des jours et des nuits …

Mercredi 1er janvier 2014

Nouvelle Lune à 12h14 UT

11e degré du signe du Capricorne ; distance : 357 111 km soit 55,99 rayons terrestres. Diamètre apparent 33,5 minutes d’arc.

.

- A 12h45, la Lune conjoint Pluton dans le plan écliptique (12h58 dans le plan équatorial)

- A 15h32, la Lune conjoint Mercure dans le plan écliptique (14e CAP), la planète 6°33’ au Sud ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 16h43 Δ 6°37’.

- A 19h58 , conjonction Soleil-Pluton ; en géocentrique, longitude 281°17’ (12e CAP), latitude Pluton +2°44’ (descend). C’est l’ opposition Terre-Pluton en héliocentrique, soit l’alignement Terre, Soleil, Pluton.

- A 20h10, Lune opposé Jupiter dans le plan écliptique (géocentrique - 17e CAP/CAN).

- A 22h00, la Lune au périgée : au plus près de la Terre à 356 923 kilomètres environ, soit 55,96 rayons terrestres ; diamètre apparent : 33,6 minutes d’arc . Longitude 287°5’ (18e CAP).

- A 23h (UT), le croissant primeur de cette lunaison, théoriquement observable avec un instrument près de 12 heures après la Nouvelle Lune, est pour le lieu situé par 30° Nord 85° Ouest (Amérique du Nord). Voir les très fins croissants de Lune

Jeudi 2 janvier


- Sirius du Grand Chien au méridien à la mi-nuit.

- L’astéroïde (51) Nemausa à l’opposition du Soleil.

- A 6h24 , la Lune est conjointe à l’astéroïde (6) Hebe dans le plan équatorial - occultation.

- A 8h42, Mars en contre-parallèle de déclinaison avec Uranus (plan équatorial 2°49’ S/N).

- A 12h13, la Lune conjoint Vénus dans le plan écliptique (27e CAP), la planète 1°59’au Sud ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 13h46 Δ +2°1’. Le soir, 1 heure après le coucher du Soleil, le premier croissant de Lune, âgé d’une trentaine d’heures, se trouve à 3,5° au Nord de Vénus, à environ 5° de hauteur au dessus de l’horizon Ouest-sud-ouest.

GIF - 439.6 ko
1er croissant et Vénus
le 2 janvier 18h35

- A 16h04, la Lune entre dans le signe du Verseau Lg 300°

- Premier croissant de cette lunaison, théoriquement facilement visible à l’oeil nu à 18h16, soit 30 heures et 2 minutes après la Nouvelle Lune : de 2,62%, il surplombe l’éclat encore rutilant de Vénus ; azimut 240°, hauteur 5°, le Soleil étant à 6° sous l’horizon ; il se couche à 18h05 pour notre localisation, azimut 248°. Longitude écliptique 1er VER.

- A 20h25, la Lune arrive devant la constellation du Capricorne (Cap)

Vendredi 3 janvier


- A 1h14, le Soleil (13e CAP) est au carré de Mars (13e BAL) : c’est la quadrature Ouest de Mars .

- A 1h23, Mars à l’ aphélie ; voir en héliocentrique .

- A 8h12, Mercure opposé Jupiter dans le plan écliptique (géocentrique - 16e CAP/CAN).

- A 8h59, la Lune arrive devant la constellation du Verseau (Aqu)

- A 19h11 distance maximale entre la Terre et Pluton - "apogée" à près de 33,555 UA soit environ 5,2 milliards de kilomètres. Longitude Pluton : 281°21’ (12e CAP). Cela est lié à la conjonction Soleil - Pluton qui a eu lieu le 1er janvier.

- libration minimale en latitude pour la Lune (B = -6,53°) : elle dévoile son Sud au maximum ; voir aux alentours de 18h30, le Soleil levant sur la corne Sud du très fin croissant et sur la mer des Crises.

GIF - 116 ko

Samedi 4 janvier


- A 4h26, la Lune arrive devant la constellation du Capricorne (Cap)

- A 12h44, la Lune arrive devant la constellation du Verseau (Aqu)

- A 13h58, la Terre au périhélie (au plus près du Soleil) ; voir en héliocentrique .

- A 17h59, la Lune entre dans le signe des Poissons Lg 330°

- A 19h41 distance minimale entre la Terre et Jupiter - "périgée" à près de 4,21044 UA soit environ 629,86 millions de kilomètres. Longitude Jupiter : 105°36’ (16e CAN). Cela est lié à l’ opposition Soleil - Jupiter qui se produit le lendemain.

- A 21h37, Soleil en contre-parallèle de déclinaison avec Jupiter (plan équatorial 22°39’ S/N).

- A 23h27, la Lune conjoint Neptune dans le plan écliptique (4e POI), la planète 5°6’ au Sud ; vers 19h, repérez la position de Neptune par rapport à la Lune ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu le 5 à 2h39.

GIF - 212.3 ko

Dimanche 5 janvier

- A 2h39, la Lune conjoint Neptune dans le plan équatorial, la planète 5°23’ au Sud.

- A 10h49, Vénus opposé Pluton en héliocentrique .

- A 16h57, la Lune arrive devant la constellation des Poissons (Pis)

- A 18h35, Mercure entre dans le signe du Verseau en héliocentrique .

- A 19h31, Lune sextil Soleil dans le plan écliptique (géocentrique - 16e POI/CAP).

- A 22h00, le Soleil est opposé à Jupiter. Longitude Soleil 285°27’ (16e CAP) ; Jupiter 105°27’ ; latitude géocentrique de Jupiter -0°8’ (monte). C’est la conjonction Terre-Jupiter en héliocentrique. Prochaine opposition le 6 février 2015.
- Vu de Jupiter, la Terre et la Lune passent devant le Soleil, en "transit" du 5 janvier, 17h au 6, 3h.

Lundi 6 janvier


- A 0h21, la Lune est conjointe à l’astéroïde (7) Iris dans le plan équatorial - occultation.

- A 6h55, la Lune traverse le plan équatorial : elle passe en déclinaison Nord ; sa déclinaison est égale à 0° ; Ascension droite 23h 25,3m. Longitude écliptique 352°2’ (23e POI).

- A 9h53, Mercure sextil Saturne dans le plan écliptique (géocentrique - 21e CAP/SCO).

- A 20h46, la Lune entre dans le signe du Bélier Lg 0°

Mardi 7 janvier


- A 12h19, la Lune conjoint Uranus dans le plan écliptique (9e BEL), la planète 2°54’au Sud ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 15h29 Δ +3°3’. En début de nuit, repérer Uranus par rapport à la Lune.

GIF - 182 ko

- A 12h29, Mercure conjoint Vénus dans le plan équatorial, Mercure 6°27’ au Sud ;

- De 22h10 à 23h10 (pour notre localisation) la Lune occulte l’étoile 60 Psc (Poissons ; m 6). A la réapparition de l’étoile, les deux astres sont à 21° au-dessus de l’horizon, la fraction éclairée de la Lune étant de 47%.

GIF - 37.3 ko
GIF - 33.6 ko

- A 22h52, Mercure conjoint Vénus dans le plan écliptique (24e CAP) Δ -6°28’. Latitude Mercure -2°6’ (descend) ; Vénus +4°22’ (monte). Invisible sauf dans le champ de Lasco C3

- A 22h55, Lune opposé Mars dans le plan écliptique (géocentrique - 15e BEL/BAL).

Mercredi 8 janvier 2014


- L’astéroïde (19) Fortuna à l’opposition du Soleil.

- A 2h58, Vénus conjoint Jupiter en héliocentrique .

Premier Quartier à 3h39 UT

18e degré du signe du Bélier ; distance : 383 801 km soit 60,18 rayons terrestres ; diamètre apparent : 31 minutes et 8 secondes d’arc.

- A 12h09, la Lune conjoint Eris dans le plan écliptique.

- libration maximale en longitude pour la Lune (L = 7,76°) : elle dévoile son Est au maximum ; voir aux alentours de 20h00, le Soleil levant sur la mer de Smyth, entièrement dégagée par cette libration très favorable.

GIF - 123.5 ko

- A 22h06, la Lune conjoint Eris dans le plan équatorial.

Le Soleil

- Dans le signe du Capricorne du 21 décembre au 20 janvier ; rappel sur le solstice du 21 décembre.
- Page PGJ sur les saisons. Thème des 4 référentiels et petit topo sur le thème de l’hiver. Voir aussi la Merveilleuse Révolution des Quatre Saisons de l’An et le zodiaque conditionaliste sur cette page.

- La durée du jour a commencé à augmenter le jour du solstice, le 21 décembre, mais elle se décale vers le soir : depuis le 13 décembre (jour de la Sainte Luce), le Soleil se couche de plus en plus plus tard mais il continue à se lever de plus en plus tard jusqu’à début janvier.
- Levers du Soleil les plus tardifs de l’année ;
- à 40° de latitude Nord : du 30 décembre au 10 janvier ≈ 7h22
- à 45° de latitude Nord : du 28 décembre au 8 janvier ≈ 7h38
- à 50° de latitude Nord : du 30 décembre au 1er janvier ≈ 7h59

C’est un effet de l’équation de temps

- Devant la constellation du Sagittaire (Sgr) du 18 décembre au 18 janvier.
- Un peu d’info sur la constellation du Sagittaire, invisible en ce moment .
- Sur l’image ci-dessous, la position du Soleil devant les constellations à notre époque, jour après jour du 21 décembre au 21 janvier (signe du Capricorne). Rappelons que la précession des équinoxes décale sa position devant les étoiles d’un degré tous les 70 ans.

GIF - 156.7 ko
Parcours du Soleil
devant les constellations (Sagittaire) du 21 décembre 2013 au 20 janvier 2014

- Suivre l’activité solaire sur spaceweather.com (en anglais).

- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : Mercure du 14 décembre au 11 janvier, l’amas globulaire M22 du 23 décembre au 6 janvier et les nombreux autres amas stellaires du Sagittaire ; Pluton du 25 décembre au 9 janvier ; Vénus du 7 au 15 janvier.

Les planètes en héliocentrique
- Le 1er janvier, à 19h58, Terre opposé Pluton (12e CAN/CAP) ; latitude Pluton +2°49’ (descend) ; c’est la conjonction Soleil-Pluton en géocentrique .

- Le 3, à 1h23, Mars à l’aphélie : au plus loin du Soleil à plus de 1,6661 UA soit environ 249,245 millions de kilomètres ; longitude écliptique 156°20’ (7e VIE - invariable, sauf l’ avance de 1°50’ par siècle de l’axe des apsides) ; sa longitude géocentrique est de 192°31’ (13e BAL - variable).

- Le 4, à 13h58, la Terre au périhélie : au plus près du Soleil à 0,983 334 722UA soit environ 147 105 000 kilomètres ; longitude écliptique 104°5’ (15e CAN) ; du point de vue géocentrique, c’est le périgée du Soleil et son diamètre apparent est de 32,5 minutes d’arc. A notre époque, l’instant du périhélie peut survenir entre le 1er janvier à 22h (comme en 1987) et le 5 janvier vers 8h (comme en 2020) : cela est lié à la danse du couple Terre-Lune autour de son barycentre. D’autre part, l’axe des apsides (périhélie-aphélie) de la Terre progresse de 1°43’ par siècle sur l’écliptique. Et encore : les périhélies les plus proches ont lieu en période de Dernier Quartier et les plus lointains en période de Premier Quartier.

- Le 5 , à 10h49, Vénus opposé Pluton (12e CAN/CAP) ; latitude Pluton +2°49’ (descend ) ; Vénus +1°24’ (monte).

- Le 5 , Mercure entre dans le signe du Verseau à 18h35. Longitude 300°. Elle y reste jusqu’au 14 janvier.

- Le 5, à 22h00, Terre conjoint Jupiter (16e CAN) ; latitude Jupiter +0°6’ (monte) ; c’est l’ opposition Soleil-Jupiter en géocentrique .

- Le 8 , à 2h58, Vénus conjoint Jupiter (16e CAP) ; latitude Jupiter +0°6’ (monte) ; Vénus +1°38’ (monte).

GIF - 43.4 ko
Terre, Vénus et Jupiter
vues par la sonde STEREO le 26 décembre 2013

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 17h20 le 1er janvier et à 17h27 le 8. Il se lève à 8h30 le 1er janvier et à 8h29 le 8.
- Pour approximativement la même latitude, retrancher 4 minutes par degré de longitude si plus à l’Est ; ajouter 4 minutes si plus à l’Ouest. Pour autre latitude consulter PGJ Astronomie ou l’IMCCE.

- La Lune, en croissant de plus en plus gros, se couche de plus en plus tard après le début de la nuit.

Le ciel à minuit vrai (0h58 légales pour notre localisation) le 8 janvier. Sirius passe au méridien (à la mi-nuit du 1-2).

GIF - 226.1 ko
Culmination Sud 8 janvier 2014
GIF - 243.9 ko
Culmination Nord 8 janvier 2014

Visibilité des planètes

- Mercure et Vénus, invisibles dans le ciel du soir, conjointes le 7

- Mercure est passée en conjonction supérieure au Soleil le 29 décembre. Depuis le 14 décembre, elle est dans le champ du coronographe Lasco C3 et y séjourne jusqu’au 11 janvier. Durant cette période, son écart angulaire avec le Soleil reste donc serré et elle est invisible dans le ciel.
- Devant le Sagittaire (Sgr) du 22 décembre au 11 janvier,à sa déclinaison Sud maximale le 28 décembre, elle réapparaîtra dans le ciel du soir à partir du 16 janvier. conjointe à la Lune le 1er janvier.

- Vénus, devant le Sagittaire depuis le 1er novembre, se couche 1 heure 27 minutes après le Soleil le 1er janvier et 47 minutes seulement après lui le 8. Elle se rapproche très rapidement du Soleil, auquel elle sera en conjonction inférieure le 11 janvier :
- Son mouvement est rétrograde du 21 décembre au 31 janvier. Ci-dessous son parcours du 10 décembre au 5 mars

GIF - 155 ko
Boucle de rétrogradation de Vénus
devant le Sagittaire du 10 décembre 2013 au 6 mars 2014

- Dans le champ du coronographe Lasco C3 du 7 au 15 janvier
- Son diamètre apparent atteint plus d’une minute d’arc et continue d’augmenter alors que sa fraction éclairée n’est plus que de 1% et que son éclat décroît (-4). Ce magnifique croissant reste accessible dans un instrument. Ci-dessous évolution similaire du croissant de Vénus entre février et mai 2004.

JPEG - 108.8 ko
Evolution du croissant de Vénus
en 3 mois. Source

.
- La semaine prochaine, du 9 au 12 janvier, Vénus réserve aux observateurs de l’hémisphère Nord, l’opportunité rare d’être visible à la fois le matin et le soir ; cela est possible par la convergence de plusieurs facteurs : inclinaison favorable de l’écliptique sur l’horizon et Vénus à plus de 5° au Nord de cette ligne.
- Conjointe au premier croissant de Lune le 2 janvier

- Neptune, devant le Verseau culmine maintenant avant le coucher du Soleil et se couche aux alentours de 21h30. Son mouvement est direct depuis le 13 novembre. Conjointe à la Lune le 5 janvier, c’en est fini pour cette saison d’observation. Elle redeviendra observable à partir du mois de juin, en fin de nuit.

- Uranus devant les Poissons, culmine vers 18h30, à 48° de hauteur pour notre latitude et se couche vers 0h40. Elle a repris son mouvement direct le 17 décembre.
Elle est passée en quadrature Est au Soleil le 30 décembre, et reste encore observable ce mois-ci. Il faut la saisir dès le début du crépuscule astronomique (vers 19h15 ). Sa position le 31 décembre

GIF - 22.8 ko
Uranus 31 décembre
repérage - zoom

le 31 janvier

GIF - 113.4 ko
Uranus
position le 31 janvier 2014

Conjointe à la Lune le 7 janvier.

- Jupiter est à l’opposition du Soleil le 5 janvier. Devant les Gémeaux (Gem) depuis le 27 juin, elle est rétrograde depuis le 7 novembre. Le 1er janvier elle se lève encore juste après le coucher du Soleil (15 mn) et se couche après son lever alors que le 8 janvier, elle est déjà levée au coucher du Soleil et elle se couche juste avant le lever de l’astre du jour (3 mn). Elle culmine au milieu de la nuit, à 68° de hauteur environ, le maximum pour notre hémisphère vu sa situation devant les Gémeaux ; de surcroit au plus près de la Terre le 4, les circonstances sont on ne peut plus propices à l’observation : son éclat (m-2.7) est à son maximum ainsi que son diamètre apparent (presque 47 secondes d’arc).
- Spectacles offerts par ses satellites : le 5 (jour de l’opposition de Jupiter), vers 5h, Io se détache exactement devant son ombre lors de son passage devant le méridien central de Jupiter.

GIF - 12.7 ko
Jupiter et ses satellites
5 janv 14 à 5h
GIF - 273.3 ko
Io et son ombre
devant Jupiter le 5 janvier 2014 à 5h

Au passage suivant, le 6 à 22h, le satellite précède son ombre

GIF - 13.7 ko
Jupiter et ses satellites
6 janv 14 à 23h
GIF - 246.8 ko
Io et son ombre
devant Jupiter le 6 janvier 2014 à 23h

puis de jour en jour, l’intervalle de temps entre le transit et le passage de l’ombre va augmentant : le passage des ombres des satellites sur la planète précède le transit du satellite devant la planète avant l’opposition au Soleil et lui succède après cet événement. Autres phénomènes : voir fiche ephebdo. A noter également que nous pouvons actuellement assister à des phénomènes avec Callisto, le plus éloigné des 4, ce qui n’est le cas que par périodes, ainsi que pour Ganymède (périodes plus longues et plus fréquentes), voir ici

- Horaires de passage au Méridien Central de Jupiter de la Grande Tache Rouge

Milieu de nuit : lever de Mars
- Devant la Vierge depuis le 25 novembre, elle séjourne devant cette vaste constellation jusqu’au 10 août 2014 en raison de sa rétrogradation du 1er mars au 20 mai 2014. Voir son parcours du 24 novembre 2013 au au 21 août 2014.

GIF - 149.8 ko
Parcours de Mars
devant la Vierge du 24 novembre 2013 au 21 août 2014

- En quadrature Ouest au Soleil le 3 janvier à 1h15, elle entre dans la période propice à son observation : elle se lève aux alentours de 1h (à la culmination de Jupiter) et culmine, à près de 50° de hauteur, aux alentours de 6h45, presque 2 heures avant le lever du Soleil. Son éclat augmente (magnitude 0.8) ainsi que son diamètre apparent qui dépasse les 7 secondes d’arc. Elle est maintenant un des astres ponctuels les plus brillants de la voûte céleste hivernale.

Fin de nuit : Saturne
- Saturne, devant la Balance, escalade le ciel du matin. Elle se lève aux alentours de 4h, soit plus de 4 heures avant le Soleil. Elle est observable en fin de nuit. Ci-dessous le 8 janvier à 7h

GIF - 170.7 ko

- L’inclinaison de ses anneaux passe de +22,1° à +22,6° au cours du mois de janvier.
- Elongation maximale de Titan à l’Ouest le 6 à 2h40.

- Images planétaires, ciel profond et autres trésors célestes sur la galerie d’images d’astrosurf.
En particulier cette superbe série d’images de Jupiter, Vénus, la comète Lovejoy, un rayon bleu, la lumière zodiacale, le Soleil et des circumpolaires réalisées par une récente mission au T 60 du Pic du Midi.

ASTEROÏDES – PLANETES NAINES

A l’opposition
- (51) Nemausa, m 10.4, devant la Licorne (Mon), le 2 janvier.
- (19) Fortuna, m 9.7, devant les Gémeaux (Gem), le 8 janvier.

Soleil conjoint
- (134 340) Pluton le 1er janvier à 19h58 dans le plan écliptique (12e CAP), la planète naine 2°44’ au Nord (= opposition Terre-Pluton en héliocentrique). Elle se trouve à sa distance maximale à la Terre pour cette année le 3 à 19h11.

Lune conjoint
- (134 340) Pluton le 1er janvier à 12h45 dans le plan écliptique (12e CAP), la planète naine 1°53’au Nord et à 12h 58 dans le plan équatorial Δ 1°53’.

- (6) Hebe le 2 janvier à 5h49 dans le plan écliptique (23e CAP), l’astéroïde 0°58’ au Sud et à 6h24 dans le plan équatorial Δ 0°58’ - Occultation de Hebe par la Lune pour Chine et Asie centrale ; carte.

- (7) Iris le 6 janvier à 0h21 dans le plan équatorial, l’astéroïde 0°47’ au Nord - Occultation d’Iris par la Lune pour Antarctique et moitié Sud de l’Amérique du Sud ; carte. La conjonction dans le plan écliptique a lieu à 0h53 (18e POI) Δ 0°44’.

- (136 199) Eris le 8 janvier à 12h09 dans le plan écliptique (22e BEL), la planète naine 14°3’au Sud et à 22h06 dans le plan équatorial Δ 14°34’.

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

 [2]

- Le 3 à 20h35, maximum des Quadrantides , aux confins du Bouvier et du Dragon, ancienne constellation du Quadrant ; 28 décembre - 12 janvier. Taux horaire moyen 120

- Et aussi
- Leonis Minorides de décembre - Petit Lion - 5 décembre-4 février ; maximum le 19 décembre.
- delta Cancrides - radiant Cancer, devant l’amas de la Crèche M44 ; 1 - 24 janvier ; maximum le 17 janvier.

- Essaims mineurs - maximums :
- le 1er janvier, eta Carinides (Carène - HS - actif du 28 décembre au 4 février )

COMETES

Au périhélie
- Le 6 janvier  : 286P/2013 K3 Christensen m 19.

Observables visuellement :
- C/2013 R1 ( Lovejoy, est passée à 0,4 UA de la Terre et au périhélie à 0,8 UA du Soleil le 22 décembre ; elle a été mesurée à magnitude 4.9 le 4 décembre ; elle est visible à l’oeil nu dans un bon ciel ; entre Hercule et Ophiuchus. Elle restera observable dans de bonnes conditions jusqu’à l’automne 2014.

- C/2012 X1 (LINEAR) : la comète qui a explosé le 22 octobre (à environ 450 million de km de la Terre) passant de la magnitude 14 à 8.5. Elle produit une coma (chevelure) semblable à celui de la comète 17P/Holmes qui avait pareillement explosé fin octobre 2007. Elle a été mesurée à magnitude 9.3 le 5 décembre. Sa coquille s’étend maintenant sur 50 x 20 minutes d’arc. Devant le Serpentaire, entre la tête du Serpent et Ophiuchus. Ses conditions d’observation vont s’améliorant jusqu’au printemps.

- ISON : des observateurs visuels l’ont rapportée à magnitude 7.5 le 6 décembre, 7.2 le 7 et 9.6 le 9. Son noyau brisé est indétectable. Elle est passée au plus près de la Terre le 26 décembre à 0,429 UA soit près de 64 millions de kilomètres, et sa situation dans le ciel est excellente, mais l’évanescente , que l’on attendait devant la Petite Ourse le 1er, n’est plus.
- Rappels des nombreux articles cités au sujet d’ISON.

- C/2013 V3 ( Nevski ), nouvelle comète, découverte le 6 novembre à magnitude 15, dont l’éclat a augmenté très rapidement (8.8 le 15 novembre) et décroît depuis. Diffuse, elle a été mesurée à magnitude 10.0 le 6 décembre et devrait rester visible dans de bonnes conditions avec approximativement le même éclat jusqu’à l’hiver . Devant la patte arrière de la Grande Ourse.

- 154P/Brewington, dont l’éclat a augmenté rapidement également, passe au périhélie le 12 décembre. Elle a été mesurée à magnitude 10.6 le 4 décembre et devrait se maintenir à magnitude 10 en bonnes conditions d’observation durant l’automne et l’hiver pour l’hémisphère Nord ; devant Pégase.
- Photos de comètes, galerie d’images de SpaceWeather

- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

SELECTION DECOUVERTES et PUBLICATIONS

- Fil d’actu de Ciel et Espace
- Astro 4U, animation astronomie dans l’Est
- Jean Michel Faidit conférences et animations astronomie dans la région de Montpellier

Rappels
- Les Astronews du 15 décembre 2013.
- Compte rendu du 50e RICAR (Rencontres InterClubs d’Astronomie Régionales) sur le site d’Urania 31
- La montre cadran solaire de Pierre Causeret, un objet décoratif qui permet de suivre le mouvement apparent du Soleil, de comprendre les différences entre heure solaire et heure légale mais aussi de lire l’heure de la montre à 5 minutes près.
- ***La lettre du guide du ciel n°79

EVENEMENTS

- La Chine a réussi le 1er Décembre 2013 à lancer sa fusée Longue Marche 3B depuis le centre spatial de Xichang (Sud Ouest de la Chine) avec sa charge utile, la sonde Chang’e 3 comportant un rover lunaire baptisé Lapin de Jade. L’alunissage, le 14 décembre, s’est bien passé et le Lapin agile circule maintenant dans la mer des Pluies. Voirastronews
- À l’occasion du tricentenaire de la naissance de Nicolas Louis de Lacaille (1713-1762), l’Observatoire de Paris organise une exposition du 14 septembre 2013 au 28 mars 2014 consacrée à sa vie et son œuvre.

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE
- Suivre [Curiosity sur Mars ! Voir site de la NASA
- Suivre Cassini autour de Saturne ;prochain survol de Titan le 1er janvier.

Utile

- Convertisseur de calendriers
-  Redéfinition de l’Unité Astronomique, distance moyenne en la Terre et le Soleil. Voir : 149 597 870 700 mètres exactement.
- 
Le radiotélescope Wursburg, de l’Observatoire de Bordeaux est à la disposition des observateurs amateurs.
- +++ convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

GIF - 267.8 ko

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium,
Cartes du ciel 3.8 ou Atlas virtuel de la Lune

Notes

[1"Cagouille" est un mot du patois charentais, mon pays natal, pour désigner l’escargot. Il porte sa maison sur son dos, sa coquille est en forme de spirale, son pied adhère au sol et ses antennes sont dressées vers le ciel.

[2Les dates de maximum sont corrigées d’après les données de l’IMO

Répondre à cet article



Recherche personnalisée


articles de cette rubrique


Accueil > Du 1er au 8 janvier 2014
Nos racines
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil