dans ce site

ZODIAC

Du 18 au 25 avril 2013

Deuxième phase de la première Lune de Printemps


mercredi 29 mai 2013

Merci de votre soutien à la Cagouille Céleste [1]
...

Du Premier Quartier le 18 avril à 12h30 UT à la Pleine Lune le 25 à 19h59 UT.
- Deuxième phase de la première Lune de Printemps.

Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable Heures en temps universel sauf indication.

PDF - 70.8 ko
Errata
Je 18 04 Soleil opposé Mars 00:21 29e BEL lat Mars -0°23 ’ = conjonction Terre-Mars lat Mars -0°40’
Remplacer par :
Je 18 04 Soleil conjoint Mars 00:21 29e BEL lat Mars -0°23 ’ = opposition Terre-Mars lat Mars -0°40’

En bref ...

- La Lune marque les signes de Cancer à Scorpion.
- Elle passe de la constellation du Cancer à celle du Lion le 20, 5h59 – Sextant le 21, 3h01 - Lion le 22, 2h07 - Vierge le 23, 0h03. [2]

- Lune : conjointe à l’amas de la Crèche (constellation du Cancer) le 19, à Régulus (constellation du Lion) le 20-21 ; la Pleine Lune le 25 donne lieu à une éclipse partielle de Lune, visible en France métropolitaine à son lever (au coucher du Soleil).
- Le Soleil arrive devant la constellation du Bélier le 18 et fait son entrée dans le signe du Taureau le 19. Il est opposé à Mars le 18 (jour du Premier Quartier).
- Jupiter, sur le couchant en début de nuit, et Saturne (rétrograde) qui se lève au coucher du Soleil, sont les seules planètes visibles.
- Saturne et Pluton sont rétrogrades
- Mars à l’opposition du Soleil le 18.
- Mercure conjoint Uranus le 20.
- En héliocentrique : Mercure à sa latitude Sud maximale le 22.

Au fil des jours et des nuits …

Jeudi 18 avril 2013

,
- Conjonction Soleil-Mars à 0h20. Longitude 28°8’ (29eBEL) ; latitude géocentrique de Mars -0°23’. C’est l’ opposition Terre-Mars en héliocentrique. Derrière le Soleil, Mars est invisible.

- A 0h57, Mercure traverse le plan équatorial : elle passe en déclinaison Nord ; sa déclinaison est égale à 0° ; Ascension droite 0h 26,2 m. Longitude écliptique 5°58’ (6e BEL).

- 

Premier Quartier à 12h30 UT

28e degré du signe du Lion ; distance : 400 749 km soit 62,83 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29 minutes 48 secondes d’arc.

- La Lune entre dans le signe du Lion à 15h15

- Le Soleil arrive devant la constellation du Bélier à 18h17 ; longitude écliptique 28°52’ (29eBEL)

Vendredi 19

,
- A 5h52, la Lune est conjointe à l’amas de la Crèche (ou de la Ruche ; Messier 44) dans le plan écliptique, l’amas ouvert 6°27’ au Nord ; longitude 127°25’ : cet amas marque de nos jours en raison de la précession des équinoxes, le huitième degré du signe du Lion ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 9h14 ∆ 6°42’ ;
- l’amas, visible à l’oeil nu dans un ciel noir, doit être repéré aux jumelles dans l’éclat lunaire. A voir de la tombée de la nuit jusqu’à l’heure de leur coucher, vers 3h légales, le 18 et le 19. Ci-dessous à 22h légales, peu après leur culmination. Le 18, la Lune précède M44, le 19, c’est le contraire.

PNG - 298.9 ko
PNG - 427.8 ko

- A 21h59, le Soleil entre dans le signe du Taureau en géocentrique = la Terre entre dans le signe du Scorpion en héliocentrique

Samedi 20

,
A 9h21, Mercure est conjoint à Uranus dans le plan écliptique, Mercure 1°51’ au Sud d’Uranus. La conjonction dans le plan équatorial a lieu à 21h12 ∆2°2’. A 20° d’élongation du Soleil, cette conjonction est inobservable.

- Mars entre dans le signe du Taureau en géocentrique à 11h34. Longitude 30°

- Libration maximale en latitude pour la Lune (B = -6,85°). Dans la nuit du 20 au 21, goûtez le lever du Soleil sur le golfe des Iris.

JPEG - 55.3 ko
JPEG - 97.2 ko
Le golfe des Iris
source image Lunar Photo Of the Day

Dimanche 21

,
-  La Lune entre dans le signe de la Vierge à 1h10 et se trouve conjointe à Régulus (alpha Leonis) dans le plan écliptique puisque cette étoile, marque, de nos jours, en raison de la précession des équinoxes, le 1er degré du signe de la Vierge (longitude 150°). Régulus se trouve 5°36’ au Nord. La conjonction dans le plan équatorial a lieu à 5h05 ∆ 5°56’. A voir dans la nuit du 20 au 21 jusqu’à leur coucher vers 4h légales. Ci-dessous le 20 à 22h légales à leur culmination.

PNG - 476.9 ko

- A 3h18, Mars entre dans le signe du Taureau en héliocentrique .

- A 10h05, la Lune est opposée à Neptune dans le plan écliptique (5e VIE/POI).

Lundi 22

,
- A 3h38, le Soleil passe à 22h d’ascension droite.

- A 7H44, Vénus est opposée à Saturne dans le plan écliptique (9e TAU/SCO).

- A 8h27, Mercure atteint sa latitude Sud maximale en héliocentrique .

- A 13h10, la Lune traverse le plan équatorial : elle passe en déclinaison Sud ; sa déclinaison est égale à 0° ; Ascension droite 11h15m. Longitude écliptique 169°40’ (20e VIE)

- Libration minimale en longitude pour la Lune (L = -6,61°).

Mardi 23

- La Lune entre dans le signe de la Balance à 7h26

Mercredi 24

- A 0h38, la Lune est opposée à Uranus dans le plan écliptique (9e BEL/BAL).

- A 12h13, la Lune est opposée à Mercure dans le plan écliptique (17e BEL/BAL).

Jeudi 25 avril 2013

- A 0h28, la Lune est conjointe à Spica dans le plan équatorial , l’étoile (alpha Virgo) 0°0’13" au Nord ; la conjonction dans le plan écliptique a lieu à 0h29 (longitude 204°1’ = 25e BAL) ; ∆ 0°0’10". Elles sont juste levées au coucher du Soleil et se couchent peu avant lui ; le tableau de la Lune surmontée du point de l’étoile, que l’éclat lunaire ne parvient pas à estomper, est donc visible toute la nuit. Ci-dessous le 25 à 1h légale (le 24 à 23h UT), à leur culmination

PNG - 197.7 ko

- Cette conjonction donne lieu à une occultation de Spica par la Lune, visible visible en Amérique Centrale, au nord et nord-est de l’Amérique du Sud, dans l’Océan Atlantique, au sud de l’Afrique et à Madagascar. Elle s’inscrit dans la série d’occultations de Spica par la Lune qui a débuté le 25 juillet 2012 et prend fin en décembre 2013.

- La Lune entre dans le signe du Scorpion à 10h26

- A 10h58, Mercure entre dans le signe des Poissons en héliocentrique .

- A 12h52, Jupiter sort de sa boucle de rétrogradation, entamée le 4 octobre 2012 (dans le 17e GEM). Son mouvement est redevenu direct le 30 janvier 2013 (dans le 7e GEM).

- A 16h54, la Lune est opposée à Mars dans le plan écliptique (4e SCO/TAU).

- 

Pleine Lune à 19h59 UT

6e degré du signe du Scorpion ; distance : 365 300 km soit 57,27 rayons terrestres ; diamètre apparent 32 minutes 42 secondes d’arc.

Elle donne lieu à une ECLIPSE PARTIELLE DE LUNE visible en France métropolitaine, peu spectaculaire mais toutefois intéressante à remarquer, car la Pleine Lune est parée d’une teinte rose à son lever. Page spéciale PGJ
- Au plus fort de l’éclipse (20h07), les observateurs pourront noter une nette différence d’assombrissement entre le nord et le sud du disque lunaire.
- La Lune passe au noeud ascendant de son orbite le 26 à 14h06.

- 

Vendredi 26

- A 0h18, la Lune est conjointe à Saturne dans le plan écliptique, la planète 3°27’ au Nord ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 2h07 3°32’.

- A 14h06, 18 heures et 7 minutes après la Pleine Lune, la Lune passe au nœud ascendant de son orbite. Dans le plan écliptique, sa latitude est égale à 0° et elle passe au Nord. Longitude 226°49’ (17e SCO). C’est la raison pour laquelle il y a éclipse de Lune mais qu’elle est partielle étant donné le laps de temps important entre les deux évènements.

Le Soleil

- Il arrive devant la constellation du Bélier le 18 avril à 18h17 ; longitude écliptique 28°52’ (29eBEL), suivi de Mars.
- Un peu d’info sur la constellation du Bélier, bien sûr invisible en ce moment.

- Dans le signe du Bélier depuis le 20 mars (équinoxe) il arrive dans celui du Taureau le 19 avril à 21h59.

- Le 22 à 3h38 il passe à 22h d’ascension droite dans le plan équatorial alors qu’il se trouve à la longitude 32°10’ (3e TAU) dans le plan écliptique. Voir Ecli-équa .

- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : Vénus du 24 février au 28 avril ; Mars du 11 mars au 24 mai.

Les planètes en héliocentrique
- Le 18, à 0h20 Terre opposé Mars  ; longitude 28°8’ (29e BAL/BEL) ; latitude Mars -0°40’ (monte). C’est la conjonction (nécessairement supérieure) de Mars en géocentrique.

- Le 19, la Terre entre dans le signe du Scorpion à 21h59. Longitude 210° ( le Soleil entre dans le signe du Taureau en géocentrique)

- Le 20, Mars en parallèle de latitude avec Neptune à - 0°38’27" (Sud). Mars remonte et Neptune descend. Elles ont été en conjonction le 18 janvier.

- Le 21, Mars entre dans le signe du Taureau à 3h18. Longitude 30°

Le 22, à 8h27, latitude Sud maximale pour Mercure : -7°0’18’’ au Sud du plan - de l’écliptique (c’est la valeur de l’inclinaison de l’orbite de Mercure sur l’écliptique) ; longitude 318°29’ (19e VER).

- Le 25, Mercure entre dans le signe des Poissons à 10h58. Longitude 330°

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 18h39 le 18 avril et à 18h47 le 25. Il se lève à à 5h03 le 18 avril et à 4h52 le 25.
- Pour approximativement la même latitude, retrancher 4 minutes par degré de longitude si plus à l’Est ; ajouter 4 minutes si plus à l’Ouest. Pour autre latitude consulter PGJ Astronomie ou l’IMCCE.

- La durée du jour augmente sensiblement. La Lune gibbeuse croissante, éclaire la nuit de plus en plus et se couche de plus en plus tard après la mi-nuit.

Le ciel à minuit vrai (1h49 légales pour notre localisation) le 25
- Côté Sud ; Spica suivie de Saturne passent au méridien, coiffées par Arcturus.
PNG - 452.4 ko

- Côté Nord

PNG - 467.8 ko

Visibilité des planètes

- Mars est invisible. Devant les Poissons, elle arrive devant la constellation du Bélier le 18 à 18h51, juste après le Soleil. Conjointe au Soleil le 18, elle se couche et se lève avec lui. Elle est invisible dans le ciel et le restera jusqu’à l’été. On peut la voir en revanche dans le champ du coronographe Lasco C3 du 11 mars au 24 mai.

- Depuis sa conjonction au Soleil le 28 mars, Vénus est du soir, devant la constellation du Bélier. Elle se couche 37 minutes après le Soleil le 25 avril. Elle va bientôt apparaître dans le ciel du soir ; on peut espérer la repérer à partir du 30 avril. Elle est invisible depuis début février, en raison de sa conjonction supérieure au Soleil qui a eu lieu le 28 mars ; en revanche, on peut la suivre dans le champ du coronographe Lasco C3 où elle se trouve du 24 février au 28 avril.

- Jupiter décline sérieusement
- Devant le Taureau, la planète commence à distancer Aldébaran, l’œil du Taureau auprès duquel elle se tient depuis l’été 2012 en raison de sa boucle rétrogradation qui s’achève le 25 avril. Elle se couche de plus en plus tôt et se trouve donc de plus en plus bas au -dessus de l’horizon Ouest au début de la nuit, quoiqu’elle accentue son écart avec Aldébaran. Ci-dessous le 18 et le 25 à 22h légales avec le même cadrage. Elle se couche à 22h16 UT (0h16 légales) le 25 ; son diamètre apparent diminue (environ 34 secondes d’arc) ; magnitude -2.

PNG - 290.7 ko
PNG - 329.5 ko

- Voir les phénomènes observables de ses satellites sur la fiche Ephebdo. Conjonction supérieure de Callisto le 18 aux alentours de 19h : le satellite nous apparaît dans le prolongement du pôle Nord de la planète

PNG - 32.7 ko

- Saturne, devant la constellation de la Balance, se lève au coucher du Soleil le 25. Elle va se trouver à l’opposition du Soleil le 28 avril. C’est la bonne période pour son observation. Certes, elle ne culmine pas bien haut : à 35° de hauteur seulement et cela n’ira pas en s’arrangeant dans les années qui viennent puisqu’elle passera devant les constellations du Scorpion puis du Sagittaire qui sont celles qui culminent le plus dans dans le ciel de l’hémisphère Nord à notre époque. Magnitude 0.1 ; diamètre apparent 18,8 secondes d’arc.
- L’inclinaison de ses anneaux passe de +18,8° à 18° au cours du mois d’avril.
- Élongation maximale de Titan à l’Ouest le 25 à 8h37.
- Son mouvement est rétrograde du 18 février au 8 juillet.
- Ci-dessous à 22h légales alors qu’elle émerge des brumes de l’horizon.
- Magnifique photo d’amateur de Saturne par TC Fenua - Tahiti du 16 mars. Sur
galerie d’images d’astrosurf.

- Neptune, devant le Verseau, se lève plus de 2 heures avant le Soleil le 25, peu avant le début de l’aube. Il est encore trop tôt pour l’observer. Ci-dessous, visualiser son lever le 25 à 5h légales.

- Uranus, devant les Poissons, se lève 53 minutes avant le Soleil le 25 avril. Invisible.

- Mercure, du matin, ne se lève plus que 28 minutes avant le Soleil le 25 avril ; invisible. Elle est devant la constellation des Poissons jusqu’au 2 mai.

- Dernières images planétaires, ciel profond et autres trésors célestes sur la galerie d’images d’astrosurf.

ASTEROÏDES – PLANETES NAINES

RAS

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

 [3]

- Le 22, maximum des Lyrides (16 - 25 avril)

- Le 23, maximum des pi Puppides (15 - 28 avril). Le radiant se situe dans la constellation de la Poupe, à 35° Sud de déclinaison ; il intéresse donc l’hémisphère Sud mais nous pouvons avoir la chance de voir certains de ces météores raser notre horizon Sud.

- Sagittarides (15 avril - 15 juillet, maximum le 20 mai)
- eta Aquarides (19 avril - 28 MAI, maximum le 5 mai)

- Essaims mineurs - maximums :
- le 22 à 21h00, alpha Virginides B, actif du 22 mars au 15 mai

- Essaims diurnes - maximums :
- le 24 à 9h55, delta Piscides, actif du 22 mars au 15 mai

COMETES

Observables visuellement, de magnitude 10 au minimum.
- C/2011 L4 PanSTARRS. Elle est maintenant devant Cassiopée et donc circumpolaire. Elle s’élève de plus en plus haut dans le ciel matinal mais son éclat a déjà beaucoup diminué ; mesurée à magnitude 5.2 le 7 avril. Il faut un instrument pour continuer à la suivre.

On attend aussi pour cette année :
- Au mois de mai, C/2006 F6 Lemmon que l’on espérait à magnitude 3 est à revoir à la baisse : ce sera plutôt magnitude 5. Elle est observable pour l’instant dans l’hémiphère Sud.
- Au mois de décembre C/2012 S1 ISON pourrait être visible en plein jour, si elle survit à son passage au périhélie, le 28 novembre, à 1,2 million de kilomètres seulement de la surface du Soleil.

Au périhélie
- Le 19 : C/2013 F2 Catalina ; m 18.
- Le 20 : P/2012 T2 PanSTARRS ; m 19

Photos de comètes, galerie d’images de SpaceWeather

- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

ACTUALITE

- Suivre l’activité solaire sur spaceweather.com (en anglais). Dernière éruption notable : le 15-16 mars

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- Suivre [Curiosity sur Mars ! Voir site de la NASA
- Suivre Cassini autour de Saturne : prochain survol de Titan le 23 mai.

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Le numero 61 d’Astrosurf magazine est sorti !

Rappels
- La lettre d’informationn de l’IMCCE d’avril
- Phénomènes astronomiques du mois d’ avril 2013 PGJ Astronomie
- Astronews du 25 mars. Spécial Planck.

Utile
- Convertisseur de calendriers
-  Redéfinition de l’Unité Astronomique, distance moyenne en la Terre et le Soleil. Voir : 149 597 870 700 mètres exactement. La Terre s’y trouve le mercredi 3 avril à 14h50.
- Le radiotélescope Wursburg, de l’Observatoire de Bordeaux est à la disposition des observateurs amateurs.
- +++ convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium,
Cartes du ciel 3.8 ou Atlas virtuel de la Lune

- Conjonction inférieure de Mercure à 12h59, c’est à dire alignement Terre-Mercure-Soleil ; voir aussi en héliocentrique . Mercure, invisible sauf dans le champ du coronographe Lasco C3, se trouve 3°40’ au Nord.

Le 6, son pôle Sud est à son maximum d’inclinaison vers la Terre : 7,25°. Ceci est dû au fait que l’axe des pôles du Soleil (son axe de rotation sur lui-même) est incliné de cette valeur par rapport au plan de l’écliptique, autrement dit que l’écliptique (le plan de révolution de la Terre autour du Soleil est incliné de cette valeur par rapport au plan de l’équateur solaire. Plus de détails.

- Le 4, à 12h59 Conjonction Terre-Mercure = conjonction inférieure de Mercure en géocentrique. Mercure se situe 6°19’ au Nord du plan de l’écliptique du point de vue héliocentrique (latitude hélio). Longitude héliocentrique : 164°8’ (15e VIE).
- La lumière zodiacale est possible à voir le soir du côté de l’Ouest, après la fin du crépuscule astronomique, dans un ciel limpide et épargné par la pollution lumineuse jusqu’au 12, devant l’Est des Poissons, le Bélier et le Taureau où brille Jupiter.
- Stationnaire à l’Ouest du Soleil dans le plan écliptique à 20h11, Mercure reprend son mouvement direct en longitude. Rappel sur sa rétrogradation

- Occultation de l’étoile HD 27 901 alias HIP 20 614 (Taureau m6) par la Lune de 23h10 à 23h35 pour notre localisation.

- La Lune est conjointe à Jupiter : à 1h20 dans le plan équatorial , la planète 1°28’ au Nord, et à 1h47 dans le plan écliptique (10e GEM) ∆1°28’. En début de nuit avant leur coucher vers 0h, ce sont les astres les plus brillants dans le ciel : immanquable.

- Le 22, à 17h22, Mercure à son nœud descendant : latitude écliptique 0°, passe en latitude écliptique Sud ; longitude 228°29’’ (19e SCO).
- A 15h51, la Lune est conjointe à Régulus (alpha Leo ; m 1.3) dans le plan écliptique, l’étoile 5°30’ au Nord ; ; longitude 150°0’ : Régulus marque de nos jours (en raison de la précession des équinoxes) le tout début du 1er degré du signe de la Vierge, autrement dit, la conjonction de la Lune -ou de tout astre- avec Régulus marque son entrée dans le signe de la Vierge ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 19h38 ∆ 5°20’.

Autre
- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : (18) Melpomène (magnitude 7.8) du 22 mars au 28 avril.

- Mercure, toujours devant le Verseau depuis le 5 mars rétrogradation , a repris son mouvement direct le 16. Elle est maintenant du matin, mais reste bas sur l’horizon durant toute cette période de visibilité matinale et son éclat est difficile à distinguer dans les lueurs du levant même au moment de son élongation maximale le 31.

- A 18h12, la Lune est conjointe à Antarès (alpha Scorpii ; m 1.25) dans le plan équatorial, l’étoile 6°34’ au Sud ; la conjonction dans le plan écliptique a lieu à 19h53, longitude 249°58’ (Antarès marque de nos jours le 10e degré du signe du Sagittaire) ; ∆ 6°35’.

- Le 2, à 12h04, Mercure à son aphélie : au plus loin du Soleil à plus de 0,4667 UA soit environ 69 817 813 kilomètres ; longitude écliptique 257°28’’ (18e SAG) ; latitude -3°24’.

 ; voir planètes naines.

Rendez-vous
- Le 7, vers 22h, (4)Vesta (magnitude 7.4) à moins de 2° au Nord de la nébuleuse du Crabe (Messier 1 - Taureau ; m 8.4). Où se situe la nébuleuse du Crabe

Cependant, en raison de la confusion dans cet article concernant signes et constellations, aujourd’hui malheureusement conventionnelle (au paragraphe Histoire et Mythologie, il est prétendu que les Poissons devraient être le premier signe du zodiaque), je vous recommande de lire également les articles sur ce site à ce sujet : La merveilleuse Révolution des Quatre Saisons de l’An et « Nord et Sud, nature et culture ou le début de l’année naturelle au Bélier, pourquoi ? ».
- A 4h08 pour notre localisation, la Lune occulte l’étoile 46 Cap,de magnitude 5.1. Il fait jour lorsque l’étoile réapparaît

- A 17h (UT), l’ultime croissant de cette lunaison est pour le lieu situé par 0° Nord 176° Ouest (îles Howland et Baker au milieu du Pacifique).
- Le 19, à 21h59 Mercure conjoint Pluton (10e CAP) ; latitude Mercure -5°28’ (descend) ; Pluton +3°15’ (descend).
- A 2h (UT), le croissant primeur de cette lunaison, théoriquement observable avec un instrument 17 heures après la Nouvelle Lune, est pour le lieu situé par 35° Nord 122°Ouest (mer Jaune).
- Premier croissant de cette lunaison, théoriquement visible à l’œil nu, à 19h30 (UT), soit 33 heures et 43 minutes après la Nouvelle Lune : de 2%, il se couche à 22h légales pour notre localisation, azimut 292°.

A l’opposition
- (27) Euterpe ; m 9.8 devant la Vierge le 11 avril.

Lune conjoint
- (2) Pallas le 11 avril à 14h20 dans le plan écliptique (6e TAU), l’astéroïde 21°0’ au Sud ; le 12 à 4h06 dans le plan équatorial ∆21°27’.

JPEG - 35.7 ko

Le 15 à 12h, l’équation de temps est nulle. Quelques liens pour comprendre ce qu’est l’équation de temps : - IMCCE, - Mintaka, - CLEA et - techno-science

- Le mouvement de Pluton devient rétrograde. La planète naine est stationnaire à l’Ouest du Soleil à 15h15 dans le plan équatorial et à 15h25 dans le plan écliptique, longitude 281°35’ (12eCAP).
- Le "flou impeccable plutonien" [4] est particulièrement sensible dans les horaires de l’évènement qui sont différents de plusieurs heures selon le type de coordonnées et la théorie planétaire choisies. Ici theorie planetaire DE405/LE405 et coordonnees moyennes de la date.
- Pluton reprendra son mouvement direct le 20 septembre 2013 à la longitude 208°59’ et sortira de sa boucle de rétrogradation le 10 janvier 2014.
- Ci-dessous deux boucles de rétrogration de Pluton, la précédente et la nouvelle, devant la constellation du Sagittaire (entre le 11 avril 2012 et le 12 février 2014).

JPEG - 66.7 ko

- Paris, 20h55 (22h55 légales) : juste avant de se coucher, le croissant de Lune passe au ras du sol dans l’arche de l’arc de Triomphe, vu du rond-point des Champs-Elysées.

- A 12h10, palier de déclinaison pour Pluton à -19°39’ ; elle allait vers le Nord, elle repart vers le Sud ; ceci accompagne sa rétrogradation

- Elle est alors conjointe aux Pléiades (amas ouvert Messier 45) dans le plan écliptique puisque ce célèbre amas marque, de nos jours, en raison de la précession des équinoxes, le 1er degré du signe des Gémeaux (longitude 60°). Les Pléiades se trouvent 5°17’ au Nord. La conjonction dans le plan équatorial a lieu à 12h02 ∆ 5°18’. [Page spéciale PGJ->http://pgj.pagesperso-orange.fr/Pleiades-2013.htm#130413

- A 10h14, la Lune est conjointe à Aldébaran dans le plan écliptique (longitude 69°58’ = 10e GEM) ; l’étoile (alpha Taureau) se trouve 3°24’ au Sud ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 11h12 ∆ 3°24’. Un beau tableau en compagnie de Jupiter (voir ci-dessous) à l’Ouest en début de nuit.

- A 5h28, la Lune atteint sa déclinaison Nord maximale : 20°11’ au Nord du plan de l’équateur (notation +20°11’). Longitude écliptique 79°28’ (20e GEM). Elle culmine au plus haut dans l’hémisphère Nord (aux alentours de 16h) à environ 65° pour nos latitudes.

- A 22h20, la Lune passe à l’apogée : au plus loin de la Terre à 404 862 kilomètres, soit environ 63,48 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29,6 minutes d’arc . Longitude 87°47’ (28e GEM).

Notes

[1"Cagouille" est un mot du patois charentais, mon pays natal, pour désigner l’escargot. Il porte sa maison sur son dos, sa coquille est en forme de spirale, son pied adhère au sol et ses antennes sont dressées vers le ciel.

[2Pour connaître les instants de passage de la Lune devant les constellations, et le détail de quelques autres évènements célestes, télécharger ce document

[3Les dates de maximum sont corrigées d’après les données de l’IMO

[4expression de Jean PIerre Nicola, désignant la fonction astro-logique de Pluton : grand Pouvoir de la Transcendance

info portfolio

Saturne le 16 mars


Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 18 au 25 avril 2013
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil