dans ce site

ZODIAC

Du 21 février au 1er mars 2012

Première phase de la troisième Lune d’Hiver


dimanche 19 février 2012

De la Nouvelle Lune le 21 à 22h36 UT au Premier Quartier le 1er mars à 1h21 UT.
- Clic sur la vignette ci-dessous pour la version imprimable
PDF - 334.9 ko

Heures en temps universel sauf indication. Détails sur la fiche imprimable.

Au fil des jours et des nuits …

La Lune marque les signes de Poissons à Gémeaux, devant les constellations Verseau à Taureau. Elle se lève de plus en plus tard dans la matinée et un croissant de plus en plus gros brille dans le ciel du soir ; très fin premier croissant potentiellement visible le 22.

- Le 21,
- La Lune est conjointe à Neptune à 18h47 dans le plan écliptique, la planète 5°28’ au Sud ; à 22h42 (après la NL) dans le plan équatorial (Δ5°53’). Invisible.
- Nouvelle Lune à 22h36 UT (3ème degré du signe des Poissons) ; distance : 391 612 km soit 61,40 rayons terrestres ; diamètre apparent : 30 minutes et 30 secondes d’arc.

- A 23h36, la Lune est conjointe à l’astéroïde (2)Pallas

- Le 22,
- En héliocentrique, Mercure opposé Saturne à 9h27
- à 12h00, le croissant primeur de cette lunaison, âgé de 14 heures 20 minutes après la NL, est visible par 53° de latitude Nord et 77° de longitude Est, soit en Sibérie occidentale
- à 17h40, le Soleil est conjoint à Pallas.
- Premier croissant à 18h02, 19 heures 28 minutes après la NL, théoriquement visible avec un instrument mais éventuellement possible à distinguer à l’oeil nu 3° au-dessus d’un horizon parfaitement dégagé et limpide ; azimut ≈263° ; le soleil étant 5° sous l’horizon. Il est particulièrement fin : 0,88%. Voir les très fins croissants de Lune.

GIF - 247.2 ko

- Le 23,
- Lune : libration minimale en latitude (B = -6.51°)
- La Lune conjoint Mercure à 0h35 dans le plan écliptique, la planète 5°38’ au Sud et à 5h50 dans le plan équatorial (Δ6°02’). Ce rapprochement est visible le 23 au soir vers 19 heures légales au-dessus d’un horizon dégagé et limpide. Le croissant lunaire est nettement visible ce soir.

GIF - 292.4 ko

- Le 24
- La Lune est conjointe à l’astéroïde Vesta à 1h11.
- La Lune est conjointe à Uranus à 8h11 dans le plan écliptique, la planète 5°18’ au Sud ; longitude 2°45’ (3e BEL) et à 12h52 dans le plan équatorial (Δ5°41’). C’est l’heure de leur lever dans notre ciel. Chercher Uranus aux jumelles sous le croissant lunaire le soir à 19h légales.

GIF - 284.4 ko

- Le 25
- La Lune est conjointe à la planète naine Cérès 3h30
- La Lune est conjointe à Vénus à 18h59 dans le plan écliptique, la planète 3°6’ au Sud ; longitude 20°18’ (21e BEL) ; et à 21h43 dans le plan équatorial (Δ3°16’). Un magnifique spectacle qui s’impose dans le ciel du soir. Ci-dessous à 20h légales.

GIF - 277 ko

- Le 26
- En héliocentrique, Mercure est conjoint à Jupiter à 4h20.
- Mercure à son nœud ascendant à 13h25

- Le 27,
- La Lune est conjointe à Jupiter à 3h42 dans le plan écliptique, la planète 3°43’ au Sud ; longitude 36°30’ (7e TAU) ; et à 6h17 dans le plan équatorial (Δ3°50’). Un spectacle à apprécier les 26 et 27 au soir en remarquant le déplacement de la Lune par rapport à la planète. Ci-dessous le 26 à 21h légales.

GIF - 274.8 ko

- A 14h00, la Lune est à l’apogée (au plus loin de la Terre) à 63,47 rayons terrestres soit environ 404 862 kilomètres. (12e TAU)
- L’astéroïde Hebe est à l’opposition du Soleil
- De 21h25 à 22h33, la Lune occulte l’étoile 36 Ari (Bélier ; magnitude 6.4). Voir occultation d’étoiles par la Lune

GIF - 51.8 ko
GIF - 265.2 ko

- Le 29,
- Ce jour supplémentaire de nos années bissextiles est l’occasion de rappeler le calendrier grégorien et son histoire
- A 3h30 la Lune est conjointe aux Pléiades. Page spéciale PGJ. (Cet amas marque, de nos jours, le premier degré du signe des Gémeaux.) Le spectacle est à apprécier en début de nuit, avant leur coucher. Le mois de février s’est donc ouvert et s’achève par la conjonction de la Lune avec le célèbre amas ouvert (Messier 45) Ci-dessous le 28 à 22h30 légales.

GIF - 272.3 ko

- A 22h35 la Lune est à son nœud descendant ; longitude 69°29’ (10eGEM) : elle passe en latitude écliptique Sud. Elle est aussi conjointe à Aldébaran, l’étoile se trouvant 5° environ au Sud.

- Le 1er mars,
- Premier Quartier à 1h21 UT (11ème degré du signe des Gémeaux ; distance : 401 050 km soit 62,88 rayons terrestres ; diamètre apparent : 29,8 minutes d’arc.

Le Soleil

- Devant la constellation du Verseau depuis le 16
- Dans le signe des Poissons depuis le 19.
- Le 27 à 23h28 UT (le 28 à 0h28 légales), les parisiens pourront apprécier, depuis le rond point des Champs Elysées, le passage du croissant de Lune sous l’arche de l’Arc de Triomphe juste avant son coucher.
- La durée du jour augmente sensiblement

- Dans le champ du coronographe Lasco C3, Neptune du 11 au 28 février.
- En héliocentrique, Mercure opposé Saturne le 22 (9h27 - 15eBAL) ; Mercure conjoint Jupiter le 26 à 4h20 (17e TAU) et à son nœud ascendant le même jour à 13h25 (19e TAU ).

Dans le ciel nocturne

-  Mercure est devant le Verseau, puis les Poissons à partir du 26. Elle redevient visible dans le ciel du soir dans lequel elle s’élève d’un jour à l’autre. Elle se couche 59 minutes après le Soleil le 21 et 1 heure 34 minutes après lui le 1er mars. Magnitude -1.
- La lumière zodiacale reste possible à voir en soirée dans un ciel bien sombre, jusqu’aux deux premiers jours de cette nouvelle lunaison, avant que le croissant lunaire ne vienne éclairer le ciel. Ce long et subtil fuseau en pointe, d’environ 20° de large à la base, qui monte jusqu’à 40° voire 60° de hauteur le long de l’écliptique s’élève actuellement devant les constellations des Poissons où resplendit Vénus et du Bélier où trône Jupiter.

-  Vénus , est devant les Poissons depuis le 2 février. C’est le joyau du ciel du début de nuit. Elle se couche 3 heures 48 minutes après le Soleil le 21 et 3h56m après lui le 1er mars. Chaque soir elle se trouve un peu plus haut ; elle sera à son élongation maximale au Soleil le 27 mars ; actuellement : 44° ; diamètre apparent : 18 minutes d’arc ; sa forme gibbeuse décroissante (environ 64% de fraction éclairée) apparaît facilement dans un instrument. Magnitude -4,2.

-  Uranus (magnitude 5.9), devant les Poissons, se couche de plus en plus tôt, 2 heures environ après le Soleil. C’est la fin de sa période d’observation. Profiter de sa conjonction avec le fin croissant de Lune le 24 au soir pour la localiser encore une fois.

-  Jupiter , devant le Bélier, se rapproche de plus en plus de Vénus dans le ciel du couchant. Mais la présence de Vénus va se prolongeant alors que celle de Jupiter diminue de plus en plus : elle se couche autour de 22h45 UT. Son éclat, en légère diminution (magnitude -2.2), parait presque pâle à côté de celui de Vénus ; son diamètre apparent diminue aussi : environ 36 secondes d’arc.
- Le 23 à 20h TU, les quatre satellites se montrent à l’ouest de la planète.

GIF - 17.5 ko

- Le 24, conjonction supérieure de Callisto à 18h44

GIF - 19.8 ko

-  Mars , rétrograde, est de retour devant le Lion depuis le 4 février et y reste jusqu’au mois de juin. Son point rougeoyant s’affirme de mieux en mieux et de plus en plus tôt dans le ciel nocturne. Elle arrive à l’opposition du Soleil le 3 mars. C’est la période optimale pour son observation. De plus en plus brillante, magnitude -1,2 ; son diamètre apparent avoisine les 14 secondes d’arc, mais ne les dépassera pas. Elle se lève autour de 18h UT et culmine autour de 0h45 UT. Avec Saturne, elle devient régnante sur le ciel nocturne après la disparition de Vénus et Jupiter.
- Un petit topo pédagogique sur les rétrogradations de Mars
- Planche photo de Mars le 13 février

JPEG - 92.5 ko

- D’autres beaux clichés de Mars sur astrosurf ici ou

- Saturne devant la Vierge, rétrograde depuis le 7, se lève maintenant aux alentours de 22h TU, toujours proche de l’étoile Spica (alpha de la Vierge- magnitude 0.95) et culmine vers 3h30. Sa campagne d’observation 2012 commence à battre son plein. Elle sera à l’opposition du Soleil le 15 avril. Son diamètre apparent, de plus de 18 secondes d’arc, va en augmentant.
- L’inclinaison de ses anneaux a été maximale au début de ce mois ; elle commence à diminuer : 15,1° à 14,9°.
- Image de Saturne du 7 février sur astrosurf

-  Neptune , devant le Verseau, qui était conjointe au Soleil le 19 est donc invisible sauf dans le champ du coronographe Lasco C3 jusqu’au 28. Elle se lève en même temps que le Soleil le 21 février et 20 minutes avant lui le 1er mars.

ETOILES FILANTES - ESSAIMS DE METEORES

- Le 25 à 9h10, maximum des Delta Leonides (15 février - 10 mars).
- Alpha Centaurides, radiant devant le Centaure, du 28 janvier au 21 février, visible de l’hémisphère Sud.
- Virginides, radiant devant la Vierge, du 25 janvier au 15 avril.
- Gamma Normides, radiant 24° au Sud d’Antarès, du 25 février au 22 mars, visible de l’hémisphère Sud. Cet essaim tient son nom de la constellation de la Règle.

ASTEROÏDES - PETITES PLANETES

-  le 21 à 23h36, la Lune conjoint (2)Pallas,] dans le plan écliptique, l’astéroïde 5°18’ au Nord.
- le 22 à 17h40, c’est le Soleil qui est conjoint à Pallas dans le plan écliptique, l’astéroïde 10°13’ au Nord. Voir page wikipedia sur Pallas
- Le 24 la Lune conjoint Vesta, à 1h11 dans le plan écliptique, l’astéroïde 9°58’ au Sud.
-  Le 25 La Lune est conjointe à Cérès à 3h30, la planète naine 11°15’ au Sud.
- A l’opposition (du Soleil)
-  Le 23 (6)Hebe Mv 9.4, devant le Lion. Le 23 février à 8h, plus courte distance Terre-Hebe : 1,772 UA. Prochaine opposition le 23 mars 2013.

COMETES

Observables visuellement. Voir aerith.net.
- C/2009 P1 Garradd devant le Dragon ; mesurée à magnitude 6.3 le 30 janvier. Observable jusqu’en avril. Générez ses éphémérides sur le site du Minor Planet Center (MPC).
- Pour les autres comètes, voir aerith.net, sur le même site what’s new et le Minor Planet Center
- Calendrier des rendez-vous des comètes avec des objets du ciel profond

Au périhélie
- Le 26, 105P Singer Brewster. Magnitude 18.

ANNIVERSAIRES

- 25 ans : le 24 février 1987, explosion de la supernova 1987-A : l’étoile Sanduleak 69-202 dans le Grand Nuage de Magellan. Article sur futura-sciences. Voir aussi cette video en anglais

ACTUALITÉ ASTRONAUTIQUE

- Le lancement du nouveau télescope spatial américain NuSTAR, destiné à observer les rayonnements célestes en très hautes énergies (rayons X), est prévu pour le 14 mars.
- fil RSS de Ciel et Espace

NOTRE SÉLECTION DE PUBLICATIONS

- Éphémérides d’astrosurf

- +++ convertisseur de coordonnées

VOTRE EPHEBDO

- Les cartes sont obtenues avec les logiciels - Stellarium, SkyMapPro10 ou Atlas virtuel de la Lune

Merci de votre soutien à la publication d’Ephebdo


Recherche personnalisée


Articles dans cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 370


Accueil > Du 21 février au 1er mars 2012
Plan du site | Espace privé | SPIP | contact | accueil