dans ce site

ZODIAC

Du 17 au 25 février 2013

Deuxième phase de la deuxième Lune d’Hiver


samedi 16 février 2013

Merci de votre soutien à la Cagouille Céleste [1]
...

Du Premier Quartier le 17 février à 20h30 UT à la Pleine Lune le 25 à 20h25 UT .
- Deuxième phase de la deuxième Lune d’Hiver.

- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable

PDF - 309.8 ko

Heures en temps universel sauf indication.

En bref ...

- La Lune marque les signes de Taureau (30e degré) à Vierge ;
- Elle passe devant les constellations Taureau – Orion - Gémeaux – Cancer - Lion - Sextant. [2]

- La Lune est conjointe conjointe aux Pléiades pour le Premier Quartier (le 17), puis à Jupiter et Aldébaran le lendemain (le 18). A l’apogée et à sa déclinaison Nord maximale le 19. Conjointe à Régulus le jour de la Pleine Lune.
- Le mouvement de Saturne devient rétrograde le 18 ; celui de Mercure le 23.
- Mercure et Mars sont conjoints.
- En héliocentrique, Mercure à son périhélie le 17 et conjoint Jupiter ; Vénus à l’aphélie le 21

Au fil des jours et des nuits …

- Dimanche 17 février,
- A 2h27, Mercure à son périhélie. Voir en héliocentrique .

- A 2h56, la Lune passe au nœud descendant de son orbite. Dans le plan écliptique, sa latitude est égale à 0° et elle passe au Nord. Longitude 50°37’ (21e TAU)

- A 4h14, Mercure opposé Jupiter en héliocentrique .

- A 19h48, la Lune est conjointe aux Pléiades dans le plan équatorial, l’amas ouvert (Messier 45) 4°56’ au Nord ; la conjonction dans le plan écliptique a lieu à 21h58 ∆4°55’ (Voir ci-dessous). Un beau tableau céleste en compagnie de Jupiter. Ci-dessous à 22h50 légales, l’ensemble est alors pile à l’Ouest à une vingtaine de degrés de hauteur. Page spéciale PGJ

PNG - 219.7 ko

- 

Premier Quartier à 20h30 UT

30e degré du signe du Taureau ; distance : 403 179 km soit 63,21 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29 minutes et 38 secondes d’arc.

- La Lune entre dans le signe des Gémeaux à 21h51. Cette entrée est marquée de nos jours, en raison de la précession des équinoxes, par sa conjonction à l’amas des Pléiades.

- Lundi 18,
- La Lune est conjointe à Jupiter à 11h36 dans le plan équatorial, la planète 0°54’ au Nord, et à 11h53 dans le plan écliptique (7eGEM - ∆0°54’). Dans le ciel du soir, le célèbre alignement Pléiades- Aldébaran -mages d’Orion-Sirius se trouve magnifié par la présence de ces deux astres brillants de notre système solaire.

PNG - 331.9 ko

petit zoom

PNG - 199.7 ko

- Cette conjonction donne lieu à une occultation de Jupiter par la Lune, visible au sud de l’Océan Indien et au sud de l’Australie - Carte. C’est la dernière d’une série de 10 occultations de Jupiter par la Lune  A 11h58, Le Soleil entre dans le signe des Poissons.

- Le mouvement de Saturne devient rétrograde. La planète est stationnaire à l’Est du Soleil à 18h02 dans le plan écliptique (Lg 221°32’ = 12e SCO) ; le lendemain à 10h39 dans le plan équatorial (voir ci-dessous). Elle reprendra son mouvement direct le 8 juillet 2013 (elle sera alors dans le 5e SCO). Elle sortira de sa boucle de rétrogradation, qu’elle effectue devant les constellation de la Balance et de la Vierge, le 14 octobre 2013.

JPEG - 115.9 ko
Boucle de rétrogradation de Saturne
JPEG - 52.8 ko
Boucle de rétrogradation de Saturne
début et fin de la boucle
JPEG - 57.7 ko
Boucle de rétrogradation de Saturne
fin de rétrogradation

- A 18h06, la Lune est conjointe à Aldébaran dans le plan écliptique, l’étoile (alpha Tauri) 3°47’ au Sud ; longitude 69°58’ = 10e GEM) ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 19h11 ∆ 3°47’ . En formation serrée avec Jupiter., ce trio éclatant est immanquable. Ci-dessous à l’heure de la conjonction en longitude, qui est approximativement celle de leur culmination.

PNG - 342.1 ko
Lune Jupiter Aldébaran le 18 19h06 (heure légale)

- De 18h39 à 20h09 pour notre localisation, l’étoile HD 29104 (alias HIP 21408- Taureau - Mv 6.3) est occultée par la Lune.

PNG - 154 ko
PNG - 147.8 ko

- Lune conjoint Vesta à 21h27 dans le plan équatorial. Voir astéroïdes et planètes naines.

- Mardi 19,
- A 2h02, Mercure entre dans le signe du Cancer en héliocentrique .

- A 6h31, la Lune passe à l’apogée : au plus loin de la Terre à 404 473 kilomètres, soit environ 63,42 rayons terrestres ; diamètre apparent : 33,6 minutes d’arc . Longitude 75°53’ (16e GEM).

- A 10h39, Saturne est stationnaire à l’Est du Soleil dans le plan équatorial. Voir ci-dessus.

- A 13h33, la Lune atteint sa déclinaison Nord maximale : 20°34’ au Nord du plan de l’équateur (notation +20°34’). Longitude écliptique 79°21’(20e GEM). Elle culmine au plus haut dans l’hémisphère Nord (aux alentours de 19h30) à environ 66°..
- On peut remarquer que les maximums de déclinaison de la Lune sont peu élevés, quoiqu’ils recommencent maintenant à augmenter. Voir ou revoir cet article.

- Lune conjoint Cérès à 14h32 dans le plan équatorial. Voir astéroïdes et planètes naines.

- Mercredi 20,
- La Lune entre dans le signe du Cancer à 10h46

- Jeudi 21,
- A 7h01, Vénus à l’aphélie. Voir en héliocentrique .

- Le Soleil est conjoint à Neptune à 7h25. Alignement Terre-Soleil-Neptune ; voir aussi en héliocentrique . Neptune, invisible sauf dans le champ des coronographes Lasco C3 et C2, se trouve 0°36’ au Sud. Cette distance angulaire minima est atteinte à 7h18.
- La plus grande distance entre la Terre et Neptune, pour cette année, est atteinte à 22h32 : 30,9781 UA soit environ 4,634 milliards de kilomètres

- Vendredi 22,
- Le mouvement de Mercure devient rétrograde. La planète est stationnaire à l’Est du Soleil à 19h25 dans le plan équatorial et le lendemain à 9h41 dans le plan écliptique, voir ci-dessous.

- A 20h, solstice d’hiver Nord / Eté Sud pour la planète Mars. Plus de détails sur les saisons sur Mars, sur Nirgal.net ; voir aussi ce site

- La Lune entre dans le signe du Lion à 22h13

- Samedi 23,
- Le mouvement de Mercure devient rétrograde. La planète est stationnaire à l’Est du Soleil à 9h41 dans le plan écliptique (Lg 349°52’= 20e POI). Elle reprendra son mouvement direct le 17 mars (elle sera alors dans le 6e POI). Elle sortira de sa boucle de rétrogradation, qu’elle effectue devant les constellations du Verseau et des Poissons le 7 avril. Elle sera en conjonction inférieure au Soleil le 4 mars et à Vénus le 7.

JPEG - 61 ko

- A 12h31, la Lune est conjointe à l’amas de la Crèche (Messier 44 - constellation Cancer) dans le plan écliptique, l’amas ouvert 6°9’ au Nord ; longitude 127°26’ = 8e LIO) ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 15h39 ∆ 6°24’. L’amas est visible à l’oeil nu sous un bon ciel, mais en présence de la Lune, il faut nécessairement des jumelles pour le remarquer.

PNG - 211.5 ko

- Dimanche 24,
- A 0h06, Mercure entre dans le signe du Lion en héliocentrique .

- A 22h30, Mercure conjoint Mars dans le plan équatorial, Mars se trouvant 4°14’ au Sud de Mercure. Mercure est visible le soir sous un bon un ciel et un horizon dégagé ; quant à Mars, plus bas et moins brillant, c’est une autre affaire. La conjonction dans le plan écliptique a lieu le 26 à 9h10. Ci-dessous à 19h10 légales, dans la courte fenêtre de visibilité de ces deux astres.

PNG - 288.9 ko

- Lundi 25 février 2013,
- Trois astéroïdes à l’opposition du Soleil : (192) Nausikaa, (12) Victoria et (65) Cybele. Voir astéroïdes et planètes naines.

- Libration maximale en latitude pour la Lune : B = 6,57°. Avec la libration minimale en longitude qui survient le lendemain, les cratères Cardanus et Riccioli sont particulièrement remarquables.

JPEG - 213.2 ko

- A 6h54 La Lune entre dans le signe de la Vierge et se trouve conjointe à Régulus (alpha Leonis) dans le plan écliptique puisque cette étoile, marque, de nos jours, en raison de la précession des équinoxes, le 1er degré du signe de la Vierge (longitude 150°). Régulus se trouve 5°24’ au Nord. La conjonction dans le plan équatorial a lieu à 10h38 ∆ 5°44’.
- L’étoile du Lion et la Lune toute ronde s’accompagnent durant toute la nuit du 24 au 25. Ci-dessous proches de leur culmination, à minuit (heure légale).

PNG - 374.4 ko

- 

Pleine Lune à 20h25 UT

8e degré du signe de la Vierge ; distance : 385 858 km soit 60,50 rayons terrestres ; diamètre apparent 30 minutes 58 secondes d’arc.

- A 22h27, le Soleil est au carré de Jupiter, autrement dit, c’est la quadrature Est de Jupiter.

Le Soleil

- Dans le signe du Verseau depuis le 19 janvier, il arrive dans celui des Poissons le 18 à 11h58 (longitude écliptique 330°).

- Il est devant la constellation du Verseau depuis le 16 février. Un peu d’info sur la constellation du Verseau, bien sûr invisible en ce moment.

- Le 22 à 4h, début de sa 2134ème rotation synodique [3]

- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : Neptune du 13 février au 1er mars ; Vénus du 24 février au 28 avril. On pourra y voir les deux planètes en conjonction le 28 février. Vénus y croisera aussi Uranus le 29 mars et Mars le 7 avril.

-  Les planètes en héliocentrique
- Le 17 à 4h14, Mercure conjoint Jupiter (18e GEM) ; latitude Mercure °3°27’(monte) ; Jupiter -0°30’ (monte).
- Le 19 , à 2h02, Mercure entre dans le signe du Cancer – Lg 90°
- Le 20, à 14h46 Mercure opposé Pluton (10e CAN/CAP) ; latitude Mercure +5°27’(monte) ; Pluton +3°20’(descend). Elles se sont trouvées en parallèle de latitude le 17 à ≈ 0h.
- Le 21, à 7h01 Vénus à son aphélie : au plus loin du Soleil à 0,7282 UA du Soleil soit environ 108,937 millions de kilomètres ; Lg 312°0’ (13e VER).
- Le 21, à 7h25 Oppostion Terre-Neptune = conjonction Soleil Neptune en géocentrique. Neptune se situe 0°37’ au Sud du plan de l’écliptique du point de vue héliocentrique. Longitude héliocentrique : 332°49’ (3e POI).
- Neptune est au plus loin de la Terre pour cette année le même jour à 22h32 : 30,9781 UA soit environ 4,634 milliards de kilomètres.
- Le 24 , à 0h06, Mercure entre dans le signe du Lion – Lg 120°

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 17h21 le 17 février et à 17h32 le 25.
- Il se lève à 6h50 le 17 février et à 6h37 le 25.
- La durée du jour augmente sensiblement. La Lune gibbeuse croissante occupe la nuit de plus en plus tardivement.

- Au minuit vrai (soit environ 0h57 légales pour notre localisation) culminent, de bas en haut

côté Sud : la Machine Pneumatique qui rase l’horizon, l’Hydre ; le Sextant, le Lion, et le Petit Lion qui frôle le zénith.
PNG - 586.5 ko

côté Nord : Céphée ; la casserole renversdée en haut du ciel tandis que Véga remonte du côté de l’Est.

PNG - 603.7 ko

Visibilité des planètes

- En conjonction avec le Soleil le 21, Neptune est invisible. Elle redeviendra observable en mai dans le ciel du matin.

- Le soir, Mercure devant le Verseau puis les Poissons à partir du 18 (19h31) est encore visible ; elle se couche 1h38mn après le Soleil le 17 et 1h11mn après lui le 25. Elle était à son son élongation maximale à l’Est du Soleil le 16 (rappel) . Elle gagne en hauteur dans le ciel mais son éclat diminue : sa magnitude passe au cours de la semaine, de -0.3 à +0.4. C’est la fin de cette fenêtre d’observation de Mercure du soir. Son mouvement devient rétrograde à partir du 23.
Dans les lueurs crépusculaires, au raz de l’horizon, elle surplombe

- Mars (devant le Verseau) qui brille beaucoup moins fort (magnitude 1.4) quasiment indécelable.
- Les deux planètes sont conjointes le 24 en ascension droite et le 26 en longitude.

- Uranus, devant les Poissons, se couche vers 20h20.

- Jupiter règne sur le début de la nuit
- Devant le Taureau, toujours proche d’Aldébaran, Jupiter (m-2.5) culmine aux alentours de 18h00, surplombant Orion ; elle se couche vers 1h40. Elle laisse encore largement le temps de se faire admirer. Son diamètre apparent est de 40 secondes d’arc. Conjointe à la Lune le 18
- Phénomènes observables de ses satellites, voir la fiche Ephebdo.

- Saturne, qui est en fait devant la constellation de la Balance depuis le 6 décembre dernier [4], se lève vers 23h10. La période propice à son observation commence vraiment. Ci-dessous le 25 à 1h (heure légale).

PNG - 378.2 ko

- L’inclinaison de ses anneaux se maintient à +19,3° au cours du mois de février.
- Élongation maximale de Titan à l’Ouest le 20 à 17h31.
Son mouvement apparent devient rétrograde à partir du 18.

- Vénus est devant le Capricorne depuis le 1er février. Elle ne se lève plus que quelques minutes avant le Soleil qui la talonne. Son élongation n’est plus que de 10°. De magnitude toujours proche de -4 (-3.9), son diamètre apparent n’est plus que de 8 secondes d’arc ; sa fraction éclairée est de 99%. Elle n’est plus visible dans le ciel, et ce pour trois mois environ, mais on peut la suivre dans le champ du coronographe Lasco C3 où elle se trouvera du 24 février jusqu’au 28 avril.

- Dernières images planétaires, ciel profond et autres trésors célestes sur la galerie d’images d’astrosurf.

ASTEROÏDES – PLANETES NAINES

A l’opposition
- Le 25, (192) Nausikaa ; m 10.8, sous le Lion, ainsi que
- (12) Victoria ; m 11.0, sous le Sextant.

PNG - 205.3 ko
Nausikaa et Victoria
champ 44°

Et aussi
- (65) Cybele ; m 11.3, sous le Lion.

PNG - 297.4 ko
Nausikaa et Cybele
champ 6°

Mais comme c’est aussi le jour de leur conjonction à la Lune, pour repérer ces astéroïdes, il vaut mieux attendre quelques jours ...

Conjoint Lune
- (4)Vesta le 18 à 21h27 dans le plan équatorial, l’astéroïde 0°20’ au Nord et à 21h33 dans le plan écliptique (12e GEM - ∆0°20’). Repérer la position de Vesta par rapport à son brillant entourage.

PNG - 47 ko

Occultation de Vesta (magnitude 7.8) par la Lune visible au centre de l’Amérique du Sud, dans l’Océan Atlantique, au sud-ouest de l’Afrique - Carte.

- (1) Cérès le 19 à 14h32 dans le plan équatorial, la planète naine 7°13’ au Nord et à 15h36 dans le plan écliptique (21e GEM - ∆7°14’). Repérer la position de Cérès par rapport à son brillant entourage ; remarquer aussi la présence de plusieurs autres astéroïdes dans le secteur, dont Vesta.

PNG - 134.9 ko

Rendez-Vous
- Le 23 (4)Vesta (m7.2) à moins de 2° au Nord de l’amas ouvert NGC 1647 (Tau)

PNG - 77.7 ko

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

 [5]
- Le 24 à 15h20, maximum de l’essaim des delta Leonides (15 février-10 mars)

Mais aussi :
- Virginides (25 janvier-15 avril)
- gamma Normides (25 février-22 mars)

- Pour l’hémisphère Sud :
- alpha Centaurides(28 janvier -21 février). (constellation du Centaure)

COMETES

Observables visuellement, de magnitude 10 au minimum.
- 273P/Pons-Gambart. Comète à longue période découverte en 1827 dont on avait perdu la trace depuis bientôt 200 ans. Redécouverte par Rob Matson à partir d’ images SWAN mi-novembre 2012. Mesurée à magnitude 9.3 le 31 janvier. Elle est passée au périhélie le 19 décembre et son éclat diminue. Elle est visible dans le ciel du matin, au Nord-Est d’Ophiucus, remontant vers le Nord. Sa page sur le MPC.

Au périhélie
- Le 22 : 120P Mueller 1, Mv 20
- Le 23 : P/2013 A2 Scotti, Mv 20
- Le 23 : 274P/2012 WX32 Tombaugh-Tenagra, Mv 17
- Le 24 : C/2012 T5 Bressi, Mv 9 (invisible dans l’hémisphère Nord)
- Le 25 : P/2007 T2 Kowalski, Mv 19

Cette année 2013 s’annonce être un grand cru pour les comètes.
- C/2011 L4 (PanSTARRS), que l’on attendait pour le mois de mars à magnitude -1, risque de ne pas briller plus fort que magnitude 3. Bien que son éclat ait augmenté comme prévu fin décembre 2012, cette augmentation a ralenti depuis début janvier. Elle a toutefois été mesurée à magnitude 6.1 le 6 février, mais reste de toutes façons invisible jusqu’à début mars dans l’hémisphère Nord.
- Au mois de mai, C/2006 F6 Lemmon devrait être observable à magnitude 3 également.
- Au mois de décembre C/2012 S1 ISON pourrait être visible en plein jour, si elle survit à son passage au périhélie, le 28 novembre, à 1,2 million de kilomètres seulement de la surface du Soleil.

Photos de comètes, galerie d’images de SpaceWeather

- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

ACTUALITE

- Suivre l’activité solaire sur spaceweather.com (en anglais).
- A propos de l’astéroïde 2012 DA14 qui est passé à 27 700 km de la Terre le 15 Février, voir ou revoir l’article de l’Observatoire de Paris. Voir aussi cette page de la NASA. Une relation immédiate entre cet évènement et la chute de la météorite de Tcheliabinsk en Russie le matin du même jour est complètement écartée.

- Toujours sur SpaceWeather : la chute de la météorite de Tcheliabinsk en Russie
- Un autre article en français sur Maxi Sciences

- Contribuez au baptême des deux lunes de Pluton(récemment découvertes)

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- Suivre [Curiosity sur Mars ! Voir site de la NASA
- Suivre Cassini autour de Saturne : Survol de Rhea le 9 mars.

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Rappels
- Astronews du 4 février
- La Lettre de l’IMCCE de février.
- Phénomènes astronomiques du mois de Février 2013 PGJ Astronomie
- La Lettre du Guide du Ciel du 13 janvier
- Convertisseur de calendriers
- Redéfinition de l’Unité Astronomique : 149 597 870 700 mètres exactement.
- Le radiotélescope Wursburg, de l’Observatoire de Bordeaux est à la disposition des observateurs amateurs.
- +++ convertisseur de coordonnées

Rencontre astro-météo du 22 au 25 mars

VOTRE EPHEBDO

GIF - 241.2 ko

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium,
SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Notes

[1"Cagouille" est un mot du patois charentais, mon pays natal, pour désigner l’escargot. Il porte sa maison sur son dos, sa coquille est en forme de spirale, son pied adhère au sol et ses antennes sont dressées vers le ciel

[2Pour connaître les instants de passage de la Lune devant les constellations, et le détail de quelques autres évènements célestes, télécharger ce document

[4ce que j’avais oublié de signaler, mille excuses

[5Les dates de maximum sont corrigées d’après les données de l’IMO



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 17 au 25 février 2013
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil