dans ce site

ZODIAC

Du 30 Juillet au 6 Août 2011

Premier Quartier de la deuxième Lune d’Eté


samedi 30 juillet 2011

De la la Nouvelle Lune le 30 Juillet à 18h39 UT au Premier Quartier le 6 août à 11h08
Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable
PDF - 126.7 ko

La Lune au fil des jours et des nuits

- Elle marque les signes de Lion à Scorpion, devant les constellations Cancer à Balance. Elle culmine de moins en moins haut.

- Nouvelle Lune le 30 à 18h39 UT (Lune et Soleil 8ème degré du signe du Lion) ; distance 371 475 kilomètres ; diamètre apparent : 32 minutes 10 secondes d’arc. Nos deux luminaires se trouvent devant la constellation du Cancer, conjoints à l’amas de la Crèche (M44). Cela vaut une image, sans le sol ni l’atmosphère.

GIF - 110 ko

- Le tout premier croissant de cette lunaison est théoriquement visible le 31, 14 heures et 20 minutes après la Nouvelle Lune dans la région située autour de 36°Sud – 140°Est, en Australie.

-  Conjointe à Régulus le 1er août à 10h28 dans le plan écliptique (l’étoile marque de nos jours le 0° du signe de la Vierge), l’étoile 5,2° au Nord
- Et Conjointe à Mercure le même jour à 10h28 dans le plan écliptique (2ème degré du signe de la Vierge) avec 1°23’ d’écart en latitude et à 11h19 dans le plan équatorial avec 1°29’ d’écart en déclinaison ; la planète est au Nord de la Lune ; cette conjonction du tout premier croissant avec l’étoile et la planète est visible sous les tropiques mais pas en Europe.

- Le premier croissant est visible à l’œil nu le 1er à 19h43 (UT) : de 5,82 %, 49h04m après la Nouvelle Lune. Il marque le début du mois de Ramadan de l’an 1432 du calendrier de l’Hégire.

- Elle est au périgée le 2 à 21h00 : 365 755 km soit 57,35 rayons terrestres (au 23ème degré du signe de la Vierge).

-  Libration maximale en latitude le 3 (B = 6,66°) ; le cratère Endymion et la mer de Humboldt sont très bien exposés et le restent jusqu’au Premier Quartier.

JPEG - 159.2 ko

-  Conjointe à l’astéroïde (3) Juno le 3 à 13h20 dans le plan écliptique et à 20h37 dans le plan équatorial, la petite planète une dizaine de degrés au Nord de la Lune

-  Conjointe à Saturne le 4 à 6h53 dans le plan écliptique (latitude Lune -4°48’, Saturne +2°21’ Δ7°9’) et à 11h52 dans le plan équatorial (déclinaison Lune -10°28’, Saturne -2°48’ Δ 7°40’) ; Saturne est donc au Nord du croissant de Lune ; les deux astres sont au-dessus de l’horizon ouest-sud-ouest au crépuscule le 3 et le 4 au soir ; apprécier le déplacement de la Lune par rapport à la planète.

GIF - 294.3 ko

-  Conjointe à Spica « l’Epi de la Vierge » le 5 à 1h52 dans le plan écliptique (marquant le 24ème degré du signe de la Balance) et à 3h23 dans le plan équatorial, l’étoile (alpha de la Vierge,) un peu plus de 2° degrés au Nord de la Lune. Visible en compagnie de Saturne le 4 au crépuscule.

GIF - 259.5 ko

- Premier Quartier le 6 à 11h08 UT (Lune 14e degré du signe du Scorpion / Soleil 14e Lion) ; distance 371 442 kilomètres soit environ 58,24 rayons terrestres, pratiquement à la même distance qu’au moment de la Nouvelle Lune (entre temps elle est passée au périgée) ; diamètre apparent : 32 minutes 10 secondes d’arc. Elle est devant la constellation de la Vierge et culmine au coucher du soleil à 25° de hauteur environ.

Le Soleil

- Il est devant la constellation du Cancer et dans le signe du Lion .
- Du 1er au 3 août, à Paris, du rond point des Champs Elysées, on peut le voir se coucher dans l’arche de l’Arc de triomphe

- L’amas de la Crèche (M44, de la constellation du Cancer) se trouve dans le champ du coronographe Lasco C3 du 23 juillet au 8 août
- et, du 16 juillet au 16 septembre, s’y trouve également la planète Vénus.

Les planètes

- En géocentrique
-  Mars est en déclinaison Nord, au-delà des limites zodiacales du 23 juillet au 21 août.

-  Le mouvement de Mercure est stationnaire à l’Est du Soleil, le 2 à 6h47 dans le plan équatorial et le 3 à 3h45 dans le plan écliptique, au 2ème degré du signe de la Vierge. Il devient rétrograde. Le 8 août il revient en Lion. Le 17, il est en conjonction inférieure au soleil ; il demeure rétrograde jusqu’au 26 août , au 19ème degré du Lion. Il revient en Vierge le 9 septembre et sort de sa boucle de rétrogradation le 10. Celle-ci se déroule devant la constellation du Lion, autour de l’étoile Régulus, à laquelle la planète est conjointe, deux fois par le Sud, le 28 juillet et le 8 août et une fois par le Nord, le 9 septembre.

GIF - 15.5 ko

- Toujours rétrogrades également :
- Uranus du 9 juillet au 10 décembre
- Neptune du 3 juin au 9 novembre
- Pluton du 9 avril au 16 septembre

-  Vénus est dans le champ du coronographe Lasco C3 du 16 juillet au 16 septembre.
- Du 3 au 5, on l’y voit traverser le sud de l’amas de la Crèche (M44- constellation Cancer), à moins de 4° du Soleil.
- Sa conjonction supérieure au Soleil a lieu le 16 août. Elle ne redeviendra visible, dans le ciel du soir qu’à partir de fin septembre.

-  Jupiter se trouve en quadrature Ouest du soleil le 1er à 14h13 marquant les 10èmes degrés des signes Taureau / Lion

- Aspects interplanétaires en géocentrique, autres que ceux mentionnés dans la fiche Ephebdo
- Dans le plan écliptique  :
- le 1er août, à 4h10, Vénus trigone Uranus (5e LIO-BEL)
- le 3, à 10h55, Mars carré Neptune (1er GEM-POI)
- le 4, à 23h20, Mercure sextil Mars (2e VIE-CAN)
- le 5, à 4h35, Vénus carré Jupiter (10e LIO-TAU)
- le 5, à 10h48, Soleil sextil Saturne (13e LIO-BAL)

- Dans le plan équatorial  :
- le 5, à 4h12, Vénus / Pluton en contre parallèle de déclinaison (+ / - 18°56’)

- En héliocentrique
- Mercure conjoint Pluton le 2 à 2h53 UT (7e CAP) ; latitude Mercure -5°51’, Pluton +4°17’)

Dans le ciel nocturne

- L’étoile Deneb du Cygne au méridien à minuit le 1er août. A 46° de latitude Nord, elle culmine au zénith (90° de hauteur).

-  Mercure , encore du soir devant le Lion, se couche après le Soleil, 44m le 30 et 19 minutes seulement le 6. Elle n’est plus visible sous nos latitudes, mais le demeure sous les tropiques

-  Saturne est sur son couchant, au sud-ouest, au début de la nuit, à une quinzaine de degrés de hauteur, vers 22h légales (20h UT). Elle se couche 2h52mn après le soleil le 30 , 2h25mn le 6. Sa magnitude est de 0.9. Elle est sensiblement à la même hauteur que Spica. Ci-dessous le 6 à 22h légales

GIF - 296.9 ko

- Ce sont les toutes dernières soirées pour l’admirer au télescope. La forte inclinaison de l’écliptique la plaque rapidement sur l’horizon et elle ne sera bientôt plus observable.
- On peut encore continuer à constater son éloignement de l’étoile Porrima (gamma de la Vierge ; magnitude 3.4 et son rapprochement de Spica, l’étoile et la planète se trouvant à peu près à la même hauteur dans nos cieux.
- L’inclinaison de ses anneaux passe de +8.31° à +9.56° au cours du mois.
- Élongation maximale de Titan à l’Est le 3 (12h42)

Neptune

GIF - 255.2 ko
GIF - 235.8 ko

(magnitude 7.8) devant le Verseau, se lève vers 20h UT.

...

...

Uranus

GIF - 264.3 ko
GIF - 243.6 ko

(magnitude 5.8), devant les Poissons, vers 21h15 UT.
Une fois la lune couchée, les deux planètes lointaines sont en très bonnes conditions d’observation.

...

...

-  Jupiter , devant le Bélier, se lève vers 22h30, soit moins de 3h30mn après le coucher du soleil ; la planète s’élève majestueusement dans le ciel dès le milieu de la nuit ; magnitude -2.5
- Io, Europe et Ganymède forment un beau triangle à l’Est de la planète le 4.

GIF - 20.5 ko

-  Mars , devant les Gémeaux à partir du 4, se lève 3h14mn avant le soleil le 30 et 3h29mn avant le 6. Sa magnitude est de 1.7. Il devient facile à voir dans le ciel de fin de nuit
- Le 6 et le 7, il glisse à moins de 0,5° de l’amas ouvert M35, que l’on voit aisément aux jumelles.

GIF - 268 ko

-  Vénus devant le Cancer, ne se lève plus que 19mn avant le soleil le 6. Son élongation au soleil n’est alors plus que de 2,9°. En conjonction supérieure au soleil le 16 août, elle va rester invisible jusqu’à fin septembre où elle réapparaîtra dans le ciel du soir.

Suivre les observations planétaires sur le site de la Société Astronomique de France

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Le 30, maximum des Alpha Capricornides (3 juillet – 15 août). En moyenne 5 /heure
- Mais aussi
- Pisces Austrinides (du Poisson Austral) (15 juillet – 10 août).
- Delta Aquarides Sud (du Verseau) (12 juillet-19 août) et Nord (15 Juillet - 25 août)
- le célèbre essaim des Perséides du 17 juillet au 24 août, qui a son maximum le 12 août.
- et les Kappa Cygnides du 3 au 25 août.

ASTEROÏDES - PETITES PLANETES

Tous les détails sur le site officiel du Minor Planet Center

- à l’opposition (du Soleil)
-  (2) Pallas , devant la Flèche, magnitude 9.5 : le 29 juillet dans le plan écliptique et le 1er août dans le plan équatorial. .
- (2) Pallas est au plus près de la Terre le 31 juillet à 1h43 : 2,548 UA [1] soit 382 millions de km environ. Prochaine opposition le 25 septembre 2012.

GIF - 302 ko

-  (4) Vesta

GIF - 279.2 ko
GIF - 257.6 ko

, devant le Capricorne le 5. De magnitude 5.48 la petite planète peut être discernable à l’œil nu dans un très bon ciel.
- Vesta est au plus près de la Terre le 1er août à 5h : 1,127 UA, soit environ 184 millions de kilomètres. Prochaine opposition de Vesta le 9 décembre 2012.

...

- Le 2, la Lune occulte (7) Iris, visible en en Australie, sud Nouvelle-Zélande, Antarctique. [Carte]

COMETES

Observables visuellement. Voir aerith.net
- C/2009 P1 Garradd devant le Petit Cheval ; magnitude mesurée le 12 juillet (Jakub Cerny) : 8.5 ; éclat en augmentation qui devrait atteindre 6-8, pour longtemps en 2011 et 2012 et en bonnes conditions d’observation dans l’hémisphère Nord.
- Pour les autres comètes, voir ici

- C 2010 X1 (Elenin) doit s’approcher du soleil à 0.5 UA en Septembre ; on l’attend à magnitude 6. Pour l’instant, elle est à 10.5 mag, (July 21, Michael Mattiazzo) et augmente rapidement. Dans l’hémisphère Nord, elle est bas, inobservable en août. Mais après sa réapparition dans le ciel du matin en Octobre, elle deviendra observable dans de bonnes conditions.

Au périhélie
- Le 3, 27P Crommelin. D’une période de 27,93 ans, son dernier passage était en 1984. Elle a été découverte une première fois en 1818 par le français Jean Louis Pons, puis une deuxième fois en 1873 par Jérôme Coggia (français) et Friedrich Winnecke (allemand) ; en 1928 par Andrew Crommelin (anglais) et Alexander Forbes (sud-africain). C’est Andrew Crommelin qui lui a donné son nom puisque c’est lui qui a démontré qu’il s’agissait de la même comète. Elle gagne vite en luminosité : elle a été mesurée à 9.1 mag le 10 juillet (Tsutomu Seki). Mais elle est pratiquement dans la même direction que le soleil et, restant très bas sur l’horizon, elle est très difficilement observable.

ANNIVERSAIRES

- 830 ans : au début du mois d’août 1181, des observateurs chinois et japonais signalèrent l’apparition d’une nouvelle étoile dans la constellation que nous dénommons Cassiopée. Elle demeura visible durant 6 mois. Il s’agissait d’une des huit supernovae observée à l’œil nu dans notre galaxie au cours des temps historiques : elle est répertoriée SN1181 ou supernova de Cassiopée.

DERNIÈRES PUBLICATIONS

- Les Astronews du 27 juillet http://www.planetastronomy.com/astronews/astrn-2011/08/astronews-net-27jul11.htm#EUROPE

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

Notes

[1unités astronomiques



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 30 Juillet au 6 Août 2011
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil