dans ce site

ZODIAC

La journée électorale du 22 avril

Considérations astrologiques sur la succession des évènements célestes de la journée


vendredi 20 avril 2012, par Claire HENRION

En considérant la succession des évènements célestes ce 22 avril (voir Ephebdo du 21 au 29 avril) - et ceux-ci sont exceptionnellement nombreux, ma conclusion se rapproche de celle de Nelly Jolivet, publiée sur la CLE [1] :
J’en conclus nouvelle lunaison avec aucun facteur d’influence des media depuis cette lunaison, que ce qui semblait assuré pendant la dernière lunaison, celle d’aujourd’hui, n’est plus assuré. Soit, Sarkozy Hollande au deuxième tour ne se retrouvent pas tous les deux au deuxième tour. S’ils le font, le "candidat en tête" sera défait au moment de la PL.

Sur ce terrain vierge depuis la NL, la journée commence avec : (heures en TU)

- A 2h04, Mercure conjoint Uranus dans le plan équatorial, Uranus 2°7’ au Nord de Mercure. Les deux se lèvent peu avant le Soleil et sont invisibles sous nos latitudes. La conjonction dans le plan écliptique a lieu à 20h30, voir ci-dessous.
- En héliocentrique, Mercure conjoint Pluton à 13h08
- A 13h48, la Lune est à l’apogée. Longitude 17e TAU.
- A 17h09, la Lune est conjointe à Jupiter dans le plan écliptique, la planète 2°21’ au Sud. Longitude 48°15’ (19eTAU). Spectacle éphémère et délicat, à savourer au crépuscule, 5° seulement au-dessus de l’horizon Ouest-Nord-Ouest.
- En héliocentrique, Vénus opposé Uranus à 18h44.
- Premier croissant de Lune, de 2,05%, théoriquement facilement visible à l’œil nu, à 19h34, soit 36h15m après la Nouvelle Lune. Il est conjoint à Jupiter.
- Vers 20h04, à Paris, une heure et quart après le coucher du Soleil, ce premier croissant lunaire se trouve au sommet de l’Arc de Triomphe vu du Rond Point des Champs Elysées.
- A 20h30, Mercure conjoint Uranus dans le plan écliptique, Uranus 2° au Nord de Mercure. Longitude 7e TAU.

- A 22h48 Mercure traverse le plan équatorial et passe en déclinaison Nord (longitude 7eBEL)

Première constatation : la journée commence avec la conjonction Mercure-Uranus dans le plan équatorial et finit avec cette conjonction dans le plan écliptique. Selon le SORI’Astres, le plan équatorial définit la sphère de l’Objet, le plan (géo)écliptique définit la sphère de la Relation.

Autrement dit, Objet : la représentation, le modèle, Relation, l’existence, la concrétisation.

Dans le RET, Uranus et Mercure forment le « cercle fou » du discours. On pourrait dire redistribution des cartes, chamboulement, sens dessus-dessous.

Les autres évènements qui se succèdent entre la clé et le point d’orgue de cette partition (de la musique des sphères !) de la journée :

- Mercure conjoint Pluton en héliocentrique (en Capricorne) : cela pointe de l’inattendu (un inattendu qui aura des répercussions sur la politique mondiale), le facteur « petit grain de sable » qui fait que les choses ne vont pas se passer comme prévu.

- La Lune à l’apogée : cela signe une aisance, pour ce qui est de ces élections, je pense à l’éventail de choix de candidats. A noter que le périgée est le 6 mai, donc pour le deuxième tour : là, ce sera plus stressant.

- Deuxième évènement en héliocentrique, Vénus opposé Uranus (les deux planètes qui ne tournent pas comme les autres sur leur axe) : cela souligne le choix d’un guide suprême et un facteur de surprise, de déroute, d’extra-ordinaire.

- C’est le jour du premier croissant de Lune visible et il est conjoint à Jupiter qui donne là son « chant du cygne » pour ce qui est de sa visibilité dans le ciel nocturne, puisque le Soleil y sera conjoint le 13 mai. Cela en soi me semble significatif de la fin de fonctions du président actuel.

Comble d’ironie ou presque, à l’heure où l’on connaîtra les résultats, ce premier croissant de Lune à Paris, vu du rond point des Champs Elysées, coiffera l’Arc de Triomphe avant de se coucher. Un signe de renouveau ?

- Et pour finir la journée, Mercure franchit la ligne de l’équateur céleste et passe en déclinaison Nord : il semble qu’effectivement on joue alors avec de nouvelles cartes.

A noter également que l’astéroïde/planète naine n°1, Cérès est conjoint à la Nouvelle Lune (la veille, le 21) et conjoint au Soleil le 26. J’y vois la consécration d’au moins un petit candidat.

Et que le lendemain, le 23, Vénus et Mars sont conjoints en héliocentrique, en Balance, ce qui laisse présumer l’actualisation d’une nouvelle paire et peut être un retour de boomerang ….

J’en viens donc à penser qu’il y a de fortes chances :

- Que le président actuel soit démis de ses fonctions

- Que le duo annoncé pour le second tour ne soit pas celui auquel on s’attendait. Je n’ai pas étudié moi-même la situation des différents candidats donc je ne saurai trancher. J’ai lu avec attention les études des autres astrologues sur la CLE qui s’y rapportaient. Bayrou ? Mélenchon ? Le Pen ? Un(e) des trois au moins pourrait se retrouver au second tour. Il semble évident, au moins, que le paysage politique après ces élections, ne sera pas celui d’avant.

- Les sombres présages qui semblent planer sur F.Hollande d’après l’astrologie chinoise (message d’André Dekoster) m’inclinent à penser que s’il sort vainqueur du second tour, sa vie sera menacée. Pluton culminant dans le thème de la PL du 6 mai, au périgée -à 6 minutes de temps près ! - jour du second tour) me semble signifier soit l’arrivée au pouvoir d’un inconnu ( le plus inconnu des trois sus-cités étant Mélenchon, peut –être faudrait-il penser aussi à Dupont-Aignan), soit au fait que sa vie est en jeu, soit les deux. Ce peut être significatif d’un deuil national - on peut, peut-être aussi y voir l’enterrement des fonctions présidentielles de Sarkozy, en tous cas c’est une situation périlleuse, pour un homme – et/ou pour le pays. Car comment les partenaires de la France sur la scène internationale prendront-ils l’arrivée d’un nouveau venu qui ne serait pas celui qu’ils escomptaient pour poursuivre leur politique ?

Curieusement vôtre

Claire

Notes

[1la CLE : liste de discussion du CEDRA



Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > La journée électorale du 22 avril
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil