dans ce site

ZODIAC

Du 23 au 30 Juillet 2011

Dernier Quartier de la première Lune d’Eté


jeudi 21 juillet 2011

Du Dernier Quartier le 23 à 5h03 à la Nouvelle Lune le 30 Juillet à 18h39 UT

Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable
PDF - 124.8 ko

La Lune au fil des jours et des nuits

- Elle marque les signes de Taureau à Lion, devant les constellations Poissons à Cancer.
- La demi Lune, décroissante, se lève à la mi-nuit pour le Dernier Quartier et de plus en plus tard chaque jour ; elle est visible le matin.
- Jusqu’au 27, elle s’élève de plus en plus haut dans le ciel.
- Dernier croissant le 29.

- Dernier Quartier le 23 à 5h03 UT (Lune 1er degré du signe du Taureau / Soleil 1er Lion) ; distance 403 346 kilomètres ; diamètre apparent : 29 minutes 37 secondes d’arc. Elle est devant la constellation des Poissons et culmine au lever du soleil à 61° de hauteur.

-  Conjointe à Jupiter le 23 à 21h19 dans le plan écliptique (9ème degré du signe du Taureau) avec 4°54’ d’écart en latitude et le 24 à 0h36 dans le plan équatorial avec 5°3’ d’écart en déclinaison ; la planète est au Sud de la Lune ; bien visible dans le ciel de fin de nuit le 23 et le 24 ; apprécier le déplacement de la Lune par rapport à la planète. Ci-dessous le 24 à 3h légales

GIF - 270.9 ko

- A ce moment là, le 24, de 2h17 à 3h16 (pour 45°N 0°E), elle occulte l’étoile 27 Ari (Bélier ; magnitude 6.2).

- Le 25 et le 26 à l’aube, elle se montre aux côtés de l’amas des Pléiades (M45). Ci-dessous le 25 à 5h légales

GIF - 279.5 ko

Apprécier son déplacement par rapport à l’amas ouvert d’une nuit à l’autre. Page spéciale PGJ

- Le 26, apprécier sa proximité d’ Aldébaran (alpha du Taureau), à laquelle elle est conjointe le 26 à 11h44 dans le plan écliptique et à 13h32 dans le plan équatorial, l’étoile à 6,6° au Sud de la Lune.

- Elle atteint sa déclinaison Nord maximale pour ce mois le 27 à 3h04 (au 18ème degré du signe des Gémeaux) : +23°20’ 1’’ – elle ne sort pas des limites zodiacales. C’est pour les observateurs de l’hémisphère Nord, sa plus haute culmination du mois.

- Et se trouve à son nœud ascendant le 27 à 12h02 (longitude écliptique 82,9° soit 23e degré du signe des Gémeaux). Distance : 387 012 km.

GIF - 281.2 ko
GIF - 269.5 ko

Conjointe à Mars le 27 à 16h55 dans le plan écliptique et dans le plan équatorial , Mars est 0°28’ au Nord de la Lune (latitude Mars +0°14’, Lune -0°14’ ; déclinaison Mars +23°35’, Lune +23°7’, Δ28’). Cette conjonction très serrée a lieu pour nous dans le jour. Il faudra se contenter de voir Mars de part et d’autre du croissant de vieille Lune, nimbé de sa lumière cendrée les 27 et 28 avant le jour. Ci-contre à 5h30 légales.
- Mais, pour l’Amérique du Sud et le Pacifique Sud, Mars sera occulté par la Lune. Carte de visibilité

...

-  Libration minimale en longitude le 28 (L = -5.87°) ; elle éloigne le bassin de Grimaldi du limbe du fin croissant et met en valeur la mer Orientale, les monts Rook et Cordillère

JPEG - 139.1 ko

- Ce même matin, le 28, elle voisine, avec Mars, à moins de 3° l’amas ouvert M35 des Gémeaux. Il est visible aux jumelles

GIF - 210.4 ko

-  Dernier croissant visible à l’œil nu le 29 au matin ; de 3,30%, à 4h UT (6h légales), 38h 40mn avant la Nouvelle Lune, il se situe à environ 68° d’azimut (Est-Sud-Est) et 7° de hauteur alors que le soleil est à 7° sous l’horizon.

GIF - 285.6 ko

- L’ultime croissant de cette lunaison est théoriquement visible 15 heures et 30 minutes avant la Nouvelle Lune dans la région située autour de 4°Sud – 25°Est, soit en Afrique de l’Est et à la Réunion.

-  Conjointe à Vénus le 30 à 10h03 dans le plan écliptique (latitude Lune -3°17’, Vénus +0°53’ Δ4°10’) et à 11h54 dans le plan équatorial (déclinaison Lune +16°9’, Vénus +20°30’ Δ 4°21’) ; Vénus est donc au Nord de la Lune, mais rien de tout cela ne se voit, puisque le soleil est tout près.

- Nouvelle Lune le 30 à 18h39 UT (Lune et Soleil 8ème degré du signe du Lion) ; distance 371 475 kilomètres ; diamètre apparent : 32 minutes 10 secondes d’arc. Nos deux luminaires se trouvent devant la constellation du Cancer, conjoints à l’amas de la Crèche (M44). Cela vaut une image, sans le sol ni l’atmosphère.

GIF - 110 ko

Le Soleil

- Il est devant la constellation du Cancer depuis le 21.
- et dans le signe du Lion depuis le 23 à 4h08, soit une heure avant l’instant du Dernier Quartier. (et non pas 8h14 comme marqué par erreur dans l’Ephebdo précédent).

- L’équation de temps atteint son second maximum positif de l’année le 26 à 12h : +6m 32s.
- L’équation de temps donne la valeur du décalage entre l’heure du soleil vrai et celle du soleil moyen. Explications
- Un petit logiciel gratuit de calcul de l’équation de temps

- Le 30 à 5h, il entame sa 2 113ème rotation synodique .

- L’amas de la Crèche (M44, de la constellation du Cancer) se trouve dans le champ du coronographe Lasco C3 du 23 juillet au 8 août
- et, du 16 juillet au 16 septembre, s’y trouve également la planète Vénus.

Les planètes
- En géocentrique
-  Mars est en déclinaison Nord, au-delà des limites zodiacales du 23 juillet au 21 août.

- Mercure est conjoint à Regulus le 28 à 17h27, la planète 3,1° au Sud de l’étoile. Cela est invisible, noyé dans la lumière du soleil couchant.

- Vénus est dans le champ du coronographe Lasco C3 du 16 juillet au 16 septembre.
- Sa conjonction supérieure au Soleil a lieu le 16 août. Elle ne redeviendra visible, dans le ciel du soir qu’à partir de fin septembre.

- Rétrogrades :
- Uranus du 9 juillet au 10 décembre
- Neptune du 3 juin au 9 novembre
- Pluton du 9 avril au 16 septembre

- Aspects interplanétaires en géocentrique, autres que ceux mentionnés dans la fiche Ephebdo
- Dans le plan écliptique  :
- le 27, à 19h44, Soleil trigone Uranus (5e LIO-BEL)
- le 29, à 4h03, Mercure opposé Neptune (1er VIE-POI)

- En héliocentrique
- Mercure à l’aphélie (au plus loin du soleil) le 26 à 7h10 UT. Distance 0,466 697 136 Unités Astronomiques soit environ 69,8 millions de kilomètres ; latitude -3°24’.

Dans le ciel nocturne

- Le soir Mercure , devant le Lion depuis le 14, se couche après le Soleil, 1h 3m le 23 et 41 minutes seulement le 30. Elle se rapproche du soleil depuis le 20 ; son éclat est en baisse (magnitude 1), elle est au sud de l’écliptique dont l’inclinaison n’est pas favorable à sa visibilité, en bref, si vous arrivez encore à la discerner dans un ciel vespéral parfait, vous aurez de la chance !

-  Saturne est sur son couchant, au sud-ouest, au début de la nuit à une vingtaine de degrés de hauteur au moment où elle devient visible dans le ciel, vers 22h légales (20h UT). Elle se couche 3h après le soleil le 23 et plus que 2h40mn le 30, soit à minuit heure légale. Sa magnitude est de 0.9.
- Ce sont les toutes dernières soirées pour l’admirer au télescope. La forte inclinaison de l’écliptique la plaque rapidement sur l’horizon et elle ne sera bientôt plus observable.
- On peut encore continuer à constater son éloignement de l’étoile Porrima (gamma de la Vierge ; magnitude 3.4.
- L’inclinaison de ses anneaux passe de +7,5° à +8,3° au cours du mois.
- Élongation maximale de Titan à l’Ouest le 26 (9h39)

-  Neptune (magnitude 7.8) devant le Verseau, se lève vers 20h30 UT.
-  Uranus (magnitude 5.8), devant les Poissons, vers 21h40 UT.

-  Jupiter , devant le Bélier, se lève avant la mi-nuit, vers 23h UT, soit 3h 48m après le coucher du Soleil le 23 et moins de 3h30mn le 30 ; la planète illumine les cieux du petit matin ; magnitude -2.4
- Dans la nuit du 24 au 25, elle devrait occulter une étoile de magnitude 9.5 : PPM 118 193, de 23h à 1h02 UT. A suivre au télescope.
- Dans la nuit du 27 au 28, les quatre satellites galiléens sont joliment déployés à l’Est de la planète, Callisto étant particulièrement éloigné.

GIF - 154.5 ko

-  Mars , devant le Taureau, se lève 2h58m avant le soleil le 23 et plus de 3 heures avant le 30. Sa magnitude est de 1.7 [1]. Il devient facile à voir dans le ciel de fin de nuit
- Le 25, il se trouve à moins de 1,5° de la nébuleuse du Crabe (M1 - constellation du Taureau).

GIF - 264.4 ko

- La nébuleuse du Crabe est le vestige de la supernova de l’an 1054.

-  Vénus devant le Cancer à partir du 27, ne se lève plus qu’une demi heure avant le soleil le 30. On ne peut plus la voir sans instrument, adapté pour se protéger du rayonnement solaire. Son élongation au soleil est de moins de 5° le 30. En conjonction supérieure au soleil le 16 août, elle va rester invisible jusqu’à fin septembre où elle réapparaîtra dans le ciel du soir.

Suivre les observations planétaires sur le site de la Société Astronomique de France

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES
- Le 28, maximum des Pisces Austrinides (du Poisson Austral) (15 juillet – 10 août). En moyenne 5 /heure
- Le 29, maximum des Delta Aquarides Sud (du Verseau) (12 juillet-19 août). En moyenne 16 /heure
- Le 30, maximum des Alpha Capricornides (3 juillet – 15 août). En moyenne 5 /heure

Mais aussi
- Delta Aquarides Nord (15 Juillet - 25 août)
- et le célèbre essaim des Perséides du 17 juillet au 24 août, qui a son maximum le 12 août.

ASTEROÏDES - PETITES PLANETES
Tous les détails sur le site officiel du Minor Planet Center

- à l’opposition

- Le 25, (532) Herculina (m 9.8). Malgré son grand numéro, cet astéroïde est parmi les plus brillants.
- Le 27, (9) Metis (m 9.6).
- le 29, (2) Pallas, devant la Flèche ; magnitude 9.5.
Le 31 juillet à 2h, la petite planète se trouvera au plus près de la Terre : 2,548 UA [2] soit 382 millions de km environ. Prochaine opposition le 25 septembre 2012.

- le 25, repérer (2) Pallas à moins de 0,4° au Sud de l’amas globulaire M71 dans la Flèche
1- Repérer la petite constellation de la Flèche dans le ciel

GIF - 262.5 ko

2- Repérer M71 par rapport à la constellation de la Flèche et localiser la petite planète, de passage

GIF - 287.9 ko

COMETES
Observables visuellement. Voir aerith.net
- C/2009 P1 Garradd entre Pégase et Petit Cheval ; devrait être de magnitude 7 ; éclat en augmentation.
- Pour les autres comètes, voir ici

Au périhélie
- Le 26, 2008 FF5
- le 29, 2008 HE (m 15)
- Le 30, D/1952 B1 Harrington-Wilson

ANNIVERSAIRES ASTRONAUTIQUES

source : Le Guide du Ciel de Guillaume Cannat
- 40 ans : le 26 juillet 1971, lancement d’Apollo 15, mission au cours de laquelle les astronautes David Scott et James Irwin inaugurèrent la jeep lunaire dans un rayon de 10 hm autour du vaisseau et déposèrent sur le sol lunaire une plaque commémorative des astronautes disparus ainsi qu’une statuette « Fallen astronaut ». Voir wikipedia

- 210 ans : le 27 juillet 1801, naissance de George Biddell Airy (mort en 1892) qui fut directeur de l’Observatoire de Greenwich de 1835 à 1881. Il est célèbre pour ses travaux d’optique, en particulier pour sa théorie de la « tache d’Airy » . En 1880, il fit adopter dans toute la Grande Bretagne le temps moyen de Greenwich.
- Mais il ne sut pas relever l’importance de l’étude du jeune John Couch Adams sur les perturbations de l’orbite d’Uranus, ce qui valut au français Urbain Le Verrier d’être le découvreur en titre de la planète Neptune. Voir aussi

DERNIÈRES PUBLICATIONS
- Ciel et Espace :
- Hubble célèbre l’anniversaire de Neptune
- Une nouvelle carte de Vénus

- Sur ce site :
- Altaïr http://rockastres.org/spip.php?article16
- L’étoile de Barnard http://rockastres.org/spip.php?article17

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

Notes

[1erreur dans l’Ephebdo précédent : « magnitude 4,3’’ » : il s’agit de son diamètre apparent. Sa magnitude est bien de 1.7

[2unités astronomiques



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 23 au 30 Juillet 2011
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil