dans ce site

ZODIAC

Du 13 au 20 novembre 2012

Première phase de la deuxième Lune d’Automne


mardi 13 novembre 2012

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

...

De la Nouvelle Lune le 13 à 22h07 UT au Premier Quartier le 20 novembre à 14h31 UT.

- Première phase de la deuxième Lune d’Automne.

- Éclipse totale de Soleil pour la Nouvelle Lune, visible au Nord de l’Australie et dans le Pacifique Sud.

- Le premier croissant est possible à voir (théoriquement seulement avec un instrument) le 14 au soir et de manière certaine à l’oeil nu le 15. Le 14, la Lune est à son noeud ascendant et 6 heures plus tard au périgée et conjointe à Mercure (invisible). A sa déclinaison sud maximale le 15 (plus basse culmination pour l’hémisphère Nord), conjointe à Mars le 16 et à Neptune le 20, pour le Premier Quartier.
- Mars atteint sa déclinaison Sud maximale - hors limites zodiacales - le 17.
- Conjonction inférieure de Mercure le 17 également.
- Vénus est conjointe à Spica, les deux restent toutes proches toute la semaine.

- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable

PDF - 306.7 ko

Heures en temps universel sauf indication.

Au fil des jours et des nuits …

- La Lune marque les signes de Scorpion à Verseau ; elle passe devant les constellations Balance – Scorpion - Ophiucus – Sagittaire – Capricorne– Verseau - Capricorne- Verseau. Plusieurs occultations d’étoiles sont observables cette semaine, entre autres celle de l’étoile Dabih du Capricorne le 20.

- Pour connaître les instants de passage de la Lune devant les constellations, et le détail de quelques autres évènements célestes, télécharger ce document

- Mardi 13,
- Vers 6h20, 15,5 heures avant la Nouvelle Lune, il peut être possible de repérer un dernier très fin croissant, de 0,7%, aux jumelles dans les lueurs du levant : il se lève juste au-dessous de Saturne.

JPEG - 44.8 ko

- L’ultime croissant de cette lunaison théoriquement observable avec un instrument est pour le lieu situé par 1° de latitude Nord et 36° de longitude Ouest (au large de la pointe Nord-Est du Brésil).
- A 9h02, Vénus opposé Neptune en héliocentrique .
- A 15h29, Mercure opposé Saturne en héliocentrique .

- Nouvelle Lune à 22h07 UT (22e degré du signe du Scorpion) ; distance : 357 618 km soit 56,07 rayons terrestres ; diamètre apparent 33 minutes 24 secondes d’arc.
- Elle donne lieu à une éclipse totale de Soleil, visible au Nord de l’Australie et dans le Sud Pacifique. Durée maximale de la totalité : 4mn 2s ; magnitude 1,0254619, maximum le 13 à 22h 11,8m UTC.

- Mercredi 14 novembre
- A 4h37, la Lune passe au nœud ascendant de son orbite. Sa latitude écliptique est égale à 0°. Longitude 236°3’ (27e SCO)

- Mercure entre dans le signe du Scorpion à 7h44

- A 10h20, la Lune est conjointe à Mercure dans le plan équatorial, la planète 1°2’ au Nord. La conjonction dans le plan écliptique a lieu à 10h39 (30e SCO).
- Cette conjonction donne lieu à une occultation de Mercure par la Lune, observable dans le jour, aux coordonnées et avec les protections requises pour le Soleil, tout proche, en Europe et au Moyen Orient. Voir carte.

- La Lune entre dans le signe du Sagittaire à 10h53

- Le croissant primeur de cette lunaison peut être observé vers 12h TU avec un instrument par 15° de latitude Sud et 90° de longitude Est (océan Indien). Voir les très fins croissants de Lune, page spéciale PGJ.

- Premier croissant de cette lunaison , théoriquement visible seulement à l’aide d’un instrument. : de 0,95%, il se couche vers 16h45, soit 18 heures et 40 minutes après la Nouvelle Lune (Lg 4e SAG).

JPEG - 66.9 ko

- Le lendemain soir ( le 15), il est sûrement visible à l’oeil nu. Ci-dessous à 17h15

JPEG - 59.1 ko

- Jeudi 15 novembre
- La Lune est opposée à Jupiter à 8h16 dans le plan équatorial (delta en déclinaison +17°33’) et à 8h26 dans le plan écliptique (19e SAG/GEM) .

- A 16h02, la Lune à sa déclinaison Sud maximale : -20°55’ par rapport au plan de l’équateur céleste. Longitude écliptique 258°24’ (19e SAG). Elle culmine au plus bas dans l’hémisphère Nord : environ 24° à la latitude 45° Nord. On peut remarquer que les maximums de déclinaison de la Lune sont de plus en plus faibles. Voir ou revoir cet article.

- Deux occultations d’étoiles par la Lune [1] :
- A 17h13 disparition de 15 Sag (Mv 5.3) ; elle réapparaît à 18h03.

JPEG - 50.3 ko
JPEG - 50.6 ko

- 10 minutes après sa disparition, à 17h23, réapparition de 13 Sag (Mv 3.8). Voir observation des occultations d’étoiles.

JPEG - 59.4 ko

- A 23h07, Vénus est conjointe à Spica dans le plan équatorial, l’étoile 4°8’ au Sud de la planète. A voir dans le ciel du matin. Vénus est environ 55 fois plus brillante que Spica. Ci-dessous le 16 à 6 heures légales. Le spectacle est à suivre chaque jour ; la conjonction dans le plan écliptique a lieu le 17 à 4h52 .

JPEG - 28.4 ko

- Vendredi 16,
- A 9h42 dans le plan équatorial, et 9h44 dans le plan écliptique, la Lune est conjointe à Mars , la planète 4°2’ au Sud. Visible au crépuscule, à leur couchant. Ci-dessous à 18h15 légales.

JPEG - 44.2 ko

- La Lune entre dans le signe du Capricorne à 10h36

- Mercure à son nœud ascendant à 11h12. Voir en héliocentrique

- A 23h17, la Lune est conjointe à Pluton

- Samedi 17,
- Plus petite distance Terre-Mercure à 0h01 : 0,6766 unités astronomiques (AU) soit environ 101,211 millions de kilomètres. Longitude de Mercure 236°35’ (27e SCO).

-  Vénus est conjointe à Spica dans le plan écliptique à 4h52, l’étoile 3°51’ au Sud de la planète (25e BAL) . [2] La conjonction dans le plan équatorial a eu lieu JPEG - 42.4 ko

- Conjonction inférieure de Mercure autrement dit alignement Soleil-Mercure-Terre à 15h40 dans le plan écliptique (26e SCO) ; latitude de Mercure 0°24’ N. Voir aussi en héliocentrique .

- De 17h18 à 18h08 (pour notre localisation) la Lune occulte l’étoile 43 Sgr (Sagittaire Mv 4.9).

JPEG - 56.1 ko
JPEG - 61.4 ko

A 21h30, Mars à sa déclinaison Sud maximale : -24°33’ par rapport au plan de l’équateur céleste : elle est "hors limites zodiacales" (elles sont de 23°26’, les déclinaisons maximales du Soleil aux solstices). Longitude écliptique 270°35’ (1er CAP). La planète se trouve devant la constellation du Sagittaire et sa hauteur de culmination à la latitude 45° Nord n’est que de 21°.

- Dimanche 18,
- La Lune entre dans le signe du Verseau à 12h11

- A 20h30 (pour notre localisation) l’étoile Dabih (beta Capricorne Mv 3.1) est occultée par la Lune, juste avant leur coucher.

JPEG - 33.8 ko

- Lundi 19,
- A 23h15, Mercure conjoint Jupiter en héliocentrique .

- Mardi 20 Novembre,
- Libration minimale en latitude pour la Lune (B= -6,79%). Associée à la libration et minimale en longitude du lendemain, le 21, sont mis en valeur, le long du terminateur : Eudoxe, mons Hadley, Manilius, Hipparchus, Abenezra, Stöfler, Marolycus et Licetus. Télécharger la dernière version de l’Atlas virtuel de la Lune.

- Premier Quartier à 14h31 UT (29e degré du signe du Verseau) ; distance : 383 060 km soit 60,06 rayons terrestres ; diamètre apparent : 31 minutes et 11 secondes d’arc.

- La Lune entre dans le signe des Poissons à 16h56

- A 17h36, la Lune est conjointe à Neptune dans le plan écliptique (1er POI), la planète 5°54’ au Sud. La conjonction dans le plan équatorial a lieu à 21h40 (delta en déclinaison 6°17’).

Le Soleil

- Dans le signe du Scorpion depuis le 23 octobre.
- Devant la constellation de la Balance depuis le 31 octobre.

- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : Mercure du 14 au 21 novembre. La planète se trouve aussi dans le champ plus réduit de Lasco C2 le 17, jour de sa conjonction au Soleil.

-  Les planètes en héliocentrique
- Le 13, à 9h02, Vénus opposé Neptune (3e VIE/POI) ; latitude Vénus +3°17’ (monte) ; Neptune -0°36’(descend)
- Le 13, à 15h29, Mercure opposé Saturne (3e TAU/SCO) ; latitude Mercure -2°0’ (monte) ; Saturne +2°27’(descend)

- Le 16, à 11h12, Mercure est à son noeud ascendant. Longitude héliocentrique 19e TAU. Elle passe en latitude écliptique Nord.
- Le 17 , à 15h40, Mercure conjoint Terre (26e TAU) ; latitude Mercure +0°53’ (monte) ; c’est la conjonction inférieure de Mercure en géocentrique.

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 16h24 le 13 novembre et à 16h17 le 20. Il se lève à 6h47 le 13 et à 6h55 le 20.

- Au minuit vrai culminent, de bas en haut côté Sud : l’Eridan, les Pléiades ; Persée est au zénith ; côté Nord : Dragon, Petite Ourse et Girafe.

JPEG - 58.4 ko
Sud
JPEG - 56.8 ko
Nord

- La lumière zodiacale est possible à voir à l’Est-Sud-Est, avant le début de l’aube, sous un ciel épargné par la pollution lumineuse, jusqu’au 25 de ce mois devant la Vierge où brille Vénus, et le Lion.

- Le soir : Mars qui se maintient à saisir rapidement.

-  Mars est devant le Sagittaire depuis le 12 novembre, particulièrement bas vers le Sud puisqu’elle est à sa déclinaison Sud maximale le 17. Elle se couche 2 heures après le Soleil le 13. Elle reste possible à repérer tout le mois durant, car même si son élongation au Soleil diminue, le redressement de l’écliptique sur l’horizon la favorise. Ci-dessous le 19 à 18h15légales.

JPEG - 49.4 ko

- En début de nuit, culmination de Neptune et d’Uranus et lever de Jupiter de plus en plus tôt.
- Neptune, devant le Verseau, culmine vers 18h15 TU et se couche vers 23h30. Son mouvement est direct depuis le 11 novembre . Conjointe à la Lune le 20, mais, jusqu’au 16, la Lune se couche suffisamment tôt pour permettre de l’observer dans de bonnes conditions. Ci-dessous sa position le 13 à 20h légales.

JPEG - 62.7 ko
JPEG - 65 ko
zoom

- Uranus est devant les Poissons. Elle culmine aux alentours de 22h20 à 43° de hauteur (pour latitude 45° Nord) et se couche vers 2h30. Rétrograde du 13 juillet au 13 décembre. Ci-dessous sa position le 13 à 20h légales. Bonnes conditions d’observation jusqu’au 17

JPEG - 52.9 ko

- Jupiter, devant le Taureau, trône au milieu des étoiles les plus brillantes du ciel ; elle se lève de plus en plus tôt : 17h06 le 19 novembre. Son mouvement est rétrograde depuis le 4 octobre. Ci-dessous le 19 à 22h légales.

JPEG - 51.7 ko

Pour les phénomènes observables de ses satellites, voir la fiche Ephebdo.

- Vénus, glisse devant la constellation de la Vierge depuis le 23 octobre. Sa durée de présence dans le ciel nocturne diminue tout doucement : elle se lève 2h54mn avant le Soleil le 13. Elle s’élève de moins en moins haut. Conjointe à Spica le 15 à 23h07 dans le plan équatorial et le 17 à 4h52 dans le plan écliptique. De magnitude toujours proche de -4, son diamètre apparent est maintenant inférieur à 13 secondes d’arc et sa fraction éclairée est de plus de 85%.

- Saturne, toujours devant la constellation de la Vierge, a fait sa première apparition dans le ciel du matin la semaine dernière, et prend vite de l’avance sur le Soleil. Le 20, elle se lève 2h10mn avant lui. Ci-dessous à 6h30 légales.

JPEG - 44.8 ko

-  Mercure est totalement invisible. Devant la constellation du Scorpion depuis le 29 octobre et rétrograde depuis le 6 novembre, elle revient devant la constellation de la Balance le 14 (21h18). Elle est en conjonction inférieure au Soleil le 17.

JPEG - 42.7 ko
Conjonction inférieure de Mercure
pour notre localisation, sans la lumière solaire

Elle sera visible dans le ciel du matin à partir du 25. Ce sera sa meilleure fenêtre de visibilité matinale de l’année 2012.

- Dernières images planétaires, ciel profond et autres trésors célestes sur la galerie d’images d’astrosurf.

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

 [3]
- Le 17 à 9h44, maximum de l’essaim des Leonides (6 -30 novembre). Page spéciale PGJ

- Mais aussi
- Taurides Nord (20 octobre-10 décembre)
- Taurides Sud (10 septembre-20 novembre)
- Alpha Monocérotides (15-25 novembre)
- Essaims diurnes et mineurs : Delta Eridanides (6-29 nov)

ASTEROÏDES – PLANETES NAINES

A l’opposition
- Le 14, (704) Interamnia ; devant Persée ; Mv 9.9

Conjoint Lune
- Le 16, Pluton, à 23h17 dans le plan écliptique et 23h18 dans le plan équatorial, la planète naine (magnitude 14.2) 0°6’ au Sud.
- Cette conjonction donne lieu à une occultation de Pluton par la Lune, visible dans l’Océan Pacifique et au Nord-OUest de l’Amérique du Sud. Carte

COMETES

Observables visuellement, de magnitude 10 au minimum.
- C/2012 K5 LINEAR, devant le Bouvier ; mesurée à magnitude 10.2 le 6 novembre, on l’attend à magnitude 8 et en bonnes conditions d’observation pour cet hiver.

- 168P Hergenrother, devant Andromède, en bonnes conditions d’observation, mais son éclat diminue : mesurée à magnitude 10.3 le 6 novembre. Se serait-elle fragmentée ? voir article sur spaceweather .com du 27 octobre (archives).

- Voir aerith.net weekly information. Voir aussi aerith.net comets in the future, sur le même site what’s new et le Minor Planet Center

- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

CALENDRIERS

- Le 15, premier jour de l’an 1434 du calendrier de l’Hégire.

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- Suivre [Curiosity sur Mars ! Voir [site de la NASA-
>http://www.nasa.gov/mission_pages/msl/index.html]
- Suivre Cassini autour de Saturne. Survol de Titan le 13.
- Suivre l’activité solaire sur spaceweather.com (en anglais).

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- Astronews du 8 novembre (Jean Pierre Martin ). Au sommaire : RCE 2012 : Début des CR des rencontres astro à La Villette des 1 au 3 Nov 2012./ Hommage à N Armstrong par C Lardier : CR de la commission de Planétologie (SAF) du 27 Oct 2012. / Le Soleil , fusion et changement climatique : CR de la conf SAF de RM Bonnet le 10 Oct 2012. / À la recherche de planètes habitables : CR de la conf. de F Forget à l’IAP le 2 Oct 2012. / Laser Méga Joule : CR de visite de G Maydatchevsky le 14 Sept 2012. / Alpha-Centauri : Une planète de type terrestre découverte si proche de nous ! /Fomalhaut b : Le retour ! /Hubble : une galaxie monstre. / L’ESO : La construction de l’E-ELT confirmée ! / Notre Voie Lactée : À la recherche des baryons perdus ! / Herschel : De l’eau pour former une étoile ? / Titan : L’arrivée de Huygens revisitée ! / Mars Express : Le plus grand canyon du système solaire ! / Livre conseillé : Astéroïdes : La Terre en danger par JP Luminet. / Livre conseillé : Jean Pierre Urbain du Canada a encore frappé ! / Les magazines conseillés :La Recherche sur le boson de Higgs est parue !

Rappels
- La Lettre d’Information de l’IMCCE – novembre 2012 :Les éclipses de novembre 2012 ; Laurent Cassegrain : l’inventeur du télescope le plus utilisé dans le monde ; Seuls au monde ?
- Astrosurf magazine le n°59 est sorti !
- La Lettre d’Informations mensuelle PGJ
- Brève de Bertrand Duchastel à propos de la comète C/2012 S1 ISON
- Uranus se métamorphose
- et redéfinition de l’Unité Astronomique : 149 597 870 700 mètres exactement.

- Le radiotélescope Wursburg, de l’Observatoire de Bordeaux est à la disposition des observateurs amateurs. Présenté aux RAAGSO 2012 par Wilfrid Danna.

- +++ convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium,
SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Notes

[1horaires pour notre localisation

[2En raison de la précession des équinoxes, la longitude écliptique de Spica (alpha Virgo) est maintenant de 204°0’. Elle marque désormais, pour 70 ans, le 25e degré du signe de la Balance.

[3Les dates de maximum sont corrigées d’après les données de l’IMO



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 13 au 20 novembre 2012
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil