dans ce site

ZODIAC

Du 28 décembre 2012 au 5 janvier 2013

Troisième phase de la troisième Lune d’Automne


mercredi 26 décembre 2012

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

...

De la Pleine Lune le 28 décembre 2012 à 10h21 UT au Dernier Quartier le 5 janvier 2013 à 3h59 UT.

- Troisième phase de la troisième Lune d’Automne.

- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable
Heures en temps universel sauf indication.

PDF - 333.8 ko

En bref ...

- La Lune marque les signes de Cancer à Balance ;
- Elle passe devant les constellations Gémeaux – Cancer - Lion – Sextant - Lion - Vierge . [1]

- Elle culmine très haut à la Pleine Lune. Ensuite, gibbeuse décroissante, elle se lève de plus en plus tard après le coucher du Soleil. Elle est conjointe à l’amas de la Crèche le 30, à Régulus le 1er ; elle passe en déclinaison Sud le 3 ;
- Le Soleil est conjoint à Pluton le 30.

- En héliocentrique Mars à sa latitude Sud maximale le 30, la Terre au périhélie le 2 ; Mercure opposé Jupiter le 2 et à l’aphélie le 4.

Au fil des jours et des nuits …

- Vendredi 28 décembre
- Pleine Lune à 10h21 UT (8 degré du signe du Cancer) ; distance : 403 874 km soit 63,32 rayons terrestres ; diamètre apparent 29 minutes 35 secondes d’arc. Elle culmine pratiquement aussi haut que celle du mois dernier : environ 65° de hauteur à 45° de latitude Nord.

- La Lune à l’opposition de Pluton à 14h35 dans le plan écliptique (10e CAN/CAP) et à 14h36 dans le plan équatorial (Δ+39°21’).

- Samedi 29,
- Mars à sa latitude Sud maximale à 4h20 ; voir en héliocentrique .

- A 7h45, vu depuis le rond-point des Champs-Elysées, la Lune encore toute ronde, passe au centre de l’arche de l’Arc de Triomphe juste avant de se coucher.
.
- Dimanche 30,
- La Lune entre dans le signe du Lion à 7h46,

-A 13h37, le Soleil est conjoint à Pluton : voir astéroïdes et planètes naines

- La Lune à l’opposition de Mars à 14h48 dans le plan écliptique (4e LIO/VER) et à 17h48 dans le plan équatorial (Δ+34°44’).

- A 22h16, la Lune est conjointe à l’amas de la Crèche (Messier 44), l’amas ouvert 6°9’ au Nord. Ci-dessous à l’heure de la conjonction.

JPEG - 51 ko

- Lundi 31 décembre 2012,
- Mercure entre dans le signe du Capricorne à 14h04

- Mardi 1er janvier 2013,
- Libration maximale en latitude pour la Lune : B=6,70°. Le long du terminateur, du Nord au Sud, sont en valeur les cratères Gärtner, Atlas, Hercule, Messier.

JPEG - 155.5 ko

- De 0h22 à 1h44, pour notre localisation, l’étoile omega (2) Leo -Mv 5.4) est occultée par la Lune.

JPEG - 50.7 ko
JPEG - 50.5 ko

- A 13h37, Pluton à son maximum de distance à la Terre pour cette année : 33,3414 Unités Astronomiques soit 4,987 milliards de kilomètres

- La Lune entre dans le signe de la Vierge à 17h36
- Elle est alors conjointe à Régulus (alpha Leonis), l’étoile – qui marque de nos jours le 1er degré du signe de la Vierge - 5°35’ au Nord ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 21h34 ∆5°57’ ; c’est l’ heure de l’image ci-dessous, la Lune venant juste de se lever pile à l’Est.

JPEG - 41.7 ko

- La Lune à l’opposition de Neptune à 19h40 dans le plan écliptique (2e VIE/POI).

- Mercredi 2,
- La Terre au périhélie à 4h37 ; voir en héliocentrique .

- L’astéroïde (9) Métis à l’opposition du Soleil. Voir astéroïdes et planètes naines

- Jeudi 3,
- A 5h16, la Lune traverse le plan équatorial : sa déclinaison est égale à 0° et elle passe en déclinaison Sud. Longitude écliptique 169°5’ (20e VIE)

- Vendredi 4,
- Libration minimale en longitude pour la Lune : L=-6,56. On peut admirer, le long du terminateur, du Nord au Sud : W Bond, Cassini, Aristillus, Autolycus, Archimedes, Hipparchus, Ptolemeaus, Albategnius, Werner, Licetus.

JPEG - 179.3 ko

- La Lune entre dans le signe de la Balance à 1h12

- A 2h49, Mercure à l’aphélie ; voir en héliocentrique .

- La Lune à l’opposition d’Uranus à 9h53 dans le plan écliptique (5e BAL/BEL).

- Samedi 5 janvier 2013,
- Dernier Quartier à 3h57 UT (15e degré du signe de la Balance) ; distance : 377 242 km soit 59,15 rayons terrestres ; diamètre apparent : 31 minutes et 42 secondes d’arc.

Le Soleil

- Dans le signe du Capricorne depuis le 21 décembre, jour du solstice d’hiver pour l’hémisphère Nord, d’été pour l’hémisphère Sud. Rappel.

- Il est devant la constellation du Sagittaire depuis le 17 décembre. Un peu d’info sur la constellation du Sagittaire, bien sûr invisible en ce moment.

- Levers les plus tardifs de l’année : à la latitude 40° N, autour de 7h22 du 30 décembre au 9 janvier ; à la latitude 45° N, autour de 7h38 du 27 décembre au 8 janvier ; à la latitude 50° N, autour de 7h59 du 30 décembre au 1er janvier.
- Ceci, rappelons-le, est dû à l’équation de temps : le jour le plus court pour l’hémisphère Nord est bien le jour du solstice, mais le soleil vrai est en retard sur le soleil moyen, ce qui fait que le soleil se lève de plus en plus tard jusqu’à début janvier mais aussi se couche de plus en plus tard à partir du 13 décembre selon nos horloges. Voir cet article de l’IMCCE.

- Le 29 décembre à 12h, début de sa 2132ème rotation synodique [2]

- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : Pluton du 23 décembre au 7 janvier ; Mercure du 4 au 29 janvier ;

-  Les planètes en héliocentrique
- Le 29 décembre, à 4h20, Mars à sa latitude Sud maximale : -1°50’28’’ au Sud du plan de l’écliptique ; c’est la valeur de l’inclinaison de l’orbite de Mars ; longitude 319°39’ (20e VER). Du point de vue géocentrique, c’est le 16 décembre que Mars se trouvait le plus au Sud par rapport au plan de l’écliptique (1° 9’ 57’’)

- Le 2 janvier, à 4h38, la Terre au périhélie (au plus près du Soleil) : 0,983 290 474 Unités Astronomiques soit environ 147 091 000 kilomètres ; longitude 101°56’ (12e CAN). L’instant du passage de la Terre au périhélie peut avoir lieu entre le 1er janvier vers 22h (comme en 1989) et le 5 janvier vers 8h (comme en 2020). Cela dépend de la phase de la Lune, c’est-à-dire de la danse du couple Terre-Lune autour de leur barycentre : les périhélies les plus proches se produisent en période de Dernier Quartier, les plus lointains en période de Premier Quartier.

- Le 4 janvier, à 2h49, Mercure à l’aphélie (au plus loin du Soleil) : 0,466 702 Unités Astronomiques soit environ 69 817 717 kilomètres ; longitude 257°28’ (18e SAG)
- Le 2, à 20h20, Mercure opposé Jupiter (14e SAG/GEM) ; latitude Mercure -+3°1’’ (descend) ; Jupiter -0°35’ (monte).

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 16h17 le 28 décembre et à 16h24 le 5 janvier.
- Il se lève à 7h29 le 28 décembre et à 7h29 le 5 janvier. C’est le 2 janvier qu’il se lève le plus tard. Les nuits sont les plus longues de l’année ;
- la Lune, qui culmine au plus haut pour la Pleine Lune, se lève de plus en plus tard, libérant la voûte céleste de son éclat.
- Au minuit vrai (soit environ 0h55 légales pour notre localisation) culminent, de bas en haut

côté Sud : Sirius et le Grand Chien, la Licorne, les Gémeaux. Sirius est au méridien au minuit vrai dans la nuit du 1 au 2.
JPEG - 61 ko

côté Nord : Dragon, Petite Ourse

JPEG - 58.5 ko

- La lumière zodiacale est possible à voir à l’Ouest-Sud-Ouest, après la fin du crépuscule, sous un ciel épargné par la pollution lumineuse, à partir du 2 janvier devant le Capricorne et le Verseau.

- Le soir : Mars qui se fait de plus en plus discret à saisir dans le couchant.
- Devant le Capricorne depuis le 25 décembre. Elle se couche maintenant un petit peu moins de 2 heures après le Soleil. Il faut la repérer dans les lueurs crépusculaires, bas sur l’horizon Ouest-Sud-Ouest. Ci-dessous le 4 à 18h30 légales.

JPEG - 46.1 ko

- Jupiter illumine la nuit
- Devant le Taureau, toujours proche d’Aldébaran, Jupiter culmine aux alentours de 21h30 à plus de 65° de hauteur (pour 45° de latitude Nord), surplombant Orion ; elle se couche vers 5h. Rétrograde du 4 octobre au 31 janvier. Ci-dessous le 4 à 18h30 légales.

JPEG - 50.8 ko

- Conjonction inférieure de Callisto le 31 à 1h (le satellite se trouve dans le prolongement du pôle sud de la planète). Pour les autres phénomènes observables de ses satellites, voir la fiche Ephebdo.

JPEG - 40.8 ko

- Neptune et Uranus se couchent de plus en plus tôt.
- Neptune, devant le Verseau, se couche vers 20h30.

JPEG - 55.4 ko

- Uranus, devant les Poissons, culmine aux alentours de 17h30 et se couche vers 23h30. Encore observable en fin de période avant le lever de la Lune : elle se trouve pratiquement en droite ligne sous les étoiles Alpheratz et Algenib du grand carré de Pégase. Ci-dessous le 4 janvier à 19h légales.

JPEG - 57.5 ko
JPEG - 49.3 ko

- Saturne, toujours devant la constellation de la Vierge, prend vite de l’avance sur le Soleil et sur Vénus. Le 5 janvier, elle se lève à 2h12.
- L’inclinaison de ses anneaux passe de +18,8° à +19,3° au cours du mois de janvier.
- Élongation maximale de Titan à l’Ouest le 3 à 19h32.
- Ci-dessous, sa position dans le ciel le 5 à 7h légales, alors que Vénus va se lever.

JPEG - 56.1 ko

- Vénus est devant la constellation d’Ophiucus depuis le 22 décembre. Elle ne se lève plus qu’ 1h25mn avant le Soleil le 5 janvier, dans les lueurs crépusculaires. De magnitude toujours proche de -4, son diamètre apparent diminue (moins de 11 secondes d’arc) et sa fraction éclairée augmente (94%).

- Mercure, devant Ophiucus depuis le 16 décembre, arrive devant le Sagittaire le 29. Elle n’est plus visible. Elle ne se lève plus que 23 minutes avant le Soleil le 5 janvier. Elle reviendra dans le ciel du soir en février. Elle est en déclinaison Sud, hors limites zodiacales du 26 décembre au 14 janvier.

- Dernières images planétaires, ciel profond et autres trésors célestes sur la galerie d’images d’astrosurf.

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

 [3]
- Le 3 à 13h25, maximum de l’essaim des - Quadrantides (28 décembre-12 janvier). Page spéciale PGJ

- Mais aussi
- Delta Cancrides (1-24 janvier)
- Leonis Minorides de Décembre (5 décembre-4 février)
- Autres essaims diurnes et mineurs

ASTEROÏDES – PLANETES NAINES

A l’opposition
- (9)Métis, le 2, devant les Gémeaux. A 0h, AD 6h5’58’’ δ+28°31’4’’ ; magnitude 8.5 ; longitude écliptique 11e CAN.

JPEG - 61.9 ko

Conjoint Soleil
- Le 30 décembre, Pluton, à 13h37 dans le plan écliptique, la planète naine 3°19’ au Nord. A 13h38 dans le plan équatorial.

Rendez-Vous
- Le 2 (4)Vesta (m6.5) à moins de 1° de NGC1647

JPEG - 53.8 ko

COMETES

Observables visuellement, de magnitude 10 au minimum.
- C/2012 K5 LINEAR, après avoir longé la Grande Ourse, elle croise le Lynx et se trouve devant le Cocher le 5 ; mesurée à magnitude 9.3 le 23 décembre, elle est au plus près de la Terre ; mais son éclat va pâlir à partir de la mi-janvier.
- C/2012 F6 Lemmon se trouve devant l’Hydre, sous le Corbeau, donc très bas sur l’horizon et elle fonce vers le Sud. Elle n’est donc pratiquement plus observable. Son éclat a augmenté plus rapidement que prévu. Mesurée à magnitude 9.4 le 20 décembre. Elle s’approchera à 0,73 UA du Soleil en Mars 2013 et atteindra peut être alors la magnitude 3. Elle réapparaîtra en mai, mais son éclat ira alors en diminuant.

Cette année 2013 s’annonce être un grand cru pour les comètes. On attend C/2011 L4 (PanSTARRS ) au mois de mars à magnitude -1 et au mois de décembre C/2012 S1 ISON pourrait être visible en plein jour.

- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond
- Le 2, en début de nuit (4) Vesta m 6.5 se trouve à moins de 1° de l’amas ouvert NGC 1647 (Tau)

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- Suivre [Curiosity sur Mars ! Voir [site de la NASA-
>http://www.nasa.gov/mission_pages/msl/index.html]
- Suivre Cassini autour de Saturne. Prochain survol de Titan le 17 février.
- Suivre l’activité solaire sur spaceweather.com (en anglais).

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Astronews du 19 décembre : Le CERN et les deux infinis : CR de la conférence de M Spiro à l‘IHP par C Larcher. - Marc Lachièze Rey : Son blog sur les satellites planétaires. - Atomes et Photons : Vidéo de la conf de CCT à l’Académie des Sciences du 20 Nov 2012. - Curiosity :On avance doucement ! - Astéroïdes : Ils nous ont frôlé ! - Hubble :Encore plus loin : Il détecte une des galaxies les plus anciennes ! - L’ESO : Une planète orpheline découverte. - VLT : L’ESO vient d’installer un nouvel instrument : le KMOS. - GRAIL :Fin de mission percutante ! - Herschel :L’Univers invisible à notre portée. - Black Marble : Après Blue Marble ! - Les Mathématiques de l’Astronomie :Partie 37 : « natura abhorret vacuum » - Venus-Express : Des volcans en activité ? - Cassini-Titan :La vallée du Nil sur Titan ? - Cassini-Saturne :L’hexagone du Pôle Nord ! - Livre conseillé :Quelle est notre place dans l’Univers par S Collin et C Vilain. - Les magazines conseillés :Science et Avenir de Décembre

- Nouveau convertisseur de calendriers

- La Lettre d’Informations mensuelle PGJ

-  Rappels
- Redéfinition de l’Unité Astronomique : 149 597 870 700 mètres exactement.
- Le radiotélescope Wursburg, de l’Observatoire de Bordeaux est à la disposition des observateurs amateurs.
- +++ convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

GIF - 248.1 ko

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium,
SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Notes

[1Pour connaître les instants de passage de la Lune devant les constellations, et le détail de quelques autres évènements célestes, télécharger ce document

[3Les dates de maximum sont corrigées d’après les données de l’IMO



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 28 décembre 2012 au 5 janvier 2013
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil