dans ce site

ZODIAC

Du 4 au 11 juin 2012

Troisième phase de la troisième Lune de Printemps


samedi 2 juin 2012

De la Pleine Lune le 4 juin à 11h11 UT au Dernier Quartier le 11 à 10h41 UT.
- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable
PDF - 353.3 ko

Heures en temps universel sauf indication. Détails sur la fiche imprimable.

Au fil des jours et des nuits …

La Lune marque les signes de Sagittaire à Poissons, en passant devant les constellations Ophiucus – Sagittaire - Capricorne – Verseau - Poissons . Gibbeuse décroissante, elle se lève de plus en plus tard après le début de la nuit et se couche dans la matinée. Elle est conjointe à Antarès, à sa déclinaison Sud maximale (plus basse culmination dans l’hémisphère Nord) pour la Pleine Lune. Celle-ci donne lieu à une éclipse partielle de Lune, invisible en France métropolitaine. Elle est conjointe à Neptune le 10 et passe en déclinaison Nord pour le Dernier Quartier.
- Noter l’entrée en rétrogradation de Neptune le 4, l’évènement rarissime du passage de Vénus devant le disque solaire le 5-6 juin et la conjonction de Jupiter avec l’amas des Pléiades.
- Pour connaître les instants de passage de la Lune devant les constellations, et le détail des autres évènements célestes, télécharger ce document

- Lundi 4 juin
- Pleine Lune à 11h11 UT (15ème degré du signe du Sagittaire) ; distance : 379 788 km soit 59,54 rayons terrestres ; diamètre apparent : 31 minutes 27 secondes d’arc.
- Elle donne lieu à une éclipse partielle de Lune, inobservable en France métropolitaine, qui fait suite à l’éclipse annulaire de Soleil qui a eu lieu pour la Nouvelle Lune du 20 mai.
- A 14h50, Neptune est stationnaire à l’Ouest du Soleil  : son mouvement devient rétrograde.
- A 17h02, la Lune est à sa déclinaison Sud maximale : -21°42’54’’. La Lune est donc à sa plus basse culmination du mois et cette Pleine Lune est pour l’hémisphère Nord, la plus basse de l’année : elle culmine à 16° de hauteur seulement à Lille et 24° à Perpignan. (Rappelons que les Pleines Lunes entourant le solstice d’été ont, à la latitude de la Lune près, le parcours du Soleil d’hiver et réciproquement)

- Mardi 5
- Distance minimale entre la Terre et Vénus à 23h46 : 0,2887 UA [1] soit environ 43,188 millions de kilomètres
- Début du transit de Vénus à 22h05. En France métropolitaine, nous n’en verrons que la fin (voir mercredi 6) mais nous pourrons le suivre intégralement en direct sur slooh.com

GIF - 34.6 ko

- Mercredi 6
-  A 1h08 Vénus est en conjonction inférieure avec le Soleil dans le plan écliptique, la planète 9 minutes d’arc seulement au Nord du plan de l’écliptique. Longitude 75°44’ (16e GEM). Quelques heures plus tard, elle se trouve à son nœud descendant (latitude 0° ; voir ci-dessous), ce qui fait que, depuis la Terre, on la voit passer devant le disque solaire. C’est ce qu’on appelle un « TRANSIT DE VENUS »
. Voir aussi en héliocentrique . Il commence le 5 à 22h09 et s’achève le 6 à 4h49 (ces heures sont données pour le centre de la Terre ; elles peuvent varier de plus ou moins 7 mn). Visible en France métropolitaine seulement sur sa fin, entre le lever du Soleil (4h08 pour notre localisation) et 4h56 (6h56 légales).
- Voir page spéciale PGJ et article sur ce site. Voir aussi page de l’IMCCE.

- A 2h48 la Lune est conjointe à Pluton dans le plan équatorial, la planète naine 0°56’ au Nord. Cela donne lieu à une occultation de Pluton par la Lune, visible en Antarctique. La conjonction dans le plan écliptique a lieu à 2h54 Δ0°56’. Longitude 9e CAP.

- A 16h53, Vénus passe au nœud descendant de son orbite. Voir en héliocentrique .

- Jeudi 7 ,
- A 6h11 Jupiter est conjoint à l’amas des Pléiades (M 45) dans le plan équatorial, la planète 4°59’ au Sud. A remarquer au levant dans les lueurs de l’aube. La conjonction dans le plan écliptique aura lieu le 11 à 23h38 Δ4°51’. Jupiter étant de mieux en mieux visible dans le ciel du matin, nous pourrons apprécier ce délicat rapprochement étoile-planète durant toute la semaine et au-delà.

JPEG - 37.9 ko
Jupiter et les Pléiades
le 7 à 5h20 légales

- Vendredi 8 ,
- A 9h48, Mercure atteint sa latitude Nord maximale. Voir en héliocentrique .

- Samedi 9,
- Mercure atteint sa déclinaison Nord maximale le 9 juin à 0h30 : 25°22’ au Nord du plan équatorial. Elle reste hors limites zodiacales jusqu’au 19 juin

- Dimanche 10,
- A 6h46, Mars conjoint Saturne en héliocentrique .
- A 1h08, la Lune est conjointe à Neptune dans le plan écliptique, la planète 5°52’ au Sud de la Lune ; la conjonction dans le plan équatorial a lieu à 5h21 ∆6°17’.

JPEG - 55.5 ko

- La Lune au nœud ascendant de son orbite à 20h38 : elle passe en latitude écliptique Nord. Longitude 245°3’ (6e SAG)

- Lundi 11 juin
- Dernier Quartier à 10h41 UT (21ème degré du signe des Poissons) ; distance : 394 564 km soit 61,86 rayons terrestres ; diamètre apparent : 30 minutes 17 secondes d’arc.

Le Soleil

- Est dans le signe des Gémeaux depuis le 20 mai
- Devant la constellation du Taureau depuis le 13 mai
- La durée du jour est presque maximale dans l’hémisphère Nord (le contraire dans l’hémisphère Sud) et elle continue toujours d’augmenter, mais de moins en moins vite.
.
- Dans le champ du coronographe Lasco C3 : Vénus du 1er au 11 juin.
- Vénus est également visible dans le champ de Lasco C2 du 5 vers 18h soit moins de cinq heures avant le début de son transit devant le disque solaire) au 6 (vers 9h, 3 heures après la fin du transit.

-  Les planètes en héliocentrique
- Le 6 à 1h08, Vénus est conjointe à la Terre à 1h08 à la longitude 255°44’ (16e SAG) ; latitude Vénus 0° 3’ 42’’ (Terre 0° par définition). Comme cet angle est très petit, nous pouvons voir, depuis la Terre, Vénus passer devant le disque solaire.
- Le 6 à 16h53, Vénus passe au nœud descendant de son orbite à la longitude 256°47’ (17e SAG) ; sa latitude écliptique est donc égale à 0° ; sa distance est de 0,7261 unités astronomiques ;
- Le 8 à 9h48, Mercure atteint sa latitude maximale : +7°0’18’’ au Nord du plan de l’écliptique, à la longitude 138°28’ (19eLIO)
- Le 10 à 6h46, Mars conjoint Saturne. Latitude Mars +0°41’ (descend) ; Saturne +2°28’ (descend)

Dans le ciel nocturne

- Pour notre localisation, le Soleil se couche à 19h30 le 4 juin et à 19h35 le 11. Il se lève à 4h09 le 4 mai et à 4h07 le 11. La durée de la nuit noire se réduit à moins de 4 heures pour notre latitude car le Soleil passe de moins en moins bas sous l’horizon durant la nuit et par conséquent, la durée du crépuscule s’allonge et ce d’autant plus que la latitude terrestre Nord est élevée.

Les planètes
- Vénus est totalement invisible dans le ciel nocturne. Rétrograde du 15 mai au 27 juin, elle reste devant le Taureau. En conjonction inférieure le 6 juin, avec passage de son disque devant celui de notre étoile . Elle sera visible dans le ciel de l’aube à partir de la fin du mois.

- Mercure, devant le Taureau puis les Gémeaux à partir du 7, sort du champ coronographe Lasco C3 le 3 après sa conjonction supérieure au Soleil le 27 mai. Se couche 57mn après le Soleil le 4 juin et 1h26mn après lui le 11. Malgré cela, elle ne devient observable dans le ciel du soir au-dessus d’un horizon bien dégagé qu’à partir du 10. Ci-dessous à 22h30 légales

JPEG - 58.7 ko

- Mars, devant le Lion, culmine maintenant avant le coucher du Soleil et se couche vers 0h50. Son diamètre apparent n’est plus que de 7 secondes d’arc environ et son éclat baisse (magnitude 0.7). Elle reste encore bien remarquable dans le ciel de début de nuit, s’éloignant de Régulus et se rapprochant de Saturne et de Spica ; en quadrature Est au Soleil le 8 à 2h31, c’est la fin de la période favorable pour l’observer. Le 11, elle est conjointe à l’étoile sigma Leo, de magnitude 4,1 ; l’étoile, qui brille 22 fois moins que la planète, se trouve 56’ au Nord. Ci-dessous à 23h légales.

- Saturne, toujours rétrograde devant la Vierge, toujours proche de Spica, culmine à environ 40° de hauteur au début de la nuit. Elle est encore en bonnes conditions d’observation mais de moins en moins longtemps : elle culmine vers 20h15 et se couche vers 1h55. Son diamètre apparent (environ 18 secondes d’arc ) est en diminution, ainsi que son éclat (magnitude 0.6). Ci-dessous sa position dans le ciel le 8 à 22h30 légales.

JPEG - 55 ko

- L’inclinaison de ses anneaux reste pratiquement stable au cours du mois de juin : elle passe de + 12,6° à + 12,6°.

-  Neptune, devant le Verseau, se lève avant la mi- nuit. Conjointe à la Lune le 10, la veille du Dernier Quartier, la période n’est pas propice à son observation ; ce sera mieux la semaine prochaine. Elle est rétrograde à partir de ce 4 juin jusqu’au 11 novembre -

- Uranus, devant la Baleine depuis 12 mai, se lève 3 heures environ avant le Soleil. On peut commencer à l’observer vers 5 h (légales) du matin, mais en raison de la Lune qui s’en approche, ce sera mieux la semaine prochaine également. Ci-dessous le 7 à 5h légales.

JPEG - 59.8 ko

- Jupiter, devant le Taureau, se lève 1 heure environ avant le Soleil. Déjà repérable vers 5h30 légales au-dessus d’un horizon bien dégagé, elle va redevenir observable dès le milieu du mois. Ci-dessous le 7.

JPEG - 58.9 ko

- Images planétaires de Marc Delcroix.
- Galerie d’images d’astrosurf.

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Sagittarides (15 avril-15 juillet).

- Essaims mineurs et diurnes :
- Le 7, à 5h20, maximum de l’essaim diurne des Ariétides (4 mai-6 juin).
- Le 8 à 14h, maximum de l’essaim mineur des Tau Herculides (19 mai-19 juin)
- Le 9 à 5h05, maximum de l’essaim diurne des Dzeta Perséides (20 mai-5 juillet)

COMETES

Observables visuellement. Voir aerith.net.
- C/2009 P1 Garradd, entre Cancer et Lion, était encore à magnitude 10 le 27 mai mais s’estompe inexorablement.
- Une autre comète, C/2011 F1 Linear, devrait atteindre prochainement la magnitude 10 (12 .1 le 15 mai) ; actuellement proche de gamma Bouvier.
- Pour les autres comètes, voir aerith.net, sur le même site what’s new et le Minor Planet Center
- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

Au périhélie
- Le 10, P/2003 O2 LINEAR. Mv 18
- Le 11, 138P Shoemaker-Levy 7. Mv 20

ACTUALITE ASTRONAUTIQUE

- fil RSS de Ciel et Espace

NOTRE SELECTION DE PUBLICATIONS

- La Lettre de l’IMCCE de juin : dossier sur le passage de Vénus ; Nicole Oresme et la première théorie de la réfraction atmosphérique ; L’évolution de l’atmosphère terrestre ; Vers un changement de la définition de l’unité astronomique ; Journée Henri Poincaré, 9 juillet 2012, IAP

- Rappels :
>- Les Astronews du 25 avril (Jean Pierre Martin).
- Une mine de petits logiciels et tableurs à télécharger gratuitement sur Le Bois-Ricard Observations : éphémérides et cartographie céleste (un superbe atlas stellaire), feuilles de calcul et logiciels divers.
- Ephémérides d’astrosurf
- +++ convertisseur de coordonnées

Rencontre et stage Rock’Astres 2012 du 14 au 18 août
- du mardi 14 août à 14h à mercredi 15 à 12h : rencontre météo
- suivie, du mercredi 15 août - 15h au samedi 18 11h d’un stage astrologie mondiale : comprendre l’évolution naturelle et socio- politique du monde : détermination des critères astronomiques et géographiques pertinents, études appliquées du SORI’Astres et comparaison avec d’autres méthodes. Ouvert à tous. Nous [écrire-mailto :rockastres@gmail.com] ou nous téléphoner 09 74 62 34 77

Dernières publications sur ce site
- Le passage de Vénus devant le Soleil le 5-6 juin 2012.
- Animations astronomie 2012 - région Quercy-Rouergue.
- Articles de Christophe Kirman-> http://rockastres.org/spip.php?rubrique14]
- Bilan météo d’avril 2012 de Bertrand Duchastel->http://rockastres.org/spip.php?rubrique11]
- Etoiles : Scheat, beta Pagasi.
- Triste anniversaire d’une drôle de guerre

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo

Notes

[1UA : unité astronomique

info portfolio



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 4 au 11 juin 2012
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil